Quels films pour nos enfants ?Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

LE PETIT FANTÔME POUR ENFANTS

LE PETIT FANTÔME

Sans dégâts dès : 4 ans - Âge conseillé : 6 ans

 

DUREE
92 minutes
MONTAGE

Film de 2013, avec une incrustation d'un fantôme en synthèse dans des images réelles. Explication du narrateur. Ellipse pour passer rapidement une journée.

MESSAGE

Amitié. Faire partie d'une bande de trois camarades où l'on est solidaire. Mixité, il y a deux garçons et une fille, pas de différence entre les sexes. Le petit fantôme était heureux d'avoir le contact de son ami le hibou. Amitié entre peuples. On commémore une bataille, en devenant ami avec les anciens envahisseurs. Paix, respect des autres. Tolérance.

Force du faible. Force des petits. Ce sont les enfants les héros, ce sont eux qui sont braves et intelligents, ce sont eux qui agissent dans le bon sens. Le petit fantôme est fort, il peut faire vaciller les adultes. Agir. Se montrer actif et tenter d'obtenir ce que l'on veut, ingéniosité.

Découverte du monde. Un petit fantôme rêve d'avoir accès au jour. Pouvoir découvrir d'autres choses.

Importance de la confiance. Entre les parents et Karl, on voit bien qu'il y a un manque de communication et de confiance, l'enfant n'ose plus dire la vérité au père, il lui cache des choses. Secret.

Autorité moquée. Les pompiers ne sont pas vraiment performants, ils utilisent un petit garçon pour faire leur travail, ils sont incapables de bien faire leur travail. La police se trompe de coupable, et accuse le jeune héros, en le traitant de menteur, on voit le chef de la police à la botte du maire. La maîtresse est montrée comme trouillarde. Le général de l'armée de Suède est montré comme couard. Le maire de la ville imbu de lui-même. Protection de l'adulte. Heureusement quelques adultes balancent cela. On peut voir que la mère de Karl est soucieuse pour lui, que le père a pu s'excuser d'avoir douté. Le hibou a toujours protégé le petit fantôme, en ne lui indiquant pas comment il pouvait vivre en pleine lumière et en lui évitant ainsi des ennuis.

Amour du travail bien fait. L'horloger est centré sur son travail, grognon il dénigre son apprenti qui ne fera jamais assez bien pour lui. Il a le respect des choses bien faites, veut protéger les choses précieuses (presque avec le risque de faire passer la vie humaine après). Mais sous ses airs distants, il y a une personne droite qui va finalement tout arranger.

Importance de reconnaître ses torts. Faire des excuses à son enfant.

Monde magique. Portraits qui se mettent à parler, fantôme, chouette parlante. Clefs magiques qui ouvrent tout. Il ne faut pas avoir peur des fantômes, ils existent, mais sont gentils.

Haut potentiel. Enfant dans son monde, ingénieux et incompris. Importance d'avoir un groupe d'amis pour partager son intérêt.

SCENES DIFFICILES

Mise en danger. En étant poursuivi par les enfants et en étant touché par un rayon de soleil, le petit fantôme devient tout noir, perd de l'énergie, il finit au fond d'un puits. Foule angoissée, devant le fantôme, tout le monde crie (mais c'est désactivé par Karl qui dit que le responsable n'est qu'un petit fantôme). Entrer dans le château de nuit, on craint qu'il ne se passe quelque chose de fâcheux pour les enfants. Karl met sa vie en danger en voulant tourner les aiguilles de l'horloge, il passe par la fenêtre, glisse, puis risque de tomber à différents moments.

Malaise. Une précieuse montre a été prise par le petit fantôme et on accuse le héros de vol. Quand celui-ci dit que c'est un fantôme qui l'a, personne ne le croit, ni la police, ni ses parents. Quand le fantôme va la rendre, un horloger la récupère pour la réparer et Karl croit que son nouvel ami lui a menti. - Camarade de classe qui n'est pas sympathique, il va embêter le héros, en faisant en sorte que tout le monde se moque de lui. L'école met des pressions sur les parents, en leur disant que Karl risque d'être renvoyé de l'école. Visite sous le château, cela fait très égout, chauve souris et rat (mais bon enfant). Malaise du petit fantôme qui gâche la fête en croyant que les anciens ennemis étaient de retour.

Tristesse. Pleurs du petit fantôme qui ne sait pas ce qui lui arrive quand il devient tout noir. La maîtresse refuse que Karl participe au défilé, elle demande au fils du maire de porter l'étendard à la place de notre héros. Le père de Karl déchire les dessins de fantôme de son fils, il pense que son enfant doit voir un psychologue. Pleurs du petit fantôme qui pense que personne ne l'aime.

VOCABULAIRE
Classique.

Commentaires. Une bonne façon de découvrir les fantômes, avec un film qui ne comporte pas de véritables tensions, ni de méchants. Le fait que l'histoire est à la base allemande et que cela fait intervenir des Suédois nous éloigne un peu de notre culture francophone, mais les fantômes sont universels.

Thèmes. Fantôme. Amitié. Tolérance. Force du faible. Découverte. Secret. Travail. Protection parentale. Magie. Haut potentiel.