Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

Le petit chat curieux, Komaneko, pour quel age

LE PETIT CHAT CURIEUX - KOMANEKO

Sans dégâts dès : 3-4 ans - Âge conseillé : 5 ans

DUREE
60 minutes
MONTAGE

Film de 2006. Deux techniques d'animation en alternance dans l'animé qui est composé de différentes petites histoires (motion capture, ou une technique proche du papier découpé).

MESSAGE

Différence. Rencontre avec un autre enfant et adaptation réciproque, on peut finalement voir qu'ils peuvent s'amuser ensemble. Amitié.

Sensibilisation à la création vidéo. On nous présente le travail d'un petit chat cinéaste et ses aventures. Une sympathique mise en abîme, le personnage animé qui anime lui-même des personnages. On nous présente du matériel ancien, un projecteur super-8, une radio. Les enfants vont apprécier une petite explication. Cinéma.

Persévérance. Il ne faut pas se décourager quand on est créatif, on peut rater des choses, mais si on est persévérant on obtient un résultat.

Importance du jouet pour l'enfant. On peut tenir à ses jouets. Lien avec ses jouets doudous préférés, tristesse quand ils sont cassés ou volés. Perte.

Importance de se battre. Confrontation autour d'un territoire, différentes manières de se débarrasser d'un adversaire qui se moque de nous, mais l'unique façon de vaincre c'est de rendre la pareille. Combattre.

Il ne faut pas se fier aux apparences. On peut être impressionnant sans être un méchant.

Beauté de la vie, gentillesse. Un film qui revalorise les petites choses qui rendent la vie belle et qui montrent que si on est gentil, si on accepte l'autre, il peut aussi montrer sa gentillesse.

Pas de manichéisme. Les fantômes ne sont pas bien méchants, les gros yétis non plus. Peur. Travailler sur ses craintes ou ses à priori.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. L'épisode avec le gros yéti est inquiétant dans les premiers contacts avec la grosse bête, ensuite c'est plutôt compliqué pour le jeune téléspectateur de comprendre si le yéti est un enfant déguisé ou pas. Un moment qui fait peur, on sursaute quand un yéti aux yeux rouges apparaît, il s'ensuit quelques secondes interminables de tensions, soyez présents pour les plus petits.

Monstres. Le monde n'est pas tout rose, on nous présente un gros chat balafré ou un fantôme à grosses dents. On peut être surpris, pas de bons ou de méchants, comme dans la vraie vie les choses sont plus compliquées.

VOCABULAIRE
Aucune parole à l'exception des "gnia gnia du petit chat), une bande-son plutôt musicale, avec un accompagnement piano ou guitare.

Commentaires. Un film sensible, simple et poétique qui traite surtout de l'amitié, pour presque tous les âges, attention au dernier épisode qui est étrange et fera sursauter et peur (il méritait presque un 5 ans dans le sans dégât) un film pensé pour les petits, mais comme c'est du japonais, il ne faut pas espérer quelque chose de conventionnel.

Thèmes. Chat. Monstre. Peur. Cinéma. Amitié. Persévérance. Différence. Doudou. Perte. Combattre. Animaux anthropomorphes. Poétique.