Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

Panda petit panda

PANDA PETIT PANDA

Sans dégâts dès : 4 ans - Âge conseillé : 6 ans

DUREE
70 minutes
MONTAGE

Film d'animation de 1973, composé de deux courts-métrages ("Les Aventures de Petit Panda" et "Panda Kopanda, le cirque sous la pluie.")

MESSAGE

Petite fille dynamique. Mimiko a des cheveux à la Fifi Brindacier, n'est pas vraiment typée Japonaise. Elle a la naïveté de l'enfant qui rencontre un panda et lui propose de venir habiter chez elle. Enfant toujours positive, sans peur. Positivisme. Joie de vivre.

Jeu. La petite fille a le sens de l'amusement, elle aime faire des acrobaties. Jeu symbolique. On nous montre avec son histoire de panda, une sorte de faire semblant à jouer à papa et à la maman, jeux symboliques. Stéréotype de genre. Stéréotype du papa, qui lit le journal à la maison et fume la pipe. Il doit partir le matin avec son petit sac et aller au travail. La petite demoiselle, elle sait faire les courses, à manger, la lessive, une vraie petite femme d'intérieur.

Autonomie. Absence des parents (ici Mimiko est orpheline et se débarrasse assez vite de sa grand-mère). Seule, elle pourra vivre et nous faire vivre ses aventures fantastiques.

Famille. La force et la tranquillité du panda en font un "père" stable.

Liberté. C'est mieux d'être libre que dans un zoo.

PREMIER FILM. Faire partie d'un groupe. Sens de la communauté, tout le monde semble se connaître dans la petite ville. Les adultes sont au courant du statut de Mimiko. Autonomie. On nous montre une petite fille laissée toute seule, elle semble bien se débrouiller. Elle garde le contact avec sa grand-mère en lui écrivant des lettres qui expliquent ce qui se passe. Créer une famille. Elle va adopter un papa et un bébé, et vivre avec eux. (car ce n'est pas bien un enfant sans parents).

DEUXIÈME FILM. Aider l'autre. Amitié et importance d'aller aider ceux qui ont des problèmes. Conte. Parodie de boucle d'or et les trois ours, avec une maison qui comporte toujours trois éléments de taille différente, et les plus petits ont été utilisés. Cirque. Il utilise des animaux comme des tigres, éléphant, girafe (pas vraiment conscience à l'époque que ces animaux souffraient de ce type de captivité).

SCENES DIFFICILES

PREMIER FILM. Tensions. Mimiko tente de cacher Pan-Chan à l'école, elle ment à son professeur en lui disant que le panda est en peluche. Pan-Chan le petit panda désobéi et fait des bêtises, il sera poursuivi par les villageois, Mimiko doit lui sauver la mise. Mises en danger. Un gros chien, avec de grosses dents qui font peur à Mimiko (grognement, bave), il va mordre la tête de Pan-Chan (heureusement sans effet). Pan-Chan est sur un morceau de bois au milieu de la rivière, il se dirige vers une chute, Mimiko saute à l'eau pour le sauver, elle risque d'être emportée elle aussi. Tristesse. La petite fille ne veut pas être séparée de sa nouvelle famille, elle ne veut pas qu'ils soient renvoyés dans leur zoo.

DEUXIÈME FILM. Mises en danger. Les deux petits animaux n'écoutent pas les recommandations et patent tout seul, ils risquent de se mettre en danger en allant sur les rails du train. Pan-Chan se retrouve dans la cage d'un tigre plutôt effrayant de prime abord, tout le monde à peur qu'il se fasse manger. Le tigre sort, tout le monde est effrayé. Tempête soudaine, il fait sombre et il pleut tellement fort que cela fait des inondations, les gens du cirque ont besoin d'aide, les animaux ont été emportés par les eaux. Le train va percuter des rondins, quitter les rails, descendre une falaise avec le risque de se crasher contre une maison (mélange de situation tendue et de liberté jouissive).

VOCABULAIRE
Classique. Plutôt facile d'accès.

Commentaires. Cet animé est plutôt doux, mais il y a quelques scènes qui peuvent mériter un accompagnement pour les plus petits. On repère ici le besoin d'une petite fille de se créer une famille. Un étrange mélange familial, Mimiko a trouvé un papa (papa panda) mais aussi un bébé. Elle se fait adopter par papa panda, mais elle devient aussi la maman de son petit panda. Il ne faut pas vouloir poser tout ça dans un génogramme classique ! C'est certainement pour cela qu'un autre doublage présente le bébé comme un petit frère. On retrouve un peu de Totoro dans ce film (différentes gestuelles, le sourire du panda, la façon dont le petit lui monte sur le ventre. Un animé qui a un peu vieilli (il date quand même des années 70), mais qui reste charmant, avec une petite fille bien dynamique.

Thèmes. Optimisme. Joie de vivre. Autonomie. Créer une famille. Cirque. Conte. Aider l'autre. Zoo.