Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

l'ours Benjamin

L'OURS BENJAMIN

Sans dégâts dès : 4 ans - Âge conseillé : 5 ans

DUREE
12 minutes par épisode
MONTAGE

Série de 2003. Il y a beaucoup de personnages différents, on découvre presque un nouvel ours par épisode. Il peut se passer plusieurs choses en même temps.

MESSAGE

Objet transitionnel. Les ours en peluche sont des confidents, ils sont des "protégés" des enfants avec qui ils seront unis pour la vie. Ils doivent accompagner leur propriétaire, être présent à l'heure du coucher, ils motivent à des aventures et les aident. Ami imaginaire. Doudou.

Gentillesse. On nous montre des exemples de bonnes relations. Relation sympathique dans la fratrie, avec des jeux entre frère et soeur ou avec les parents. Bonne relation entre copines ou entre les parents. Il y a un exemple négatif, Sébastien, un ours pas vraiment apprécié, qui est plutôt huppé, et qui a tendance à s'énerver ou alerter les autres pour rien.

Vie de quartier. Avec les familles du voisinage et vie de famille. On nous présente un environnement compréhensible pour l'enfant.

Animaux de compagnie. Les familles ont des animaux comme des chiens ou des chats qui peuvent aider parfois les petits ours.

Système hiérarchique. Les ours ont un conseil supérieur qui peut fonctionner de façon assez militariste (il y a un général, des agents spéciaux) et qui aide leur congénère quand ils ont un problème.

Règles de société. Différents thèmes traités dans les épisodes. Halloween, et ce n'est pas bien de faire trop peur. Pour chercher les bonbons, il faut être accompagné d'un adulte. Importance d'écouter ses enfants. Importance de secourir son ami. Idée de jeux et recherche de trésor. Il ne faut pas s'angoisser et demander de l'aide à toute la collectivité pour rien. Critique du garçon qui "emprunte" un jouet à un camarade parce qu'il est envieux (Maxime réalise qu'il a fauté, grosse pression morale). Morale.

SCENES DIFFICILES

Malaises. Les personnages ont parfois des problèmes. Lucas perdu, il doit se débrouiller seul. Un petit chien perdu qui traîne la nuit. Carlos se retrouve coincé au plafond. Tentative de retrouver Sylvain qui a disparu. On peut s'inquiéter pour eux. Craintes. Les nounours ne doivent pas être vus par les humains quand ils s'animent, on peut craindre que leur secret soit découvert à différents moments.

Tensions. On peut jouer avec les peurs, mais cela reste gentil, par exemple avec l'épisode sur Halloween, avec parfois de la musique tendue. Personnages agressifs. Brutus (le chien des Montalbans), un ours croisé dans la forêt.

VOCABULAIRE
Classique.

Commentaires. Une série qui peut motiver les enfants à apprécier les ours en peluche. Des petites histoires plutôt sympathiques, mais assez longues, avec des effets de passage secret pour stimuler les plus grands.

Thèmes. Ours. Animal de compagnie. Morale. Règes de société. Doudou. Ami imaginaire.