Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

On your Mark

ON YOUR MARK

Sans dégâts dès : 8 ans - Âge conseillé : 8 ans

DUREE
6 minutes
MONTAGE

Un court-métrage de 1995, qui se permet des effets de flash forward ou flash-back. Répétition de plans et ellipses, la narration est tout sauf linéaire et offre ainsi une poésie supplémentaire pour ceux qui parviennent à suivre le récit. L'histoire comporte même deux fins, à vous de choisir.

MESSAGE

Aider l'autre. Les héros vont au secours de ceux qui en ont besoin.

Importance de la police. Hommes qui osent aller au bout de leurs bonnes valeurs et qui vont sauver les demoiselles en détresse (en osant aussi braver la loi).

Critique de l'égoïsme. Critique des personnes qui veulent s'approprier le beau, le merveilleux, l'ange (soit pour se donner une puissance sectaire, soit pour le comprendre) et plutôt oser le laisser partir vivre sa vie.

Message écologique. On découvre une terre avec des humains qui semblent devoir vivre sous terre, il y a des signes de radioactivité un peu partout et on voit que normalement ce n'est plus possible d'aller à l'extérieur sous peine de danger. Le film termine sur une note d'espoir, car les deux policiers ont libéré l'ange qui part dans un ciel qui semble pur.

Danger de la science. Critique des savants qui font des expérimentations sur des êtres vivants

Critique de la secte. On nous montre des dérives autoritaires sectaires, la problématique du suicide collectif. Religion.

Musique. Ce film est un clip.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Contraste entre une scène de nature et une intervention de la police, une attaque avec des personnes armées de mitraillettes, explosions. Des morts. Une chute vertigineuse, les deux policiers et l'ange tombent, on ne voit pas directement s'ils en sortent.

VOCABULAIRE

Aucune parole, c'est un clip pour une chanson d'un groupe japonais "Chage&Aska".

Commentaires. Une réalisation de Miyazaki. Toujours sympathique de retrouver un animé Ghibli, même s'il est court (mais il ne faut pas être allergique à la pop japonaise).

Thèmes. Musique. Aider l'autre. Police. Égoïsme. Écologie. Poétique. Religion. Danger de la science. Suicide.