Quels films pour nos enfants ?

Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

One Piece film 4

ONE PIECE - FILM 4 : L'AVENTURE SANS ISSUE

Sans dégâts dès : 9 ans - Âge conseillé : 10 ans

 

DUREE
95 minutes
MONTAGE

Film d’animation de 2003, avec quelques tentatives moyennes d’images de synthèse. Effets de flash-back. Il se passe différentes intrigues en même temps, temporalité complexe, avec des éléments du passé qui ressurgissent.

MESSAGE

Sens de l’aventure. Prendre du plaisir traverser des épreuves, se confronter à différents dangers, partir vers l’inconnu. Courage.

Amitié. Un groupe, un équipage peut être formé d’amis. On voit des personnes tenir les uns aux autres.

Domination. Critique de celui qui veut être le plus fort, dominer les autres en les dénigrant. Vantardise.

Appât du gain. Les pirates veulent gagner une course pour remporter de l’argent. On nous montre des personnages bien intéressés par l’or (Nami, une des héroïnes est motivée par cela). Cupidité.

Aider l’autre. On peut se soutenir lorsque l’on fait partie d’un groupe. Aider celui qui est dans le besoin, mais sans le rendre dépendant, on revalorise aussi ses capacités.

Compétition. S’amuser dans la confrontation aux autres.

Avoir un but dans la vie. Importance d’avoir des rêves. Être motivé par un objectif et s’y tenir. Motivation. Mettre de l’énergie dans ce que l’on veut faire, persévérer. Se dépasser.

Mauvaises fréquentations. Il ne faut pas s’allier à des fripouilles, cela risque de nous retomber dessus.

Avancer. Faire le premier pas, regarder devant soi.

Le combat est revalorisé. Il permet de nous positionner face à l’autre, de montrer sa domination par la force. En cas de problème, c’est la meilleure des solutions, mais il faut savoir pourquoi on se bat (cela peut être pour démolir un méchant, mais aussi pour le plaisir d’un bon combat, il n’y a pas la même agressivité).

Trahison. On ne doit pas tourner le dos à d’anciens camarades. Le méchant de l’histoire est égoïste, il ne pense qu’à lui, et n’hésite pas à tourner le dos

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Nous sommes dans un film avec des pirates qui peuvent être agressifs. Marine qui tire sur le bateau des héros pendant qu’une tempête fait rage. Homme qui se déplace rapidement et qui met ses lames sous la gorge de Luffy. Le bateau qui remontait une rivière à pleine vitesse finit par être envoyé dans le vide, chute vertigineuse. Combat entre bateaux, les adversaires se foncent dessus, vont à l’abordage. Le navire des héros risque de foncer contre une épave, puis de s’écraser au sol. Risque qu’un cyclone arrive. Combat violent, avec un homme dont le bras est désarticulé, on voit du sang, il sera finalement jeté à l’eau. Combat final violent, avec Luffy qui ne parvient pas à se défaire de son adversaire qui a un pouvoir de dégénérescence impressionnant (son corps peut se scinder et son intérieur est en gélatine, il peut se recréer). Un gros rondin transperce son corps. Luffy n’hésite pas à donner un coup sur une personne pleine de pics, il se fait ainsi transpercer les paumes, on voit le sang.

Banalisation de la violence. On voit les pirates prendre du plaisir combattre, recevoir des coups mortels et s’en sortir.

Visuel effrayant. On revoit la scène où Shrank se retrouve avec un bras en moins, on voit bien le sang sur la chemise. Gaspard peut avoir un faciès impressionnant, avec une tête inquiétante, dominateur.

Monde adulte. Au début du film, un effet d’immersion nous fait traverser un quartier mal famé, on y voit des femmes de mauvaise vie « bonsoir chéri », le quartier est mal famé, avec des personnages louches ou agressifs.

Maltraitance. Enfant qui supplie ses employés de sauver un vieillard malade, il se fait frapper. Finalement, son capitaine est d’accord pour qu’il gagne de l’agent pour sauver le vieil homme, il devra aller tuer des pirates pour gagner la prime (on craint qu’il ne revienne pas vivant de son expédition). Désespoir de l’enfant qui réalise qu’il ne pourra jamais vaincre les pirates, il se sent impuissant, accepte la mort. Le méchant s’en prend au précieux chapeau de Luffy, qu’il fait exprès de transpercer. On nous montre un enfant projeté dans un ruisseau et on nous laisse sous-entendre qu’il est mort.

Malaise. On peut craindre que le vieillard souhaite disparaître avec la chaudière, quand le bateau explose, on craint qu’il soit mort.

Santé. Un des héros, membre de l’équipage, Sandy, a toujours une cigarette à la bouche. Boissons alcoolisées. On nous montre un bar avec de l’alcool.

VOCABULAIRE
Parfois vulgaire (oseille, flingue, merdeux, dégueulasse, sale ordure, ferme là).

Commentaires. Une série appréciée des enfants, mais qui comporte son lot de violences. Certaines personnes, y compris un enfant, sont en grandes souffrances. Le plaisir de la transgression passe par l’intérêt de suivre des héros qui sont hors-la-loi. On nous montre la Marine (police des mers) qui tente d’arrêter en vain les pirates montrés comme sympathiques. Ce n'est pas adapté de regarder ce film, même à 10 ans, si on ne connaît pas la série.

Thèmes. Pirate. Force. Se dépasser. Aventure. Courage. Vantardise. Compétition. Réaliser son rêve. Fréquentation. Combattre. Trahison. Équipe.

En dehors de la série, il existe aussi des longs métrages, qui ont été produits pour le cinéma ou pour la vente vidéo. Le film n°1 One Piece, le n°2 l'aventure de l'île de l'horloge, n°3 Le Royaume de Chopper, n°4 L'aventure sans issue, n°5 La malédiction de l'épée sacrée, n°6 le Baron Omatsuri et l'île aux secrets, n°8 Les pirates et la princesse du désert, n°9 l'épisode de Chopper. Le film n°10 Strong World et en synthèse, le n° 11 Mugiwara Chase. Le n°12, One Piece film Z. Le n°13, One Piece Gold.

On peut aussi découvrir un double épisode spécial crossover entre One Piece, Dragon Ball Z et Toriko.