Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

NUMERO 9

Sans dégâts dès : 10 ans - Âge conseillé : 13 ans

DUREE
80 minutes
MONTAGE

Un film de 2009, en synthèse avec des personnages que l'on imaginerait bien en stop-motion.

Au début du film, on se trouve dans l'inconnu, tout nous est étrange, on suit le personnage dans ses découvertes. Notre esprit tente de comprendre comment ou pourquoi. Un flash-back pas évident à saisir comme tel nous raconte un peu le contexte. Nous serons toujours dans des questionnements, et ce n'est pas la fin qui va nous répondre.

MESSAGE

Importance du savoir. Pour ne pas être victime, il faut être actif, chercher à comprendre notre monde.

S'affirmer. Surmonter les peurs. Les peurs ne doivent pas nous bloquer, nous empêcher d'évoluer. Accepter de faire des erreurs, puis y remédier. Combattre. Affronter, oser réagir à une situation difficile.

Destinée. Avoir été fabriqué pour quelque chose. Réaliser pour quoi on a été créé.

Monde post apocalyptique. Critique de la guerre, des armes. Danger des armes bactériologiques, des machines qui peuvent détruire toute vie sur terre.

Danger. Le monde est un danger, surtout après la fin du monde. Crainte de l'extérieur.

Danger de la science. Créer des machines pour remplacer l'homme peut être dangereux, elles pourraient finir par totalement nous exterminer.

Religion. Critique du pouvoir, de la religion. Ils posent des règles, des dogmes, peuvent nous enfermer. Ils détiennent des savoirs qu'ils ne veulent pas transmettre.

Amitié. Importance de la relation, de l'amitié, de l'entraide. Faire partie d'un groupe qui nous aide à saisir qui l'on est.

Sens du sacrifice. Donner sa vie pour sauver ses amis. Force du faible. Ce sont de petites créatures qui pourront sauver l'humanité.

Mort. Importance de l'âme humaine. C'est ce qui peut donner de la bonté aux choses. On va découvrir différentes morts dans ce film, et l'importance sera de sauver l'âme après cette mort.

Toxicomanie. Critique des stupéfiants. Ici le n° se fait des petits trips avec un aimant qu'il se colle sur la tête, ce n'est pas évident de pouvoir supporter une vie difficile.

Femme forte. Un film qui pose comme guerrier le n° 7, et c'est une femme, cela nous change de la domination masculine, mais comme il ne faut pas exagérer, la fin nous ramène vers un schéma plus classique homme-femme-enfants, avec l'homme qui sauve le monde.

Gothique. Une ambiance parfois un peu gothique ou steampunk.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Les armes mécaniques peuvent effrayer : la bête, un chien squelette mécanique aux yeux rouges à coups de griffes dévastateurs. L'araignée monstrueuse qui fabrique de nouvelles machines à la chaîne. Le corbeau chauve-souris qui attaque avec des épingles. Une sorte de serpent qui utilise le cadavre du n°2 pour tromper ses amis, puis qui les coud, les glisses dans son corps. Ils sont tous agressifs, veulent détruire les n°. On risque de tomber à travers le sol et de s'écraser sur des pics.

Malaise. L'inconnu est une tension qui se vit souvent dans ce film (au début on ne sait pas ce qui se passe. On ne sait pas pourquoi la bête vient s'attaquer aux numéros . On ne sait pas quelle est l'ombre à tête d'oiseau qui les suit. On ne sait pas quelle est cette nouvelle machine qui vient de fonctionner, ni ce qu'elle fait, à quoi sert le talisman . On subit toujours une nouvelle agression). De nombreux moments jouent sur une frayeur soudaine. Quand une patte du chien robot surgit dans la cachette de 9, quand il se réveille avec un ciseau qui semble l'attaquer. Un environnement plutôt sombre. L'ambiance est post apocalyptique, les rues sont dévastées, tout est détruit, rouillé, mort. On entraperçoit dans une voiture le cadavre d'une petite fille avec sa poupée.

Morts. Les numéros se font détruire les uns après les autres, avec une mort plutôt violente, ils redeviennent des pantins désarticulés, bouche et yeux béants.

VOCABULAIRE
Classique. Une musique qui plonge dans l'ambiance, qui amène du magique, de l'angoisse.

Commentaires. La fin peut être comprise de différentes manières, mais ce qui est certain c'est qu'elle ne nous soulage pas avec un Happy End. En vrai, la fin du monde a toujours eu lieu. On peut au mieux espérer une forme de renaissance. Cela peut être complexe pour les jeunes qui ont besoin de résolutions, il faudra qu'ils imaginent la suite.

Thèmes. Guerre. Arme. Religion. Sacrifice de soi. Mort. Danger. Danger de la science. Force du faible. Combattre. S'affirmer. Toxicomanie. Gothique. Steampunk. Robot.