Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

MONSTRES CONTRE ALIENS

Sans dégâts dès : 6 ans - Âge conseillé : 8 ans

DUREE
93 minutes
MONTAGE

Film en images de synthèse de 2009 (plutôt réussi pour l'époque, mais aujourd'hui ça manque plutôt de détails). Scénario plutôt linéaire, on suit surtout la grande Susan. Il y a 5 "monstres" et 1 Alien, et 1 général, pas beaucoup de personnages principaux, mais le scénario reste complexe pour les plus petits. Petit gag final au milieu du générique de fin.

MESSAGE

Ouverture sur l'autre. Il ne faut pas se fier aux apparences, des personnes étranges peuvent bien cohabiter pour secourir le monde. On apprécie les monstres qui sont chez nous, mais pas les Aliens qui viennent d'ailleurs.

Importance de se battre. Il faut lutter contre l'envahisseur.

Équipe. Faire partie d'un groupe et arriver ensemble à faire de grandes choses. S'apprécier petit à petit.

Critique de la vie insipide. Susan, une jeune femme plutôt nunuche et insipide peut devenir héroïne si on lui donne des super pouvoirs et découvrir le courage. (reconquête de soi et réalisation de son potentiel). Estime de soi.

Armée. Ceux qui ont le matériel militaire, ceux qui doivent nous défendre, ce ne sont pas spécialement les plus sympathiques.

Théorie du complot. Le gouvernement nous cache des choses (ici un militaire tente de gérer différents "monstres" dans un endroit caché de tous.

Couple. Relation à sens unique. Critique du conjoint qui ne pense qu'à sa promotion ou sa propre personne. Une demoiselle voit sa vie radicalement changer le jour de son mariage, on ne peut pas dire que celui qui voulait la marier accepte les changements. Un mariage, c'est n'est pas pour la vie.

Handicap. Une malformation de la main (un pouce plus petit que l'autre) est tournée en dérision et perçue comme dégoûtante par l'héroïne.

Stéréotype de genre. L'image de la femme n'est pas toujours revalorisante (le général parle des atouts gigantesques de Susan. On se moque des cris hystériques des femmes, qu'on se permet de virer rapidos. Susan fait vraiment nunuche au début du film, une pauvre femme exploitée et qui ne comprend rien à ce qui se passe). Le monstre hybride singe-poisson est des plus machos.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Combat militarisé. L'armée est souvent présente, avec des armes et une certaine force de frappe. Le robot s'en prend à des voitures sur un pont, puis poursuit Susan dans la ville, on la voit angoissée.

Malaise. Film qui peut se voir en 3D, les effets sont plus impressionnants, mais jamais agressifs (au pire l'impression de se faire cracher dessus). La première scène nous montre des personnes qui semblent avoir des problèmes. Puis la deuxième on voit un effet de caméra subjective, on ne sait pas vraiment ce qui va se passer. Susan Murphy était prête à se marier quand son mariage est annulé. La scène dans le vaisseau rouge du méchant est plutôt impressionnante.

Tristesse. La pauvre Susan est capturée le jour de son mariage, toute sa vie est à recommencer, elle va être mise en détention. Son ancien amoureux ne voudra ensuite plus d'elle. La fausse mort d'insectosaure.

Moquerie. Le président est risible, le général est bêtement agressif (les autorités sont ici bien moquées). BOB est montré comme sympathique, mais stupide.

VOCABULAIRE
Actuel avec quelques dialogues typiques jeunes ("les poulets du patelin" "j'ai les spatioboules").

Commentaires. Un film d'action entre monstres et Alien pensé pour faire rire. Les personnages sont plutôt maltraités et on nous fait surtout comprendre qu'il faut se battre contre les envahisseurs. Pour les amateurs du genre et les enfants pas trop petits (il y a pas mal de scènes tendues). Il existe différents courts-métrages (les citrouilles mutantes de l'espace ou Bob fait la bombe).

Thèmes. Monstre. Extra-terrestre. Différence. Tolérance. Combattre. Complot. Couple. Handicap. Armée Estime de soi. Équipe.

Ce que disent les autres: Pour FilmAges, l'âge conseillé est 10 ans. "Quelques scènes pourraient impressionner, faire peur et angoisser les tout-petits, en particulier celles de la prison et celles où l’armée et les “aliens” interviennent (combats, tirs de missiles,destruction d’un pont, anéantissement du robot géant, ...). Il y a donc des images fortes avec explosions, scènes apocalyptiques de fin du monde et personnages visuellement effrayants. Mais la violence et l’angoisse sont en grande partie désamorcées par l’humour, la gentillesse, la solidarité, l’amitié partagée par les monstres et par la victoire finale des “gentils”. Ce film multiplie les clins d’oeil et les références cinématographiques, allant de “Metropolis” à “Rencontres du troisième type”, en passant par “Bullitt”. Ces références, qui amuseront les adultes, risquent bien d’échapper aux plus jeunes. L’héroïne féminine fait preuve de courage, d’audace et d’une belle affirmation d’elle-même."