Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Monsieur Bout-de-bois

MONSIEUR BOUT-DE-BOIS

Sans dégâts dès : 5 ans - Âge conseillé : 5 ans

 

DUREE
27 minutes
MONTAGE

Court métrage de 2015. Film en images de synthèse, même s'il a bien l'apparence d'une production en stop-motion.

MESSAGE

Amour parental. Bonheur d'être avec sa famille. Exemple de parents qui aiment leurs enfants, et quand un parent se perd, tout le monde est triste et attends son retour.

Saisons. On voit distinctement apparaître les quatre saisons (la neige, les feuilles rousses, le bourgeon ou les baignades). Nature. On nous montre beaucoup de verdure, un environnement plutôt naturel, avec peu de béton. Animaux. Le héros rencontre beaucoup d'animaux.

Temporalité. Le temps passe vite, l'histoire va durer une année.

Se décentrer. Tout le monde voit l'utilité du bâton en fonction de ce qu'il est ou de ce qu'il apprécie, mais cela serait bien de percevoir l'autre comme il est lui. Un animé qui doit nous permettre de comprendre que chacun a sa perception, et que la chose observée est encore autre chose que ce qui est vu. Estime de soi. Importance d'être reconnu pour ce que l'on est.

Foyer. Avoir un arbre familial où on vit. Avoir besoin de retourner dans son chez-soi.

Quête identitaire. Nécessité de montrer au monde qui l'on est, avoir une personnalité, un nom, avoir besoin d'être reconnu pour ce que l'on est (et ici Monsieur Bout-de-bois, ne veut pas être considéré comme un simple bâton). S'affirmer. Avoir besoin de poser qui l'on est.

Aider l'autre. Beaucoup de moments où des personnes aident (donner une feuille à un escargot, sauver un poisson, être retenu par une grenouille, remettre sur ses pattes un scarabée). Même en situation difficile Monsieur Bout-de-bois pense à aider les autres. En aidant le père Noël à passer par la cheminée, il le sauve. Être aidé en retour.

Noël. On voit des enfants recevoir des cadeaux. Père Noël. On nous montre l'arrivée du père Noël dans la cheminée, sa course avec son traineau et ses rennes.

Jeu. Cadeaux simples à Noël, mais qui permettent de bien s'amuser (une luge, crayon ou petite voiture). Avec des parents qui prennent du plaisir à jouer avec les enfants. Jeu avec le sable. Imagination. Monsieur Bout-de-bois est utilisé de beaucoup de manières différentes, cela en devient presque un jeu de découvrir toutes les possibilités.

Poésie. Il y a des rimes dans les dialogues. L'ambiance et la musique créent aussi une impression poétique.

Différence. Accepter celui qui est différent pour ce qu'il est.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Monsieur Bout-de-bois est lancé dans un ruisseau, il va être emporté par le courant, envoyé dans une roue de moulin, il est emporté loin de son arbre familial. Un chien rencontre Monsieur Bout-de-bois qui doit courir pour échapper, il se fera prendre et on va jouer avec lui au lancer du bâton, avec un chien qui ne s'intéresse pas vraiment à l'autre.Alors qu'il parvient à s'enfuir du nid où il était coincé, il se fait assommer par une rame et est emporté au loin. Se retrouve dans la mer, on le voit s'éloigner du rivage, avec de grosses vagues qui l'éloignent de plus en plus. Une petite fille ramasse le bonhomme pour faire du feu, il se retrouve dans une cheminée, un chat aurait pu le réveiller, mais il reste endormi et risque de mourir, car de la braise est dessous lui.

Malaise. Les bouts de bois ne doivent pas montrer aux humains qu'ils sont vivants, ils deviennent inertes quand l'humain passe à côté, il y a une sorte de secret à maintenir. Il est utilisé pour construire un nid de cygne, personne ne l’écoute quand il dit qu'il ne sert pas à cela.

Tristesse. On réalise que sa famille le cherche et ne le trouve pas. La mère comprend qu'il a été envoyé dans l'océan, ça l'inquiète. Il se trompe d'arbre et croit que c'est celui de sa famille, arrivé devant il est dépité. On le retrouve gelé marchant dans la neige. Triste rêve de la famille au moment où le bonhomme risque de finir brulé.

Maltraitance. Au début, toutes les utilisations différentes d'un bâton pouvaient être rigolotes, à la longue, on peut presque avoir de la peine pour Monsieur Bout-de-bois qui est utilisé par tous n'importe comment, on le voit presque perdu, en ayant le besoin de dire son nom pour se persuader de se rappeler qui il est.

VOCABULAIRE
Les personnages ne parlent pas beaucoup, peu de paroles, mais il y a un narrateur qui parfois donne des indications.

Commentaires. Un film de Noël pour les petits et les plus grands. Mieux vaut accompagner les plus jeunes, car il joue sur la disparition du parent (parti que pour un temps, heureusement), et on le voit être bien désemparé. Pour ceux qui ont apprécié la série des Gruffalo et la Sorcière dans les airs, celui-ci est de la même qualité.

Thèmes. Amour parental. Saison. Nature. Animaux. Poésie. Se décentrer. Estime de soi. Temporalité. Foyer. Quête identitaire. Aider l'autre. Noël. Jeu. Imagination. Différence. S'affirmer.