Quels films pour nos enfants ?Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Monsieur l'assassin X

MONSIEUR L'ASSASSIN X

Sans dégâts dès : 11 ans - Âge conseillé : 14 ans

 

DUREE
9 minutes
MONTAGE

Court-métrage en stop-motion de 2012. Technique : marionnettes animées avec des personnages style pâte à modeler, aspect brut.

MESSAGE

Critique du culte de la beauté. Une petite fille se fait rejeter parce qu'elle n'est pas jolie. Sa mère ne veut pas la voir à la maison, elle est le stéréotype de la blonde refaite.

Solitude. Besoin de contact, de lien. Importance d'avoir quelqu'un avec qui s'amuser ou partager sa vie. Avoir un ami permet à un assassin de se remplir l'existence et de ne plus avoir besoin de tuer.

Critique du rejet. Deux enfants pas sympathiques qui se moquent de la petite fille. Dénigrement.

Se méfier des personnes inconnues. Il faut se méfier des autres, il y a le risque que cela soit un meurtrier.

SCENES DIFFICILES

Tristesse. Une petite fille se fait rejeter par deux camarades, elle pleure dans un couloir. On lui renvoie qu'elle est moche.

Peur. Crainte qu'il arrive quelque chose quand la petite fille est dans l'antre du meurtrier, il finit par la découvrir et l'attraper, il a un gros couteau. Un cadavre sort du cadeau offert à la mère, il s'agit des deux adolescents recomposés en une personne, ils sont envoyés sur la mère, on ne sait pas ce que cela lui a fait, en tout cas elle reste inerte après ça.

Visuel effrayant. Cache du meurtrier, rempli de cadavres. On peut craindre que la petite fille se soit fait tuer, on voit du sang couler dans le caniveau.

Thème adulte. Un monsieur tout nu recompose des cadavres pour avoir une compagne.

VOCABULAIRE
Langage jeune, bien vulgaire (crétin, débilos, dégage, casse-toi, je m'en fout, chiale, merdeuse, on les crève)

Commentaires. Ce n'est pas un film pour les enfants, en tout cas pas pour ceux dont les parents craignent les mauvaises rencontres dans la rue, ou alors il faut bien discuter avec l'enfant, on nous montre ici un meurtrier pathétiquement seul qui va se lier d'amitié avec une petite fille rejetée.

Thèmes. Apparence. Différence. Solitude. Dénigrement. Méfiance.