Quels films pour nos enfants ?Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Moi, moche et méchant 2

MOI MOCHE ET MECHANT 2

Sans dégâts dès : 7 ans - Âge conseillé : 8 ans

 

DUREE
98 minutes
MONTAGE

Film de 2013 dans une image de synthèse de très bonne qualité, animation, lumière, texture. Différents effets de caméra, gros plan, caméra subjective. Effet de rêve ou de flash-back. Une 3D par vraiment indispensable, en dehors des images finales (qui feront de la publicité pour le futur film centré sur les Minions) qui jouent bien avec cette technique. On va suivre différents personnages, différentes intrigues, dans un rythme plutôt rapide. Beaucoup de gags à la suite.

MESSAGE

Vie de famille pour un père. Rapport à ses filles (surprotection, difficulté de voir sa grande fille fricoter avec un garçon, tenter de freiner cela. Trouver mignonne la petite dernière, ne jamais vouloir qu'elle grandisse). Se décentrer. Importance d'être disponible pour ses filles. Changer son travail pour ses enfants, être fier de leur dire être agent secret (thème de la reconversion professionnelle).

Amour. Pression de la société (on voit une entremetteuse qui tente de présenter des célibataires à Gru). Importance de la personne qui nous apprécie telle que l'on est. On voit beaucoup de personnages tomber amoureux. Un véritable amour se termine par un mariage. Timidité. Difficulté d'avouer sa flamme à une femme. Ne pas oser lui proposer un rendez-vous (avoir vécu un rejet dans l'enfance qui rend coincé). Critique du séducteur. Il utilise la femme, danse avec puis l'envoie balader. Chagrin d'amour. Si l'amour procure du bonheur, on peut passer par des étapes de grandes souffrances.

Danger. Le monde est dangereux. Nécessité de protection.

Femme dynamique. Lucy Wilde est performante et courageuse (même si on perçoit une légère hyperactivité chez elle).

Lutte du bien contre le mal. Une agence qui lutte contre les grosses malversations. Utiliser les gros moyens pour combattre le crime (avec panoplie d'agent secret).

Critique de la gourmandise. Des minions se feront capturer parce qu'ils apprécient trop les glaces. Des personnages obèses qui n'ont pas bonne presse, y compris le méchant.

Bonne entreprise. Le patron connaît tous les noms de ses employés. On peut voir les Minions s'amuser, être content de fonctionner ensemble, se montrer dévoués.

SCENES DIFFICILES

Mise en danger. Un aimant géant emporte toute une base dans le ciel, on voit des hommes qui crient effrayés. Gru se fait attaquer par une femme qui lui envoie une décharge électrique, le renverse avec sa voiture et le met inconscient dans le coffre arrière. Les Minions se font capturer (petit à petit, ils disparaissent) on ne sait pas qui s'en prend à eux. On voit un personnage attaché sur un requin, entouré de bâtons de dynamite qui disparaît dans un volcan qui va exposer (on pense qu'il est mort). On joue avec la mise en danger de petites filles dans une fête d'anniversaire (tronçonneuse pour tour de magie, parcours avec risque de se faire couper). Minion monstre, en caméra subjective qui va s'en prendre à deux des petites filles de Gru, il les pourchasse dans la maison, il a presque une allure de zombie. Entrer dans le repère du méchant, déclencher plusieurs pièges (flèches, lance-flammes). Être poursuivi par une armée de Minions, trouver refuge en haut d'une tour qui risque d'être finalement prise par l'ennemi. Lucy Wilde ne comprend pas qu'elle arrive chez le méchant, elle sera prisonnière, attachée à un requin, lui-même attaché à des missiles qui vont les envoyer exploser dans un volcan. Utilisation d'armes à gelées par des enfants (qui ressemblent beaucoup à de véritables armes).

Dénigrement de personnages. Le rire mise beaucoup sur la moquerie. Autour du physique, on va rire du gros qui n'arrive pas à passer une porte, de la Bimbo qui va faire son fitness au milieu du restaurant, d'une prétendante moche, d'un vieillard lent, d'un jeune garçon qui joue de la mèche pour séduire. On nous montre des personnages posés stupides, une petite fille qui pose une question dérangeante, elle est d'ailleurs un peu moche, Gru la fait taire avec de la poudre de fée, un personnage sur des WC qui ne réalise pas que la base secrète vient d'être volée. Violence gratuite Minions souffres douleurs, les coups à la tête, les nombreux malheurs qui leur arrive. Poulpe qui reçoit des coups d'essuie-glace. La blonde superficielle endormie attachée sur le toit de la voiture. Humour scatologique, avec les fusils à pets, on se moque de nom. Requin qui échappe à la mort dans un volcan pour tomber au milieu d'amateur de sushi.

Stress. Entrer chez l'ennemi avec le risque d'être découvert, malgré un stratagème de fausse capture. Devoir empêcher que l'on appuie sur la télécommande qui risque de faire tuer Lucy Wilde. Craindre que la demoiselle soit morte, Gru ne la retrouve pas après sa chute dans l'eau, on peut la croire noyée.

Crainte d'un évènement inconnu. En caméra subjective, quelque chose s'approche de la porte, un Minion va ouvrir, on le voit effrayé, puis on ne sait plus où il est. Bruit, brouillard, deux Minions sortent de nuit, craignent quelque chose qui bouge dans la poubelle (ce n'est qu'un chat, mais ce sera du ciel qu'ils vont être attiré par quelque chose que l'on ne voit pas). Déclencher une alarme, une porte s'ouvre, on ne sait pas qui va apparaître.

Tristesse. La petite Agnès doit réciter une poésie de fête des Mères quand elle n'a pas de maman, on la sent triste. Le docteur Néfario quitte son partenariat avec Gru (veut continuer de faire le mal), triste séparation. Les petits Minions s'amusent sur une île de vacances, ils ne réalisent pas qu'ils sont prisonnier et qu'ils vont être transformés en monstre. Contraste entre l'état amoureux et la grosse déception que va vivre Gru qui va lui faire voir la vie en noir (il est renvoyé des services secrets et sa partenaire est mutée, il va souffrir de cette séparation, il n'aura rien oser avouer de son amour). Tristesse de Margot quand son jeune amoureux danse avec une autre.

Visuel effrayant. Mignon lapin qui se transforme en monstre violet à grosses dents qui semble nous sauter dessus (on comprend qu'il s'en prend au laborantin qui lui a injecté le sérum, on l'imagine mort). Les Minions transformés en petits monstres hirsutes, sont très sauvages et provoque un sentiment de violence contenue quand ils sont tous dans leurs petites cages. Transformation d'Eduardo Perez en personnage imposant et destructeur.

Apparition soudaine. Un requin, toutes dents en avant qui surgit devant nous. Un Minion transformé apparaît soudainement à une fenêtre.

Jeu d'argent. Personnages qui jouent aux cartes pour de l'argent.

La musique peut être impressionnante. Comme les bruitages qui peuvent créer des moments de tension.

VOCABULAIRE
Classique. Le début est en russe non traduit. Langage des Minions un mélange incompréhensible.

Commentaires. La suite de Moi, Moche et Méchant. Un peu plus tendu que le premier film, on ne sait pas vraiment qui est le méchant ici, et beaucoup de scènes seront stressantes. Un film qui est plein de référence et un humour bien présent (même si c'est souvent au détriment des personnages).

Thèmes. Espionnage. Surprotection. Couple. Timidité. Famille recomposée. Femme performante. Gourmandise. Fratrie. Se décentrer. Relation au père. Danger. Protection. Chagrin d'amour.