Quels films pour nos enfants ?Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Minopolska2

MINOPOLSKA 2

Sans dégâts dès : 5 ans - Âge conseillé : 5 ans

 

DUREE
45 minutes
MONTAGE

Différents courts métrages polonais de 1958 à 1969 utilisant différentes techniques d'animation.

MESSAGE

LA SOURIS ET LE CHAT. Protection. Nécessité de se protéger des prédateurs, de ceux qui nous veulent du mal. On ne peut compter que sur sa propre capacité à fuir et à utiliser ce qui nous entoure pour s'en sortir. Prudence. Ne pas sauter sur le premier morceau de fromage venu, c'est comme cela que l'on s'attire des problèmes. C'est en allant embêter le chat que la souris va le réveiller et qu'il commencera à la poursuivre. Danger du monde. Le monde est menaçant, il faut faire attention, rester prudent. Force des petits. Un petit peut s'en sortir face à un plus grand (même si elle fait surtout de la fuite). Perspicacité. En observant, gérant les choses, on parvient à se sortir des mauvais pas. Imagination. Les choses se transforment pour permettre aux personnages de faire avancer le récit. On oscille ici entre le rêve et la réalité, l'espace semble se transformer et la perspective est bousculée. La forme du chat est en ficelle,

AU FOND DES BOIS. Monde paysan. Avec joie de vivre dans le village. Nature. Belle nature sans goudron. On y voit des animaux vivre en liberté (coqs qui se chamaillent). Amour. Présentation d'une coutume polonaise pour se trouver des femmes. Qui se ressemble s'assemble. Tout le monde va trouver chaussure à son pied, mais si on est une grosse criarde, on s'accommodera du gros lourd du village (les beaux vont avec les belles). Hymne au travail. Les paysans font les foins en chantant et en étant très contents. On critique le fainéant qui paresse. Folklore polonais. Habits, chants traditionnels, avec une animation qui reprend un style visuel typé. Plaisir de la fête. Danse, chant, on voit des personnes s'amuser en prenant du temps ensemble et en créant des couples.

LE PETIT CORNIAUD. Ode à la différence. Celui qui n'est pas comme les autres peut aussi être apprécié. C'est le regard que porte l'autre sur notre personne qui nous embellit. Importance du lien. Une fois le lien créé, les médailles n'ont plus d'importance, on préfère rester avec l'autre. Loyauté. Une fois aimé et apprécié, il ne faut pas rejeter celui qui nous a tendu la main la première fois. Réussite. Le parent tente de faire en sorte que ses enfants puissent réussir, mais parfois l'apport peut provenir d'une autre personne. Importance du jeu dans la construction de soi. Handicap. Il faut faire en sorte que la différence disparaisse, la finalité c'est de pouvoir être comme l'autre. Tout le monde à droit à l'amour. Ceux qui ne rentrent pas dans la beauté classique ont aussi la chance de trouver quelqu'un.

PETITE MIE. Amitié. Ce qui est le plus important, c'est le lien avec l'autre. Il ne faut pas quitter ses amis pour ce que l'on imagine être mieux (le lapin est gourmand et suit une salade). Importance du lien. Les rencontres sont importantes, partager sa route, s'aider. Aide. Importance de pouvoir compter sur les autres quand on a des besoins. Autonomie. L'enfant à peine né a déjà envie de vivre ses aventures sans celle qui l'a créé. Attache au parent. Si l'on n’est pas reconnu, apprécié par son parent, l'enfant va vite vouloir partir de chez lui. Découverte. Avancer dans la vie permet de découvrir de nouvelles choses. Ici, la petite Mie rencontrera un ami, mais aussi une culture différente. Joie, amusement. Une petite fille s'amuse avec son ami. Le plaisir se partage, c'est mieux d'être à deux que seul. Apparence. Se trouver jolie en reflet, mettre une plume ou une fleur dans les cheveux.

REXY POLYGLOTTE. Besoin de contact. Importance de fonctionner avec les autres, ce n'est pas bon d'être tout seul. Bien communiquer. Tenter de créer des rapports avec l'autre, mais ne pas être accepté. Accepter l'autre. Un chien va tenter de s'adapter aux animaux de la ferme en faisant comme eux. On le voit plus ouvert d'esprit que d'autres animaux. Apprendre la langue. Connaître les langues permet plus de rapports sociaux, et même de se tirer de mauvais pas. Médiation. En pouvant discuter dans le langage des deux parties, on espère régler les situations, mais pour cela il faut avoir une certaine autorité. Bonne entente. Il est important que la communauté fonctionne bien, même si elle est constituée de personnes qui ne parlent pas la même langue. La réconciliation passe par l'estomac, mais aussi la capacité de communiquer avec les autres et la possibilité de faire des choses sympathiques en commun.

SCENES DIFFICILES

LA SOURIS ET LE CHAT. Mises en danger. La souris est poursuivie, elle se fait éjecter dans les airs, elle prend un ballon que le chat parvient à faire exploser avec une flèche. Être menacé par la trappe à souris. Crainte. Le début est plutôt sombre, avec une musique un peu tendue et du noir. Peur en sursaut quand apparait soudainement, avec musique, un piège à souris en tête de diable ou taureau. Musique qui sait générer les moments de stress.

AU FOND DES BOIS. Moquerie. Un homme se moque d'une femme colérique qui devient de plus en plus fâchée au fur et à mesure qu'il l'a cherche.

LE PETIT CORNIAUD. Malaise. Un début avec du papier et un cube plutôt étrange. On réalise bien que le petit chien n'a rien gagné, qu'il est laissé en arrière. Larme de la petite fille qui réalise la malformité du petit chien. Crainte que le petit chien devenu beau n'ait plus besoin de la petite fille et l'abandonne.

PETITE MIE. Malaise. La petite fille n'arrive pas à traverser une rivière pour rejoindre son ami. La petite fille sourit toujours, même quand son copain lapin part et qu'elle se retrouve seule dans une ville étrange en pleine nuit, qu'elle entre dans une étrange maison avec personnages de pain d'épice. Tristesse. Petite Mie voit que le chaudron où elle est née a été jeté. On craint que le camarade lapin de la petite fille se soit fait écraser par un bus.

REXY POLYGLOTTE. Malaise. Le petit chien n'est pas accepté par le petit garçon qui ne veut pas jouer avec lui, il se fait ensuite rejeter par tous les animaux et se retrouve seul. Le coq ne veut pas que ses poules fréquentent le chien, il les fait partir de la niche. Mise en danger. Le chien se noie, personne ne l'aide.

VOCABULAIRE
Il n'y aura pas de paroles dans les animés, souvent la musique est bien présente.

Commentaires. Une série de court-métrage que les enfants peuvent voir (même si les messages peuvent aussi intéresser les adultes). Il n'y a que la souris et le chat qui est plus tendu et qui fait remonter l'âge que nous conseillons à 5 ans.

Thèmes. Souris. Chat. Protection. Danger. Force du faible. Imagination. Couple. Travail. Ferme. Fête. Folklore. Nature. Chien. Différence. Tolérance. Handicap. Soutien parental. Autonomie. Apparence. Amitié. Abandon. Amour parental. Intégration. Solitude. Langue étrangère. Ferme. Sans paroles.

Vous pouvez découvrir les fiches en individuel. La souris et le chat. Au fond des bois. Le petit corniaud. Petite Mie. Rexy polyglotte.