Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIESs

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

Le fils du Mask

LE FILS DU MASK

Sans dégâts dès : 9 ans - Âge conseillé : 10 ans

DUREE
97 minutes
MONTAGE

Un film de 2005. Une introduction qui démarre sur les chapeaux de roue. De nombreux effets spéciaux. Effet de rêve éveillé. Ellipse. Mélange avec des images de synthèse, des séquences d'animations.

MESSAGE

Importance du travail. L'homme culpabilise de ne pas avoir un bon travail (il est dans l'animation et doit monter les échelons). Difficulté quand il se fait renvoyer. Et tout finit bien quand il est reconnu dans ses capacités.

Animaux de compagnie. Un chien d'abord jaloux du bébé, et qui ensuite va aider à le sauver. Le chien est le meilleur ami de l'homme et va certainement être aussi celui du bébé.

Drague. Avec une voiture ultra-design, des mots comme "poupée" et dents étincelantes. Pour mettre de l'ambiance, il faut de la musique hip-hop et des filles en petites tenues ou changer continuellement de style.

Difficulté de la parentalité. Difficulté de devenir père, d'avoir des appréhensions surtout quand on voit des familles nombreuses. Exemple d'homme très enfantin qui est encore au stade des jeux vidéos. La femme est plus prête que l'homme. Naissance. Apparition du bébé dans la famille, se lever la nuit, souffrir, et finalement réaliser comme c'est beau que de s'occuper d'un bébé. Une famille c'est avoir plusieurs enfants. Relation au père. On montre que le père est important pour qu'un fils ne se sente pas rejeté et sombre dans le mal.

Télévision. Critique du père qui met le bébé devant la télévision pour s'en débarrasser et qui y passe des heures.

Dieux nordiques. Avec Loki qui fonctionne parmi les mortels. Magie avec incantation pour faire apparaître Odin. Religion.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Utilisation de doigts pour tirer. Grenade géante. Boule de feu. Loki peut se montrer agressif, la dernière bataille où il veut écraser la famille avec un marteau fait plutôt peur. Danger pour le bébé. Loki est à sa recherche, il se fera finalement enlever. On le verra suspendu par les pieds. Crainte de la mère et combat avec le mari qui croit qu'elle est possédée.

Malaise. Un rêve étrange avec des bébés qui ont des dents de vampire. Odin entre dans le corps d'humain pour critiquer son fils. Fête d'Halloween, avec décoration d'ambiance. Beaucoup de moments de nuit. Avec effets de tonnerre dans le musée où apparaît Loki, on le voit crier et se transformer. Apparitions tonitruantes d'Odin.

Étrangeté. Le masque permet des choses étranges, le bébé va faire des choses décalées, le corps est souvent déformé. Certains personnages secondaires vont se retrouver avec le visage enlevé ou un nez à la place de la tête, sans que l'on voie si cela va redevenir à la normale.

Tristesse. Le bébé veut envoyer son père en hôpital psychiatrique, on dirait qu'il lui veut du mal, on le sent méchant. De son côté le chien veut se débarrasser du bébé, échange de dynamite et autres.

VOCABULAIRE
Classique. Parfois vulgaire (j'en ai rien à branler, casse-lui la gueule).

Commentaires. Cette suite du Mask risque d'être encore plus décousue pour vos enfants que le premier avec le charme de la découverte et les "bons" acteurs en moins. Bébé qui va se mettre à bouger comme un grand (on le voit déjà faire le petit fou dans le ventre de sa maman). Effet comique avec pipi géant (effet de pet, chien qui mort les parties, souvent au-dessous de la ceinture pour faire rire...). Et gags pour les plus vieux quand on parle d'exorciste et que le bébé tourne sa tête comme dans le film d'horreur. Une débauche d'effets spéciaux, surtout pour les effets spéciaux.

Thèmes. Déjanté. Déguisement. Travail. Animal de compagnie. Chien. Naissance. Jalousie. Créer une famille. Drague. Relation au père. Télévision. Religion. Bébé. Magie.