Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

Macross Frontier The movie 1

MACROSS FRONTIER THE MOVIE : THE FALSE SONGSTRESS

Sans dégâts dès : 14 ans - Âge conseillé : 15 ans

DUREE
119 minutes
MONTAGE

Film d'animation de 2008, la synthèse s'incorpore bien dans l'animé. Bonne qualité, bien fluide. Une introduction repose le contexte. Flash-back. Il peut se passer plusieurs choses en même temps. Les choses se dévoilent petit à petit, on ne comprend pas tout au départ, on parle beaucoup d'évènement passé.

MESSAGE

Peur de l'étranger. On peut se lier à des personnes de notre propre race, même si les conflits existent entre les colonies, mieux vaut favoriser la discussion (oui, petite ouverture sur l'autre). Mais il existe des extra-terrestres, le peuple Vajra, forcément méchant et incompréhensible et il faut le détruire. Ne pas se fier aux apparences. On ne sait pas qui est l'espion, on accuse de fausses personnes. Méfiance.

Importance du combat. Contre les Aliens, il faut sortir la grosse artillerie. Armement. C'est avec des armes performantes que l'on peut faire face. Importance de tester les nouvelles créations, faire intervenir des sociétés privées. Intervention. Les armées classiques sont trop dépendantes des gouvernements, pas assez rapides à agir, pas assez à la pointe. On favorise ici des armées parallèles, des indépendants, mercenaires dans des armées privées, qu'il faut payer pour leurs interventions (ils se montrent plus sauvages, donc meilleurs). Souffrance. Les victoires ne sont pas seulement des réussites, on nous renvoie bien qu'il y a aussi eu des pertes.

Héroïsme. Courage, force et détermination. Les héros vont sauver des gens.

Travail monopolisant. Les hommes ont du travail qui leur demande de faire passer leur vie professionnelle avant leur vie privée. Responsabilité. Sens du devoir. Maîtrise de soi. Il faut pouvoir assurer dans la vie, et pour être un vrai professionnel, on ne doit pas faillir, même si sa vie privée est en train d'exploser. Don de soi. Aller jusqu'à mettre sa vie en danger pour tenter de protéger l'autre. Aider les autres. Quand on a de l'argent, le mieux c'est de l'utiliser pour faire le bien, pour sauver des vies.

Persévérance. On nous montre des héros qui vont s'entrainer et continuer même si c'est difficile (autant dans la chanson que dans l'armement).

Importance de l'espoir. Ce sont les femmes avec les chants qui redonnent du courage. Sans cette motivation à l'action, le guerrier ne serait pas aussi performant.

Sens de la vie. Percevoir que l'on peut s'investir dans différentes directions. Un jeune homme se demande s'il doit s'engager dans des forces de défenses, utiliser son potentiel pour protéger les autres ou continuer à faire partie d'un spectacle. Liberté. C'est finalement son envie de liberté, son envie de voler qui le motivera à choisir son métier.

Vivre son rêve. Malgré les critiques de la famille qui n'apprécie pas. Ranka veut devenir chanteuse. Cela risque de mettre à mal les performances scolaires (mais peu importe, l'important est de vivre son rêve).

Revalorisation de l'idole japonaise. Macross est une série qui met bien en évidence la mode des petites chanteuses japonaises mignonnes. Star-Système. Donner son maximum durant un concert, importance des chorégraphies. Oser se mettre en danger pour impressionner le public. Magie de la voix. Dans ce film, il y a des pouvoirs endormis dans la voix de certaines demoiselles. Musique très présente. Revalorisation des tubes pops. Beaucoup de chansons dans l'animé. Début difficile. On voit que ce n'est pas évident de se lancer dans la chanson, au début c'est sur des scènes de supermarché, puis en bikini devant des ouvriers

Stéréotype de genre. Si on est tous dans un projet professionnel, les hommes sauvent le monde en faisant la guerre pendant que les femmes chantent en montrant leurs jolies formes. Femmes en détresse. Les hommes vont sauver les demoiselles ou les colonies en détresse.

Sexualisation de la femme. Les premières images d'un humain sont un gros plan sur une poitrine proéminente. Gag avec pâtisseries qui forment exactement les seins d'une demoiselle. Costumes sexy pour attirer le regard sur les poitrines et les fesses. Chorégraphies qui joue avec du bondage, le thème de la femme marionnette ou lesbienne. En scannant le corps de la jeune femme pour voir ses blessures, on voit bien ses formes, elle n’est d'ailleurs pas contente. Sorte de téléphone portable poisson qui sort d’entre la poitrine de la chanteuse.

Amour. Histoires relationnelles avec des amours non avoués, avec des situations où une amoureuse va croire que l'autre en aime une autre qui en fait ne sait pas trop qui il préfère. Les femmes perçoivent mieux que les hommes quelles sont les femmes qui leur tourne autour. Drague. Sheryl est une demoiselle délurée qui renvoie d'aller chercher ce que veut un jeune homme entre sa poitrine, elle lui demande de l'attraper, elle dit qu'elle est entièrement naturelle. Chanson d'amour. La majorité des chansons du film parlent d'amour. Expression des sentiments. Ils sont tous coincés ces protagonistes, mieux vaut oser dire ce que l'on ressent.

Solitude. On recherche tous une appartenance. La souffrance de se sentir seul est difficile à combler, besoin d'excitation pour sentir que la vie mérite d'être vécue. Importance de permettre à ceux que l'on apprécie de remplir ce vide pour qu'ils puissent se détendre un peu.

Intrigues politiques. On comprend que le gouvernement saisit des choses que le peuple n'a pas accès. Il y a des enjeux entre différentes parties que l'on ne connait pas encore. Intrigues relationnelles. Cela se chevauche avec de possibles trahisons, de l'espionnage et des plans qui ont été tissés pour approcher des personnes importantes. Conflits "internationaux". On voit comme les priorités nationales peuvent faire en sorte de ne pas aider une colonie en péril (le Galaxy risque d'être détruit, Frontier viole les traités pour son avantage). Abrutir le peuple. Les divertissements sont pensés pour éloigner l'esprit du peuple des dangers possibles. Pendant que des personnes s'amusent, d'autres combattent pour les sauver.

Deuil. Traumatisme d'une jeune fille qui ne peut pas se rappeler ce qu'elle a vécu (amnésie, on parle de mémoire enfouie). Mort. On nous montre des personnes qui sont mortes durant les combats, on voit des cérémonies pour leur dire adieu (sorte d'enterrement).

Thématique de science-fiction. Un film qui propose quelques thèmes. Colonie spatiale. L'idée de pouvoir construire des sortes de villes volantes pensées pour découvrir de Nouveaux Mondes. Elles sont protégées par des flottes des engins de guerre. Robotisation. Une société où les humains peuvent contenir différents types d'implants. On revalorise les demoiselles qui sont naturelles. Menace extra-terrestre. Une sorte de vie agressive attaque les humains, ils sont bien différents des créatures connues, compliquées à saisir.

Une revalorisation des technologies. Monde hyperconnecté, on voit bien comme les personnes ont des systèmes évolués qui mettent nos portables au placard.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Voltiges impressionnantes, explosions, feu de laser nourri, une première série d'appareils se font détruire durant le combat, c'est une nouvelle escadrille qui prend le relai. L'ennemi a ouvert une brèche vers la vile, fait exploser une partie d'immeuble où se trouvait Sheryl en plein concert, elle est projetée dans le vide, une autre explosion l'éloigne d'Alto qui allait la rattraper, chute impressionnante. Scène de désolation dans la ville, une sorte d'insecte géant attaque la demoiselle, lui tire dessus. Foule qui s'enfuit, un gros engin alien est canardé, mais il démolit les tanks. Un Vajra monstrueux se déplace vers une jeune fille. Un Alien se réveille dans sa chambre de confinement, il risque de casser la vitre, il doit être éjecté. Attaque de la colonie par de nombreux Vajra, (si un gros canon espérait les détruire, il n'en est rien). Ranka est capturée par un engin ennemi, Alto tente de la secourir, elle tombe en plein vol, différentes mises en danger durant un long moment avec pleins de tir et d'attaques.

Maltraitance. Un monstre s'empare d'un pilote, il le serre fort, le pilote souffre, on entend un râlement, tué on verra une gerbe de sang couler, inonder le sol. Un pilote qui venait en aide à sa petite soeur incapable de bouger face aux violences qu'elle vient de voir se fait tirer dessus, il est projeté au sol à côté de la petite, désarticulé, du sang s'écoule sur le sol, on croit qu'il est mort (les violences sont telles qu'un des pilotes vomit). Le bizutage c'est sympa (quand on sait la maltraitance que c'est en réalité, c'est moyen de le montrer sympathique).

Sexualité. En dehors de la sexualisation de la femme présentée au-dessus. Nudité. Sheryl prend un bain nue, on la voit entièrement quand elle se lève. Après une douche où l’on voit bien ses seins, la Colonel Grâce regarde nue des écrans, elle sera sans habit, juste avec ses lunettes devant un homme sans être gênées (on apprend plus tard que c'est un cyborg). Homosexualité. Un des membres de la SMS est montré stéréotypé homosexuel. Transsexualité. Alto était un fantastique acteur de Kabuki, il a arrêté, car il commençait à se demander s'il était un homme ou une femme (il se fera charrier par un camarade là-dessus).

Visuel effrayant. Apparence des vaisseaux Aliens, et surtout l'espèce de chair étrange lorsqu'on les détruit.

Malaise. Combat aérien avec des Aliens dont on ne connaît pas les capacités, ils semblent avoir une bonne technologie. On découvre petite à petit qu'il y a un enjeu autour des origines de Ranka, et de la chanson qu'elle connaît (des personnes semblent la suivre). Ranka croit que celui qu'elle aime, Alto est amoureux de Sheryl. Sheryl pourrait être une espionne, Alto n'y croit pas. Alto croit voir Sheryl agresser Ranka, mauvaise compréhension des choses. Alto a mis la boucle d'oreille de Sheryl, il est connecté à ses émotions de souffrance et de solitude, étrange moment avec effet de rêve éveillé. Ce sont les chants des héroïnes qui attirent les vilains extra-terrestres, ils s'intéressent à Ranka et Sheryl. Ranka a des douleurs à la poitrine, avec effet de lumière, on ne sait pas ce que c'est. On craint un instant la mort de Michel.

VOCABULAIRE
Classique. Avec des chansons.

Commentaires. Un monde de science-fiction, forcément héroïque, mélangé avec des chansons et des histoires relationnelles (des combats de vaisseaux et des idoles qui chantent leur amour, on tente de toucher un public masculin et féminin, masculin. Mais vu la sexualisation de la femme bien présente, c'est surtout pensé pour stimuler les garçons). Mieux vaut attendre au moins 14 ans. Macross est une franchise qui comporte plusieurs séries, il ne faut pas forcément les avoir vues pour comprendre ce film, mais cela peut faire apprécier quelques subtilités dans le scénario). Une intrigue bien pensée et plutôt complexe. Pour les amateurs du genre. Ce film reprend ce qui se passe dans la série homonyme dans les 13 premiers épisodes (autant dire que le film est un peu un condensé, certains personnages apparaissent que quelques minutes, et l’on réalise bien qu'ils ont une autre importance dans la série), il faudra regarder un deuxième pour connaître la fin de l'histoire.

Thèmes. Science-fiction. Espace. Combattre. Arme. Méfiance. Travail monopolisant. Persévérance. Réaliser son rêve. Star-système. Sexualisation de personnages. Musique. Robot.