Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

TOUS À L'OUEST - UNE AVENTURE DE LUCKY LUKE

Sans dégâts dès : 5 ans - Âge conseillé : 8 ans

DUREE
90 minutes
MONTAGE

Film de 2007, mélange d'animation classique et de synthèse. Des effets dynamiques, qui donnent une impression de vitesse, le rythme est rapide. Des gags à la Tex Avery (des yeux qui explosent, des corps déformés). Le graphisme change parfois, lors de poursuites ou générer un gag (on introduira par exemple un effet film ancien noir-blanc). Les ellipses sont expliquées avec une carte où on voit le convoi avancer, ou un plan style case bande dessinée où on voit ce qui se passe les nuits.

On retrouve des personnages de différents albums, mais c'est principalement celui de la caravane qui est traité dans ce film.

MESSAGE

Aider l'autre. Lucky Luke aide les gens. Droiture. Un exemple à suivre.

Force. Il a la force tranquille. Revalorisation des armes. La meilleure des solutions, c'est de bien gérer son colt (car sans son pistolet il ne vaut plus grand-chose, mais il reste sympathique). Combattre.

Foyer. Importance d'avoir un chez-soi. Les pionniers souhaitent avoir leur terre, on espère qu'ils atteindront leur lieu de vie. Critique des emplacements réservés aux gens du voyage (ce ne doit pas être une décharge)

Importance de l'argent. Ce thème de l'argent est bien présent, les Daltons qui recherchent leur magot durant tout le film, l'arnaqueur de terrain qui se fait de l'argent sur le dos des pauvres expatriés, et à la fin tout va bien, parce que même si les terrains ne sont pas du tout le paradis qu'ils attendaient, ils regorgent d'or. Est-ce que la morale est vraiment sauve ?

Monde capitalisme. Critique des businessmans qui veulent arnaquer les gens (il faut bien qu'il y en ait qui perdent pour que d'autres gagnent, avouera le méchant).

Un peu d'érotisme. Des chanteuses de cabaret qui ont des paroles pour les plus grands "Si ton roudoudou est tout raplapla, viens faire du radada sur mes roploplos" et le temps est chaud pour la saison la nuit les hommes peuvent aller voir les "danseuses" (heureusement que leurs femmes cognent fort). Mais les plus jeunes ne saisiront pas.

La police est plutôt dénigrée. Montrée dans son côté zélé qui fait perdre son temps aux véritables héros. Elle ne se montre pas vraiment capable d'arrêter les méchants, on la découvre incapable et elle est traitée de poulets par les daltons.

Amour. Un film doit forcément contenir sa romance, mais avec le cow-boy solitaire ce n'était pas possible, donc, c'est le cheval qui tente de séduire la belle (on découvre que c'est l'homme qui fait la cour, et la femme qui choisit).

Hygiène. Tout le monde doit faire sa toilette.

Santé. C'est bien de ne pas fumer.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Les armes sont bien présentes. Les combats aussi (bagarre dans un saloon, commencée par un gros type balèze, des coups de poing en tous genres. Contre les Indiens. Séquence de poursuite (plutôt humoristique). Pont très haut à traverser qui s'écroule avec Lucky Luke qui risque de tomber en bas du précipice. La foule n'est jamais sympathique, elle veut s'en prendre à Lucky Luke ou au vendeur malhonnête, avec le classique besoin de pendre.

Tension. Une scène dans les tunnels, rapide et fofolle qui peut interloquer les plus jeunes.

Moquerie. Les Indiens sont présentés comme étant un peu stupides et agressifs (avec en plus l'idée qu'ils apprécient les scalps).

Banalisation de la violence. Personnage agressif, Joe se montre vraiment agressif, il crie toujours (il frappe toujours autant son frère ("la ferme Avrel").

VOCABULAIRE
Classique. Parfois un peu "cow-boy" ("dégage, on bute, crétin, fringues, pognon, flingues"), ou complexe quand c'est le notaire qui parle. Des jeux de mots que seuls les plus de 10 ans saisiront.

Commentaires. Un film qui lorgne du côté du burlesque, d'une qualité supérieure à la série. Des références que seuls les parents saisiront (2001 l'odyssée de l'espace, les Blues Brothers, le radeau de la méduse) (pour Oggy et les cafards, c'est plutôt les petits qui risquent de reconnaître et pour Astérix, il ne faut pas arrêter le générique).

Thèmes. Western. Bandit. Droiture. Arme. Combattre. Foyer. Cupidité.

Un film avec vrais acteurs et une série animée, il existe aussi un animé des Daltons.