Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

LE LIVRE DE LA JUNGLE 2

Sans dégâts dès: 6 ans - Âge conseillé: 6 ans

DUREE
72 minutes
MONTAGE

Film d'animation de 2003. Histoire linéaire qui suit quand même plusieurs personnages en même temps, ce qui peut compliquer la compréhension des plus jeunes, surtout s'ils ne connaissent pas l'original. Une introduction en ombre chinoise qui montre en quelques secondes l'intrigue du premier film.

MESSAGE

Famille. Importance d'être intégré dans une famille, de s'y sentir bien. On voit des parents aimants, un petit frère sympathique. L'adoption, intégration dans une famille, devoir faire le choix de sa famille.

Amitié. On voit le plaisir que l'on peut avoir avec un ami, le lien Mowgli et Baloo est fort. Amitié exclusive. Leur lien est d'ailleurs un peu exclusif, la jeune demoiselle risque d'être mise de côté. Don de soi. Si on aime vraiment l'autre, il faut accepter qu'il fasse son avenir de son côté (ou presque, parce qu'il a toujours la possibilité de fonctionner dans des compromis).

Importance des règles. Elles sont posées pour protéger les enfants. Danger. Protection. Si on va dans les endroits dangereux, il y a des risques d'avoir des problèmes. Le parent est présent pour mettre des limites. Une jeune fille prend soin de son petit frère. Sanction. Le parent a le devoir de punir l'enfant s'il exagère. Éducation.

Plaisir du jeu. Même si on doit être soumis à des règles, il faut quand même que les enfants puissent s'amuser.

Bonne attitude. La jungle est un peu le pendant de la rue, Mowgli doit apprendre à devenir civilisé. Il tente d'attirer un plus jeune dans l'intérêt de ce monde libre, dangereux. Critique des farces de garçons. On voit que Mowgli et le petit frère font une méchante blague à la soeur.

Grandir. Le passage entre l'enfance (le jeu) et l'adolescence (les règles), trouver un compromis.

Besoin de se sentir fort. On voit comme les enfants sont intéressés par la force. C'est difficile de faire sortir la jungle du garçon.

Intérêt à l'autre sexe. Les yeux d'une demoiselle peuvent attirer le garçon.

Adaptation. Difficulté de fonctionner dans un nouvel environnement. Faire le bon choix.

Insouciance. Baloo est libre, il ne pense qu'à s'amuser. Faire du bruit, se moquer des règles, il tente d'offrir un monde tranquille à Mowgli.

Animaux sauvages. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les animaux, et surtout le tigre, ne sont pas appréciés par les hommes. Un animé qui met l'humain en avant sans vraiment avoir une conscience que la jungle appartient aux animaux plus qu'aux humains, et que les prédateurs doivent aussi se nourrir).

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Les moments avec Shere Khan peuvent être effrayants (on voit qu'il est à la recherche de Mowgli, il est de nuit dans le village quand tout le monde dort, on craint pour Shanti). La petite fille est hypnotisée par le serpent, on craint qu'il ne l'avale. Shere Khan va croquer un des vautours, on ne le voit pas faire, mais c'est compréhensible (ce n'est pas vrai finalement). Le tigre se dirige où se trouve Mowgli. On voit ses yeux dans l'obscurité, il dit au garçon qu'après l'humiliation qui lui a fait subir, il ne le laissera pas vivre. Différents moments stressants avec la poursuite du tigre, et finalement les enfants risquent de tomber dans de la lave en fusion. Sursaut. Shanti dans la jungle la nuit voit apparaître différent animaux qui l'effraient.

Malaise. Les vautours se moquent de Shere Khan, on sent qu'il est très énervé. Shanti va dans la jungle, on craint qu'il lui arrive quelque chose. Baloo qui fait semblant d'être méchant pour effrayer la petite fille, dents en avant et bavant, c'était l'idée de Mowgli qui regrette.

Tristesse. Le jeune garçon qui avait dit ne plus vouloir repartir chez les hommes, commence à sentir de l'ennui, un manque. La séparation "finale" avec Baloo.

Maltraitance. On va rire à différents moments de petits malheurs des autres.

VOCABULAIRE
Classique

Commentaires. Un film qui comporte quand même des scènes effrayantes pour un petit, mieux vaut l'accompagner, même à six ans le tigre est impressionnant. Tentative de mettre en avant le monde des hommes et un personnage féminin, amener du comique avec un petit frère. On retrouve tous les personnages du premier Opus, apporter grand-chose à l'histoire, d'où un sentiment de réchauffé. Baloo est nommé étrangement papa ours, peut-être pour faire comprendre la complexité des"deux familles" pour Mowgli.

Thèmes. Animaux. Ours. Singe. Famille aimante. Fratrie. Adoption. Sacrifice de soi. Danger. Protection. Éducation. Jeu. Force. Intégration. Intérêt à l'autre sexe. Sanction.

Il existe un premier film animé et une série.

Ce que disent les autres. Pour FilmAges, âge suggéré 4 ans "Aucune contre-indication pour ce dessin animé aux décors plaisants, au scénario sans surprise, qui offre une leçon de tolérance et un délassement accessible aux jeunes enfants".