Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

Lilo et Stitch

LILO & STITCH

Sans dégâts dès : 6 ans - Âge conseillé : 9 ans

DUREE
85 minutes
MONTAGE

Film d'animation de 2002, les dix premières minutes sont dignes d'un vrai film de science-fiction

MESSAGE

Ouverture sur l'autre. Il ne faut pas cataloguer les personnes. Il faut se méfier des apparences, car cela n'exprime pas ce que l'on a à l'intérieur. Sensibilisation à la différence, s'apprivoiser, accepter le bizarre. Tolérance.

Importance de la famille. Personne n'est abandonné ou laissé derrière. Importance d'avoir des personnes qui nous entoure, nous aime, des moments de joie et de câlin. Le vide affectif est à combler quand on perd ses parents, ici une petite fille a besoin de ne pas se sentir seule. Adoption. C'est possible d'offrir une famille à quelqu'un quand il n'en a pas.

Amitié. Partager des moments de complicité avec un ami. Difficulté d'intégration. Lorsque l'on est un peu différent, c'est plus compliqué d'avoir des amis (ici Lilo a beaucoup d'imagination et un peu moins d'argent que les autres), elle fait assez haut potentiel.

Changer, se racheter. Stitch, un vilain extra-terrestre violent va découvrir l'importance de la famille et du lien avec une petite fille, ce petit destructeur va devenir gentil en côtoyant Lilo. On demande aussi à un vilain savant de se racheter en coopérant avec la loi dans ce film. Rédemption.

Éducation. On montre un enfant sans parents qui peut avoir des problèmes de comportement (désobéissance, elle peut mordre et taper, et elle raconte des histoires bizarres), rejetée par les autres on se demande que faire pour l'aider. On voit toutes les difficultés qu'il peut y avoir dans l'éducation d'un enfant quand on est une mère célibataire, et comme ce rôle n'est pas agréable (et on nous montre bien que pour s'en sortir, il faut une famille complète, avec des personnes qui peuvent jouer les rôles parentaux père et mère). Modifier son comportement. C'est lorsque l'on commence à réaliser les choses, être demandeur, que l'on peut changer. Ne pas détruire. On critique l'agressivité de Stitch, en montrant que celui qui casse, détruit, peut être guéri avec de l'intégration et de l'amour.

Protecteur. On voit bien l'importance du rôle de protection de la soeur, qu'elle a du mal à pouvoir exercer. Autorités. Il est des entités au-dessus des familles qui sont protectrices (mais pas toujours adaptées). Comme les services sociaux, et son représentant Cobra Bubbles ou la justice, avec la Présidente du Grand Conseil. Ces autorités ne peuvent pas être remises en cause, mais elles peuvent s'adapter devant des situations humaines délicates.

Amour. Pas facile d'avoir une vie amoureuse quand on est seule pour élever une enfant.

Normal-anormal. On a avec Lilo un exemple de petite fille décalée, parce qu'elle a trop d'énergie, un grand sens de la répartie, s'invente des mondes et a des intérêts qui ne sont pas ceux de son âge (une sorte de haut potentiel qui n'a plus de parents). On voit que ce décalage est difficile et qu'elle voudrait être comme tout le monde. On nous montre que c'est important pour elle de trouver quelqu'un qui lui ressemble, de créer une amitié. - Stitch est unique, et est rejeté. Considéré tout de suite comme une abomination, il doit forger sa personnalité, ne pas rester dans le rôle qu'on lui a attribué. Quête identitaire. Pour Stitch qui reçoit un nom et se construit avec Lilo. Transgenre. Pleakley apprécie bien les vêtements féminins. Une ouverture de Disney sur l'homosexualité un peu cachée.

Plaisir. On voit des personnages tisser des liens à travers des moments de jeux, de plaisir. C'est bien de s'amuser. Le surf, manger des glaces, écouter de la bonne musique, c'est chouette.

Femme capable. Les personnages féminins ont bien de l'énergie et sortent de l'ordinaire. Lilo est finalement bien dans ses baskets dans son rôle de fille caractérielle.

Valorisation de l'adoption des animaux. Un animal de compagnie peut être considéré comme un ami.

Hawaii. On découvre la culture de cette île, ses habitants, le tourisme.

Pauvreté. Lilo fait des photos qui mettent en avant la surface pondérale des touristes, dans l'île paradisiaque d'Hawaii, où sa grande soeur a du mal à nouer les deux bouts. On doit penser aux personnes pauvres et les aider. Soucis financiers.

Elvis Presley. Lilo est une fan de sa musique, on se met presque à apprécier sa musique. Musique.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Les dix premières minutes du film se situent dans l'espace, dans un environnement extra-terrestre, avec pistolets lasers et tirs de vaisseaux spatiaux. - Tout le film est une tentative de capturer Stitch. - Lors de son évasion, Stitch se fait tirer dessus par des lasers. Stitch se fait écraser par une série de camions, on voit l'ombre de sa main balançant sous les essieux. Lilo risque de se faire tirer dessus, Stitch la prend comme bouclier. Stitch se fait happer dans l'eau soudainement, il parvient à échapper, mais sera entrainé dans les profondeurs, il va couler, on le croit perdu. Jumbaa veut résoudre le problème à sa manière, et n'hésite plus à tirer sur Lilo, en tentant d'attraper Stitch il détruit la maison. Lilo sera emprisonnée par un extra-terrestre. Stitch est carbonisé par un réacteur, il tombe du vaisseau spatial, s'écrase au sol.

Malaise. Lilo dit parfois des choses un peu bizarres qui pourraient interpeller un enfant en mal de compréhension. Lilo est en retard à son cours de danse, elle le fait capoter et va se montrer violente avec une camarade, elle se fait exclure. La soeur donne un coup dans une voiture où se trouve une personne qui semble impressionnante. Pleure de la soeur qui voit sa soeur se faire kidnapper, personne ne l'aide pour sauver Lilo.

Tristesse. Lilo se fait rejeter par les autres enfants qui ont de belles Barbie quand elle n'a qu'une étrange poupée qu'elle a faite elle-même. La grande soeur se fait renvoyer de son travail suite à des bêtises du petit extra-terrestre, elle va tenter d'en trouver d'autre, mais elle n'y parvient pas toujours à cause des petits. Stitch se sent seul, perdu sans famille. On apprend que Lilo va être séparée de sa soeur par un assistant social, la petite fille n'en a pas conscience. Stitch s'en va en pleine nuit, on ne sait pas s'il abandonne Lilo. L'assistant social découvre la maison détruite, il n'hésite plus à séparer les deux soeurs en embarquant Lilo pour l'emmener à l'orphelinat (la soeur tente de le convaincre, peine perdue, et pendant ce temps, Lilo s'enfuit). Lilo va rejeter Stitch qu'elle considère responsable de tous ses malheurs. Stitch qui commençait à devenir gentil se fait capturer, on le frappe contre un arbre, lui marche dessus. La fausse mort de Lilo et Stitch dans une explosion en plein ciel.

VOCABULAIRE
Complexe, de nombreux dialogues typés science-fiction au début du film

Commentaires. Un animé difficile pour le petit qui a besoin de sécurité et qui serait sensible aux histoires où les liens se brisent (Lilo risque d'être envoyée à l'orphelinat, elle risque de perdre sa famille). Un scénario complexe qui peut se lire à plusieurs degrés, les adultes pourront apprécier.

Thèmes. Extra-terrestre. Haut potentiel. Amitié. Tolérance. Rédemption. Famille aimante. Intégration. Agressivité. Protection. Quête identitaire. Soucis financiers. Femme performante.

Ce qui existe autour de cet animé: Lilo et Stitch 2: Hawaï, nous avons un problème, la série animée avec l'épisode pilote Stitch ! le film et celui de fin, Leroy et Stitch. Et une série japonaise qui se déroule avec une nouvelle amie Stitch !