Quels films pour nos enfants ?Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Last Exile

LAST EXILE

Sans dégâts dès : 12 ans - Âge conseillé : 14 ans

 

DUREE
3 minutes par épisode
MONTAGE

Série de 2003, de bonne qualité graphique, avec quelques effets en image de synthèse qui se marie plus ou moins bien avec les images classiques. Nous sommes tout de suite dans l'action avec un premier épisode qui pose petit à petit l'intrigue, mais les mystères restent présents durant toute la série. Il se passe plusieurs choses en même temps. Flash-back (dont un épisode entier). Les introductions sont parfois des résumés, parfois de nouvelles images.

MESSAGE

Égalité. On critique l'idée que l'on puisse être supérieur à l'autre à cause de sa naissance. Impunité des puissants. On critique ceux qui se sentent tellement supérieurs qu'ils s'amusent avec les autres. Critique des nobles. On les montre couards, d'une richesse qui n'est pas normale.

Hiérarchie. Différentes emprises sont visibles, que cela soit hiérarchique, familial, social ou religieux, on nous montre une société où les individus sont soumis ou impressionnés par d'autres individus. La force est de pouvoir se démarquer et de ne pas subir les autres.

Monde guerrier. Un animé où les combats sont constants. Combattre pour ses valeurs. Les personnages s'investissent dans leurs tâches, se battent pour ce qu'ils jugent bien. Il existe des causes plus intéressantes pour lesquelles on peut s'investir. Sens de l'honneur. Il y a les hommes qui respectent les autres, qui se battent courageusement, et d'autres qui n'hésitent pas à tirer dans le dos. Aviation. On nous fait découvrir différents véhicules volants plus rapides les uns que les autres (on parle aussi d'une technique, comme l'Immelmann).

Guerre. On critique la folie des hommes pris dans des conflits. Intrigues politiques. On voit différentes façons de combattre, avec stratégies et utilisation de chair à canon. On nous montre des batailles, combats, soldats. Esprit chevaleresque. Importance des règles dans le combat. Honneur et dignité sont mis en avant. Humains chair à canon. Contraste entre les hauts gradés protégés et l'infanterie qui se fait tirer dessus. Sens du combat. Tout le monde n'a pas envie de se battre contre des ennemis, la soeur de Claus ne veut plus se mettre en danger dans les airs, elle reconnaît ses peurs. Stratégie militaire. Au même titre que l'on encense les échecs dans l'animé, on voit des plans élaborés pour vaincre l'ennemi. Paix. Le but c'est la paix, les bonnes personnes souhaitent cela.

Importance du travail. On voit des jeunes motivés à trouver du travail pour subsister. S'appliquer, tenter de le faire le mieux possible. Lorsque l'on accepte sa mission, il faut effectuer son travail même si la vie en dépend. Sens du sacrifice. On nous montre des personnes capables de s'investir au maximum, ils sont prêts à sacrifier leur vie. Autonomie. C'est en gagnant sa vie que l'on peut prendre son autonomie, se débrouiller tout seul.

Amitié. Des liens peuvent apparaître et se construire en fonction des rencontres, nous ne sommes pas destinés à être amis ou ennemis. Travail d'équipe. Faire partie d'une équipe, avoir un bon copilote, avoir le respect des mécaniciens qui aident aussi.

Potentiel. Claus est reconnu pour ses capacités malgré son jeune âge. Des jeunes peuvent être performants. On nous montre des adolescents se débrouiller mieux que les adultes. Une enfant peut être la clé d'un grand pouvoir. Force de caractère. Claus est performant en tout. Courage. Exemple de personnes qui sont héroïques, qui osent faire face aux balles. Assiduité. Se montrer confiant, ne pas abandonner.

Puissance de l'argent. On nous montre comme des hommes riches peuvent être en dehors de la réalité. Les puissants n'ont aucune règle.

Amour. Petit à petit, on découvre des intrigues amoureuses entre les personnages, les intrigues amoureuses sont plus présentes qu'on pouvait l'imaginer au début de la série. On réalise que beaucoup de liens sont liés à cela. Difficulté à avouer son amour. La perte d'une amoureuse peut détruire un homme et développer chez lui un désir de vengeance. Lavie est amoureuse de Claus, il ne le réalise pas, elle est jalouse d'une fille qu'il fréquente. Sexualité. On voit que parfois les hommes apprécient les demoiselles, ils font des commentaires sur leur beauté. Gros décolleté de l'impératrice qui fait rougir le héros. Homosexualité. Dio a une attitude trouble, on le voit beaucoup s'intéresser à Claus. Deux autres personnages hommes se montrent proche, mais c'est en fait parce que la doublure française a fait parler une femme avec une voix d'homme. L'animé n'a donc pas spécialement vocation à mettre en évidence une cause homosexuelle.

Famille. Enfants orphelins qui suivent les traces de leurs pères, on voit que leur éducation a été faite avec l'intérêt de découvrir le métier des parents. Avoir le père en estime.

Culte de la personnalité. On critique des états totalitaires qui ont un dirigeant qui utilise la force, utilise des formes de religions pour assoir sa domination. Maltraitance du puissant qui se croit au-dessus de toutes les règles, et qui se joue de ses richesses, se moque des pauvres. Être imbu de soi-même et ne penser qu'à soi. Transmission du pouvoir.

Importance de l'eau. Un monde où on réalise la rareté d'une eau pure.

Jeu d'échecs. Revalorisation de ce jeu qui est utilisé par des personnes intelligentes et stratégiques.

Compétition. Vouloir être les meilleurs, être motivé par la course. Critique des tricheurs. Impétuosité de la jeunesse qui peut être prise dans leurs émotions.

Aider l'autre. Importance d'aller aider ceux qui ont des problèmes, même si cela doit nous coûter.

Violence contenue. On nous montre une violence contenue, maitrisée, qui fait froid dans le dos, presque proche de la folie.

SCENES DIFFICILES

Mise en danger : une guerre où l'on voit les soldats les uns en face des autres se tirer dessus, l'infanterie est quasiment décimée, on voit le corps des hommes, du sang, ceux qui sont vivants ont peur. Course où les enfants risquent un accident. Une lumière rouge s'approche des enfants la nuit, c'est l'engin de guerre qui démolit la maison, tout le monde doit s'enfuir. Apparition de l'engin qui était sous l'eau, ils croient le semer, mais il capture l'enfant et va transpercer Claus. Les enfants se font tirer dessus par un gros vaisseau de guerre. Les enfants se font prendre en chasse par un ennemi beaucoup plus fort qu'eux, qui s'amusent avec eux, et qui fait semblant de les abattre plusieurs fois. Le capitaine Alex est menacé d'une arme sur la tempe, il est menacé de mort par plusieurs hommes qu'il abattra lui-même, on voit le sang couler sur le sol. Combat titanesque entre deux navires gigantesques, Claus et Titiana sont heurtés, chute libre, et crash dans le désert, en parallèle, on craint que le navire où se trouvent tous les héros soit détruit. Claus et Tatiana sont capturés par des soldats de Titis, on les voit avoir leur tête mise dans des orifices, on entend une détonation d'arme à feu, on peut croire que Claus est tué. L'Exile se défend et risque de détruire les petits vaisseaux des héros. La Guilde a fait prisonnier le capitaine Alex, Claus et la petite fille. L'Exile détruit facilement les vaisseaux, les disloques, les fait exploser, on peut imaginer que tout est perdu.

Malaise. Différents personnages complexes, Tatiana Wisla est froide, sévère, elle semble en vouloir à Claus, Alex Row est sombre et pense beaucoup à se venger, Dio ne peut pas être lui-même. Soldat qui veut sortir de l'enfer de la guerre, pour cela il lui faut encore continuer les combats. Risque que le bruit du moteur attire un engin de mort. Petite fille qui souhaite savoir quand revient Guitta, on n’ose pas lui dire qu'elle est morte (elle l'apprendra plus tard, et elle pleurera). La petite fille Al est embarquée comme un paquet. Claus est pris à partie par des hommes qui le frappent. Famille qui marche dans la neige, ils ont l'air sous surveillance de soldats, ils sont emmenés dans des fusées, on en voit une qui s'écrase. Lavie est triste parce qu'elle voit Claus s'éloigner d'elle. Un souverain emprisonne sa fille et veut enclencher la guerre. On réalise que la Guilde pourrait supprimer la capacité de voler à n'importe qui. Angoisse de Dio Eraclea quand il réalise que sa soeur est proche, il hurle, les yeux dilatés. Personne n'accueille Claus et Dio, le vaisseau semble désert, c'est très étrange, il trouve du sang, et finalement on comprend que c'est Maestro Delphine qui a pris possession du vaisseau. Alex tente de la tuer, mais elle se protège avec un enfant. Dio est hors réalité, il croit son ami vivant, il tombe de son appareil.

Mort. Pilote morte, un autre en sang, agonisant, une petite fille dans ses bras, on le voit souffrir, il va se sacrifier pour attirer un appareil de guerre, il se fera exploser pour s'en débarrasser (vainement, car l'appareil ennemi est toujours en bon état). Les enfants découvrent le corps ensanglanté d'un pilote d'un Starfish. Un homme reçoit une bague qui va le réduire en cendre. Triste moment où, dans un flash-back, on entend parler de la mort des parents de Claus, puis de la mère. L'amour d'Alex Row est morte pendant que Maestro Delphine les regardait en riant. L'empereur et le premier ministre s'entretuent en se fonçant dessus avec des armes blanches. Mort de Mullin Shetland, un personnage sympathique que l'on a rencontré durant plusieurs épisodes, et qui se fait pleurer par son amoureuse (c'est une fausse mort). Lucciola qui veut sauver Dio, il va se rebeller contre sa reine sur une jolie musique symphonique dans une chorégraphie très dansante qui lui permettra de tuer son adversaire, il finir en cendre après avoir avoué qu'il était l'ami de Dio, ce qui fait rire la femme. Maestro Delphine se fait attraper à la gorge et étrangler par Alex qui est toujours attaché à sa croix et qui va mourir dans le vaisseau ennemi qui explose.

Maltraitance. Dio qui s'était fait des amis et qui était heureux d'avoir pu fêter son anniversaire, est récupéré par sa soeur et va être amené dans un appareil qui va le rendre adulte (il pleur et appelle son ami), il ressortira conditionner à accepter les ordres. Dio doit participer a une cérémonie où il tue ses pairs, devant les yeux de ses amis et d'une petite fille. Alex attaché sur une croix par des roses, son bourreau lui donne un baiser, des épines de roses lui fait couler son sang et lui injecte un sérum de vérité, ses yeux se révulsent, il est torturé et doit mettre en danger des personnes qu'il voulait protéger. On nous montre qu'un enfant est donné en cadeau, c'est le maître qui peut lui choisir un nom.

Ambiance adulte. Casino (mais on y boit surtout de l'eau), paris sur des courses d'animaux, jeux d'argent.

VOCABULAIRE

Classique.

Commentaires. Une série qui n'est pas pensée pour des enfants et qui comporte des épisodes sombres et glauques (surtout à partir du 21e épisode). Énormément de messages différents, dont l'importance se mélange, série plutôt complexe, mais il en ressort surtout des valeurs de don de soi et de force personnelle, les valeurs guerrières qui semblaient être prônées au début de la série vont se transformer avec la paix. Une série qui crée de nouveaux liens entre les personnages (on combat des méchants qui deviennent des amis).

Thèmes. Science-fiction. Différence de classe. Argent. Combattre. Travail. Aviation. Force du faible. Courage. Orphelin. Relation au père. Totalitarisme. Compétition. Paix. Sacrifice de soi.