Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

KUZCO L'EMPEREUR MEGALO

Sans dégâts dès : 4 ans - Âge conseillé : 7 ans

DUREE
75 minutes
MONTAGE

Film d'animation de 2000. Bonne qualité. Il y a tout au long du film, des effets de caméra, des coupures où l'empereur, en narrateur de l'histoire, s'adresse au spectateur, cela provoque de nombreux effets comiques, mais complexifie la narration.

MESSAGE

Voyage initiatique. Voyage qui va permettre le changement. Il faut être déstabilisé, en se mettant dans une autre peau et en se faisant un ami, pour permettre de se remettre en cause, reconsidérer sa vie

Égoïsme. Ne penser qu'à soi. Être élevé dans le luxe et le pouvoir n'a pas forcément du bon, ça rend capricieux. Les autres ont aussi le droit d'exister. Vantardise.

Foyer. Expropriation. Critique du puissant qui veut raser un village pour construire sa résidence secondaire. Importance d'avoir sa maison.

Gentillesse. Aider l'autre qui est en mauvaise posture. Généreux, donner une couverture pour protéger du froid. Remettre l'autre dans le bon chemin. Importance de la parole donnée.

Amitié. Importance du lien à l'autre. Avoir un copain permet de se décentrer, de ne plus se sentir le centre du monde.

Famille. On revalorise l'idée d'être parent, on voit une mère enceinte. Parents aimant, père apprécié des enfants.

Coopération. L'union fait la force. Compter sur l'autre pour s'en sortir.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Forêt ambiance sombre, entendre une mouche se faire manger par une araignée, buisson qui bouge, on craint quelque chose. Se retrouver au milieu de jaguars, poursuite. Nombreuses chutes de très haut. Être attaqué par des scorpions, chauves souris, crocodile. Attaché à une grosse branche, chute dans des rapides, puis cascade, Kuzco risque la noyade. Longue poursuite finale (même si elle est plutôt humour). Transformation dans une grosse chose noire qui rit (faux monstre). Patcha en mauvaise posture.

Tristesse. Risque que le village soit détruit, le héros craint de perdre sa maison, et en plus il a une femme enceinte. L'Empereur va souvent dénigrer Pacha. Moment de désespoir de Kuzco lama sous la pluie.

Malaise. Kuzco est odieux, capricieux, méprisant, il ne pense qu'à lui. On le voit mentir. - La méchante de l'histoire, Yzma peut effrayer les plus jeunes spectateurs. Elle veut tuer l'Empereur, déjà avec du poison (on le verra tomber inerte, on craint qu'il soit mort). Elle ordonnera à Kronk de le poignarder. Stress, ne pas retrouver le flacon qui va retransformer Kuzco. Risquer de le perdre de beaucoup de manières différentes.

Original, décalé, absurde. Ce qui plait aux adultes peut paraitre bizarre pour les plus petits.

VOCABULAIRE
Classique, mais avec un débit de parole parfois rapide.

Commentaires. Les adultes pourront goûter les subtilités du scénario, les allusions de la relation entre Yzma et son jeune acolyte Kronk (grande différence d'âge) et la multitude de répliques délirantes. Les plus jeunes vont devoir suivre le rythme.

Thèmes. Voyage initiatique. Égoïsme. Foyer. Aider l'autre. Amitié. Famille aimante. Coopération. Vantardise.

Il existe un Kuzco 2 et une série animée.