Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

Kiki la petite sorcière

KIKI LA PETITE SORCIERE

Sans dégâts dès: 4 ans - Âge conseillé: 6 ans

DUREE
102 minutes
MONTAGE

Film linéaire de 1989. On suit principalement un personnage. Le film se permet des rythmes différents, il y a des moments où il ne se passe rien, et des moments plutôt rapides (séquences de vol spectaculaires). Épilogue dans le générique de fin.

MESSAGE

Autonomie. Quitter l'enfance pour entrer dans le monde du travail. Voyage initiatique. On nous montre que ce n'est pas facile, qu'il faut de l'énergie. On nous montre l'importance d'être soutenu par le parent qui donne sa bénédiction ou un objet symbolique, c'est important que le parent laisse partir son enfant et lui reconnaisse le besoin de le faire, la capacité de choisir le moment de le faire. On peut aussi faire un parallèle avec les enfants qui commencent l'école et qui partent loin de leurs parents (Kiki a encore avec elle son chat, presque un doudou). La solitude est quelque chose lié à l'autonomie, sans la famille on doit recréer des liens ailleurs et ce n’est pas toujours facile, car les autres n’ont pas forcément les mêmes codes que nous.

Responsabilité. Monter sa propre entreprise. Réaliser que travailler ce n'est pas si simple. Il faut trouver des clients, gérer le temps, bien faire le travail. On voit que l'assiduité et le travail bien fait sont importants pour avoir l'estime des clients. Travail.

Soutien à l'autre. Un film qui nous montre comme on peut être attentif à l'autre. Soutien parental. Les parents ne sont pas présents, ils laissent l'enfant expérimenter son autonomie, mais cette absence n'est pas un vide, il y aura des adultes autour d'elle, tous bienveillants. Bonté. On nous montre une demoiselle qui aide volontiers. L'exemple des parents est important, l'éducation est ce qui va faire que l'enfant soit bien élevé, qu'il pense à l'autre. Un chien qui pouvait sembler dangereux va être celui qui va résoudre un problème. Échange. On voit des personnes qui s'entraident, se rendent service. Si l'on veut obtenir quelque chose, nous ne sommes pas obligés de payer, on peut aussi fournir quelque chose en contrepartie. Amitié. Importance d’avoir un ami avec qui parler, d’avoir un réseau de personnes avec qui s’amuser. Partager des choses en commun (ici la passion du vol).

Intégration. Une petite sorcière montre qu'il est difficile d'être bien perçue quand on est différente des autres. Ce n'est pas toujours facile d'être intégré, il faut trouver les bonnes personnes (qui ont besoin de nous, qui ont les mêmes intérêts).

Quête identitaire. Rechercher quel est le travail qui nous convient. Une fille commence un apprentissage, se demande quelle sera sa spécialité.

Dépression. La jeune fille perd ses pouvoirs. On voit que ça la rend malheureuse, elle craint de ne pas avoir d’avenir. On réalise que cet état est certainement en lien avec la mauvaise estime qu’elle a d’elle-même (la difficulté de créer des liens avec les autres, de ne pas réussir à répondre aux sollicitations d’un garçon qui est lui à l’aise en société, ne pas se sentir belle). Elle est en décalage, elle a ses propres perceptions (un peu dépassée, vu son éducation) de comment on doit fonctionner avec l’autre. C’est en montrant sa valeur, en réalisant un exploit qu’elle va reprendre confiance en elle.

Persévérance. Motivation, surmonter les obstacles. Un film pour montrer qu'il y a des obstacles dans la vie, et que l'on peut les surmonter, même quand on est jeune. Se battre, ne jamais abandonner. Cela se passe en douceur, l'obstacle c'est parfois l'ennui de garder un comptoir sans clients.

Relationnel amoureux. Beaucoup d'informations autour des prémices de la relation amoureuse. On voit des jeunes qui ont de la peine à parler sentiment, mais on réalise qu'il a un besoin de plaire. Ce n'est pas toujours facile de saisir que l'autre peut nous apprécier (le chat va découvrir l'amour, il avait pourtant l'impression qu'au début la petite chatte faisait la crâneuse).

Apparence. On voit une demoiselle mal à l'aise parce qu'elle n'a pas de jolie robe, cela risque de la rendre solitaire. Elle se sent moins jolie que les autres filles, mais on réalise bien que ce n'est pas l'apparence qui compte et que les jolies parures n'augmentent pas le potentiel des demoiselles.

Évolution de la société. La petite sorcière fait partie des reliques du passé, elle fait partie de la jeunesse des vieillards. Garder des valeurs ancestrales. Accepter les cadeaux des parents, porter la robe traditionnelle des apprenties sorcières. Importance des vieilles personnes.

Jolie nature. On nous montre de la belle forêt, des animaux (oies sauvages, corbeaux).

Peinture. On nous montre un personnage peintre qui met de l’émotion dans sa peinture, qui a voulu rechercher ce qu’elle pouvait apporter d’elle-même à ses créations, ne pas recopier le travail d’un autre, avoir son propre style. Un de ses tableaux ressemble à une œuvre de Chagall.

Monde aéronautique. On nous présente un garçon très intéressé par tout ce qui vole. Il tente d'inventer un engin volant.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Les séquences les plus spectaculaires se font en vol, avec le risque de voir Kiki tomber de son balai. Risque de se faire écraser (en plein vol, elle risque une collision, perd le contrôle) (ne regarde pas avant de traverser). . Jeune garçon qui conduit un vélo à hélice très vite, il a Kiki sur le porte-bagage, il évite une voiture de justesse et tombe de haut en cassant l'invention de son club aéronautique. On voit la tempête à la télévision, il y a un problème avec le dirigeable qui est malmené. Tombo qui tentait de le retenir est emporté dans les airs suspendu à une corde, il risque de s'écraser au sol, Kiki a de la peine à venir l'aider. Il glisse est maintenu par le pare-chocs d’une voiture qui au fond de la corde (on voit Kiki bien inquiète pour son ami). Kiki qui ne maitrise plus beaucoup ses pouvoirs et son nouveau balai, tombe plusieurs fois en chute libre, on craint qu’elle ne s’écrase au sol. Le dirigeable va heurter la tour, du gaz s’échappe, le garçon glisse, ne parvient plus à tenir, va lâcher, tombe.

Malaise. Le choix de partir de Kiki se passe rapidement. Kiki se retrouve à dormir dans de la paille dans un train, le chat s'inquiète parce que ce n’est pas permis, on se demande si cela pose un problème que le train démarre quand la petite dort. Après avoir généré un accident, la petite sorcière craint la loi et est inquiète quand elle voit une voiture de police. Kiki perd le cadeau qu'elle devait livrer en vol, elle doit le rattraper, on voit que le contenu a disparu. Elle va devoir laisser son chat pour qu'il remplace le jouet perdu, on le verra craindre d'être approché par un chien, il ne peut pas bouger. Le jouet se retrouve dans une maison, on ne sait pas trop avec qui Kiki va devoir traiter. Grosse pluie, orage avec éclairs. Crainte du retard, devoir se dépêcher, Kiki ne parvient pas à être à l'heure à un rendez-vous avec un garçon, et quand elle arrive finalement à la maison elle ne rejoint pas celui qu'elle a fait attendre parce qu'elle a trop honte d'être pas présentable.

Tristesse. Le malaise de kiki quand elle ne se sent pas intégrée, elle ne trouve pas un toit pour dormir. Son désespoir quand elle se rend compte que ses pouvoirs s'estompent, qu'elle ne peut plus parler avec son chat. Le balai offert par la maman est cassé en deux. Déprime de Kiki, qui ne bouge plus dans son lit, qui réalise qu’elle n’agit d’une façon odieuse avec un garçon. Elle se sent abandonnée par son chat, et en plus elle n’arrive plus à le comprendre.

Maltraitance. Une petite fille aisée va dénigrer le gâteau que lui a préparé sa grand-mère.

VOCABULAIRE
Classique. Musique bien présente.

Commentaires. Bien adapté pour les enfants, avec des thèmes qui vont les intéresser. Il y a quand même certaines scènes où les plus jeunes méritent d'être accompagnés (on réalise un peu que le 4 ans est un peu bas, et qu'il a été posé parce que le film est bien, mais cela mérite presque un 6).

Thèmes. Sorcière. Chat. Autonomie. Voyage initiatique. Quête identitaire. Intégration. Dépression. Persévérance. Apparence. Aider l'autre. Apprentissage. Responsabilité. Travail. Nature. Aviation. Peinture.

Ce que disent les autres. Pour la commission cinéma, âge suggéré 5 ans. "Le film montre avec tendresse les moments heureux et les moments de doute de Kiki. À 13 ans, comme les autres sorcières avant elle, elle doit affronter la vie. Sa persévérance, son sens de l’honneur et du devoir lui permettront de faire face à des situations difficiles et à des sentiments de solitude. Ainsi, elle se fera des amis qui l’apprécieront pour les qualités qu’elle montre dans ce nouvel environnement. Ce dessin animé s’adresse à de jeunes enfants, il est poétique, joue sur les bons sentiments. Tant les dessins que les musiques sont bien adaptés pour les plus jeunes. Certains pourraient toutefois le trouver un peu long.".