Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

justice League, the new Frontier

JUSTICE LEAGUE : THE NEW FRONTIER

Sans dégâts dès : 13 ans - Âge conseillé : 14 ans

DUREE
75 minutes
MONTAGE

Une introduction tout en narration, un générique des plus vintage, et un design qui se permet un look des animés des années 70. Beaucoup de personnages, il faut un peu connaître DC Universe pour s'y retrouver.

MESSAGE

Intrigues géopolitiques. Une guerre vient de se terminer que la guerre froide commence, avec le Maccartisme et le besoin de tout maîtriser, y compris les super héros, qui ne vont pas accepter d'être les sbires du gouvernement.

Liberté. Revalorisation de l'homme libre et critique du gouvernement qui s'impose par la peur, qui persécute par paranoïa.

Coopération. Ensemble, nous sommes plus fort. Importance d'unir les forces pour lutter contre une grande menace. Armée et superhéros, démocrates et républicains, tous unis.

Rôle de chef. Il est utile d'avoir un leader, et c'est le rôle de superman, mais quand ce chef disparaît il ne faut pas se laisser aller.

Aider les autres. Critique de l'agressivité des humains, capables d'armer une fusée pour Mars, de toutes sortes de méfaits, mais aussi revalorisation du sens de l'abnégation et de lutter pour la survie de tous.

Paix. Pacifisme, ne pas vouloir tuer, mais quand on lutte pour sa survie, on peut avoir besoin de donner la mort. Respect de la vie.

Genèse de la Justice League. Première apparition du Martien, du Green Lantern Jordan.

Machisme. Certaines scènes sont franchement machistes, on voit un gros dragueur bien lourd, des demoiselles franchement potiches souffler sur des dés pour porter chance. Même si Wonder-Woman est présente, on voit clairement que la guerre et le sauvetage de l'humanité c'est une affaire d'homme (de vrais).

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Beaucoup de violence. Ambiance sombre, c'est la guerre, combat en avion, fusil, couteau qui inexorablement se rapproche, un tir à bout portant qui fait gicler du sang sur Jordan. L'avion invisible de Wonder Woman avec habitacle visible, car éclaboussé de son sang. Menace de bombe pour détruire une ville. Attaques en tout genre, avec la lutte finale contre l'île, avec sacrifice, hallucination, et destruction. Moments durs. Scène noire où Wonder Woman va sauver des femmes enfermées dans des cages, elle va les aider à tuer leur bourreau et à éviter d'être abusées. Des fanatiques religieux que Batman empêche de sacrifier un enfant, on verra un personnage le visage en sang proférant des menaces prophétiques.

Visuels effrayants. L'apparition soudaine du gorille à grosses dents Grodd. Différents monstres en tout genre en provenance de l'île ou du cadavre du ptérodactyle géant.

Tristesse devant la fausse mort de Superman, ou la vraie mort d'un soldat américain.

VOCABULAIRE
Vocabulaire réaliste pour ce genre de film (avec donc plutôt beaucoup de gros mots).

Commentaires. Un animé qui plaira aux amateurs du genre. On ne voit plus seulement des combats, il y a un environnement autour, des personnages qui s'interrogent sur leurs actions, c'est un peu plus adulte que les Stranges de notre enfance, pas vraiment pensé pour les enfants.

Thèmes. Superhéros. Équipe. Politique. Leader. Aider les autres. Paix. Liberté. Coopération. Respect de la vie.

Il existe plusieurs films avec la ligue des justiciers. Guerre - Le paradoxe flashpoint - The New Frontier - Crisis on two Earth - Doom - La série de 2001.