Quels films pour nos enfants ?Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Jack chasseur de géants

JACK LE CHASSEUR DE GEANTS

Sans dégâts dès : 12 ans - Âge conseillé : 13 ans

 

DUREE
111 minutes
MONTAGE

Film de 2013, avec des images de synthèses impressionnantes de réalisme. Introduction en synthèse qui joue avec l'effet de marionnette pour raconter le mythe des géants, langage poétique. Ellipse de 10 ans au début du film. Un montage qui joue parfois à alterner des scènes avec Jack ou la princesse comme si elles se suivaient.

MESSAGE

Importance des contres. Légendes populaires. On nous montre qu'il peut y avoir du vrai dans les anciennes légendes. Importance de la transmission des contes, avec des parents qui racontent ces histoires à leurs enfants. Cela perdure jusqu'à nos jours.

Autonomie. Sortir de chez soi, partir à l'aventure, découvrir le monde de l'autre sexe. On critique le roi qui souhaiterait que sa fille reste à la maison. La princesse à son papa va prendre le droit de sortir de chez elle, découvrir l'amour.

Se sentir utile. Avoir une importance, personne n'est inutile. Tout le monde peut rendre le monde meilleur, se montrer courageux pour sauver l'autre.

Quête initiatique. Le parcours du jeune homme qui va pouvoir entrer dans le groupe des vrais hommes, être reconnu comme fort, pour que le roi finalement accepte de lui donner sa fille.

Critique des classes sociales. Il ne faut pas faire de différence entre une princesse et un roturier. Ils peuvent avoir lu les mêmes livres, avoir les mêmes envies, besoin, on nous montre que leurs aspirations peuvent être identique et qu'ils peuvent finalement se marier.

Amour. Rencontrer une personne et avoir le coup de foudre, s'aimer malgré notre différence de statut. Imposition familiale. Critique du mariage arrangé, il faut se marier avec celui que l'on aime, en ensuite avoir des enfants. Amour impossible.

Critique de la recherche du pouvoir. Avec méchant qui veut maîtriser une forme d'armée dangereuse. Il y a des puissances qu'il ne faut pas vouloir acquérir.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Rustres qui embêtent une jeune demoiselle, se montrent insistant, on craint qu'il ne lui arrive quelque chose. Poussée impressionnantes des haricots, qui embarquent la maison avec eux, cris de la princesse, et Jack après différentes tentatives de l'aider finit par tomber de haut. Jack reçoit des menaces de mort pour qu'il donne ses haricots. Vertigineuse montée le long des tiges de haricot, risque de tomber, on peut croire que Jack chute. Déraciné, le haricot tombe en effrayant tout le monde, risque d'écraser des personnes. Risquer à la fin de la chute d'être empalé contre un engin agricole pointu. Risquer de ne pas rejoindre le pont-levis à temps, les géants qui vont ensuite tenter de l'abaisser. Jack et la princesse s'enfuient dans le château, poursuivi par un géant qui détruit tout avec une chaîne qui se termine par un gros boulet à pointes, ils vont se faire attraper, on peut tout croire perdu. Grands moments de combats. Les géants arrivent avec fracas sur terre, on le voit agressif. Poursuite et siège de château (on craint les attaques, on voit les hordes de géants poursuivre les chevaux, c'est impressionnant. Beaucoup d'utilisation du feu, flèches et autres projectiles). Combats individuels où les héros risquent leur vie, en individuel contre les géants, ils ont peu de chances, Jack parvient à en tuer un d'un coup de couteau dans le dos, dans une scène où il doit sauver le gentil chef de la garde Elmont.

Visuel effrayant. Les géants sont impressionnants, sorte de barbares sales, traits affreux, imposants. Scène où on voit le haricot grandir dans le corps du géant, le faisant exploser (une de ses têtes va se disloquer, on voit un oeil partir). Nombreuses scènes dans l'obscurité, il peut pleuvoir, effets tendus renforcés par les bruitages.

Malaise. Le roi veut marier sa fille à un de ses conseillers, le méchant de l'histoire, bien plus vieux qu'elle. On sait que les méchants géants vont descendre attaquer. On nous montre qu'il va y avoir de futures mises en danger. Le roi doit prendre la décision d'abattre le haricot pour sauver son royaume en sachant sa fille au sommet. On peut croire que Jack aura sauvé la princesse avec juste de l'argent en remerciement, que les deux amoureux doivent se quitter sans oser avouer leur amour au monde. Incertitude. Les héros parviennent au sommet du haricot, ils ne savent pas où ils sont. Craintes d'être découvert. Beaucoup de moments où les héros se cachent des géants, avec différents moments bien effrayants (parce que souvent les géants les trouvent, et les géants sont des mangeurs d'hommes).

Mort. Un sympathique moine est sur une chaise de torture, on voit qu'il a souffert, le méchant va lui planter une épée dans le corps. Encordés, une série de personnages tombent et sont suspendu dans le vide, on les entend supplier de les aider, égoïstement, le sbire du méchant coupe la corde, on les verra plus tard inertes au sol. Un soldat du roi est vilement poussé en bas du monde des géants. Les héros sont capturés, ils sont menacés pour qu'ils donnent des informations, comme ils refusent on voit le chef des géants s'emparer de l'un d'eux, on comprend qu'il l'a mangé quand on revoit des bouts d'armures vides jetées par terre. Nombreux soldats tués, nombreux géants tués. On apprend que Jack et la princesse ont eu des parents décédés. Le méchant est tué, mais sa couronne magique est récupérée par les géants. Géant mort d'une chute gigantesque, nuque brisée, yeux brillants, langue pendue.

VOCABULAIRE
Classique. Musique et bruitages bien présents.

Commentaires. Un film pour les plus grands, les pré-ados, ou les adultes amateurs du genre grosses bagarres et héros qui sauve la princesse. Des effets impressionnants, mais un scénario cousu de fil blanc (bon c'est inspiré d'un conte, on savait déjà que le gentil allait tout sauver, vivre heureux et avoir des enfants avec celle qu'il aime).

Plusieurs stéréotypes, même si on tente de nous vendre des idées progressistes comme qu'un paysan puisse épouser une princesse, ou que celle-ci ose se mélanger au peuple en rêvant d'aventure. Les princesses sont des demoiselles à secourir, le père doit donner son consentement au mariage. On nous montre que les personnes laides sont les méchantes.

Thèmes. Contes. Géant. Quête initiatique. Autonomie. Classe sociale. Amour impossible. Imposition familiale.