Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

L'île de Nim

L'ÎLE DE NIM

Sans dégâts dès : 7 ans - Âge conseillé : 8 ans

DUREE
100 minutes
MONTAGE

Film de 2008. Un générique en animation, puis un film avec des acteurs bien réels. Il y a parfois un mélange entre le monde réel et ce qu'imagine la petite fille. Une écrivaine invente un personnage qu'elle matérialise. Trois intrigues en même temps.

MESSAGE

Revalorisation de la liberté. Une petite fille est sur une île avec son père, elle apprend avec la nature, les animaux et fait l'école à la maison. Quand elle se retrouvera seule sur l'île, elle va pouvoir se débrouiller, mais elle montre qu'elle reste en attente du soutien des adultes.

Famille monoparentale. Une petite fille peut compter sur son père qui ne va pas se laisser mourir et qui va tout faire pour la rejoindre.

Deuil. Début du processus de deuil, avec une petite fille qui a perdu sa maman, et un film qui se termine avec l'espoir d'en trouver une nouvelle.

S'affirmer. Assumer, oser se mettre en avant. Il ne faut pas se protéger derrière des fabulations, il faut oser aller de l'avant. On nous montre les interactions entre un écrivain et son personnage aventurier imaginaire.

Sens de l'aventure, héroïsme. Avec une petite fille qui va tout donner pour sauver son île, son père. Se dépasser. Avec une romancière prête à se dépasser pour sauver une petite fille. Motivation. Avec un père qui ne se laisse jamais démoraliser.

Maladie psychique. Vaincre son agoraphobie. Oser se dépasser et sortir de son appartement.

Écologie. Critique des personnes qui veulent s'approprier une belle île sauvage pour en faire un paradis pour touriste.

Ne pas se fier aux apparences. On nous montre un jeune garçon d'une famille de touristes, légèrement en surpoids. Il est d'abord montré comme comique stupide, ensuite on le voit attentionné.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Situation compliquée pour une petite fille qui va se retrouver toute seule sur une île. La petite fille fait une expédition périlleuse le haut d'un volcan, elle risque de tomber du précipice, le volcan se réveille et tout tremble, elle glisse le long du précipice. Un aventurier imaginaire, style Indiana Jones doit se battre contre des bandits du désert, puis contre des sauvages qui l'envoient dans la lave d'un volcan.

Angoisses liées à l'eau. Le papa reçoit une vague qui le fait passer par-dessus bord de son petit bateau. On l'imagine mort noyé. La petite fille doit faire face au même orage avec tonnerre dans sa maison où le vent rentre. Le père n'a pas péri noyé, mais il se retrouve au milieu de l'océan avec un bateau qui a subi de gros dégâts et qui se fait attaquer par un requin. Dans un autre moment de tempête, le père va de nouveau être jeté à l'eau. Moment de tempête où l'écrivaine sombre dans les profondeurs, on peut penser qu'elle va se noyer.

Tristesse. Le sentiment d'incompréhension qu'Alexandra peut ressentir quand elle se fait rejeter par Nim. Le désespoir de Nim qui perd espoir et imagine son père mort.

VOCABULAIRE

Langage classique

Commentaires. Un film pour enfants qui tourne autour de la construction d'une nouvelle famille. Un bon sens du rebondissement, une image de l'adulte qui se mobilise pour sauver un enfant. Un film plein de bons sentiments qui plaira à toute la famille.

Thèmes. Liberté. Nature. Autonomie. Famille monoparentale. Deuil. S'affirmer. Maladie psychique. Maladie psychique. Écologie. Se dépasser. Motivation.