Quels films pour nos enfants ?

Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Histoire sans fin 3, retour à Fantasia

L'HISTOIRE SANS FIN 3: RETOUR A FANTASIA

Sans dégâts dès : 8 ans - Âge conseillé : 9 ans

 

DUREE
95 minutes
MONTAGE

Film de 1994, avec effets spéciaux qui sont parfois réussis, parfois franchement bâclés. Plusieurs personnages qui vont vivre des aventures chacun de son côté.

MESSAGE

Famille recomposée. Création d'une famille recomposée, avec la nécessité de déménager pour avoir une maison plus grande. Divorce. Une fille qui a eu l'expérience d'un couple qui se chamaille toujours craint que cela se reproduise avec sa nouvelle famille. Tristesse des enfants quand les parents se séparent. Deuil. Difficulté d'oublier son ancien parent. Fratrie. Pas facile de créer des liens entre frère et soeur.

Abandonnique. Le rejet de l'autre peut provenir de la crainte de souffrir, et de ne pas vouloir s'attacher de peur que l'on soit quitté.

S'affirmer. Héroïsme. Oser se positionner contre les méchants. On voit Bastien tenter de bien faire les choses, mais on réalise que ce n'est pas facile. À la fin, c'est sans l'Auryn, par ses propres mains qu'il va mettre une correction aux méchants.

Exemple de bonté. Avec un Bastien qui pense aux autres avant lui-même. Il va même à la fin de l'histoire permettre aux méchants d'avoir un bon avenir en les rendant bons élèves.

Critique des mauvais garçons. Ils redoublent à l'école, ils jouent aux petites frappes, ils organisent des fêtes. On nous montre que les filles peuvent aussi sombrer du mauvais côté, la soeur vole le médaillon, elle a une copine qui la motive à aller consommer au centre commercial (elle va acheter beaucoup d'habits plutôt pour adulte). Mauvaise fréquentation.

Lecture. Revalorisation de la lecture. Un livre peut nous envoyer dans un monde magique qui nous crée de l’émotion, qui nous fait vibrer. Les livres sont importants. On n'est pas content de voir une bibliothèque saccagée par des voyous. Importance de l’imaginaire.

Télévision. On nous montre des enfants qui regardent la télévision sans vraiment critiquer la chose, mais c'est mieux d'aller faire un tour avec son papa quand même.

Injustice. Se faire accuser pour des choses qu'il n'a pas faites.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Les Fantasiens se retrouvent dans notre monde, l'arbre à peur des bûcherons, Junior tombe du Mont Rushmore. Effets de destruction à Fantasia, avec des sortes d'éclairs rouges qui démolissent les choses. Le mauvais entre dans le coeur des gens. Au centre commercial les gens deviennent mauvais, font n'importe quoi. Les gens deviennent de plus en plus agressifs.

Malaise. Craindre que Junior ne soit découvert. Vol du médaillon par la petite soeur. Agressivité entre couples. Chez les vieux nains, ils n'arrêtent pas de se critiquer. Conflit chez les êtres de pierre, avec une dispute parentale. Vers la fin du film, les différents parents veulent se séparer, on voit les enfants souffrir de cette situation. Impuissance. Bastien va subir une succession de problèmes, on le sent assez démuni dans le film, même s'il reste stoïque.

Maltraitance. Bande de loubards en veste en cuir qui s'en prennent à Bastien. Il ose se positionner contre eux, mais ils n'apprécient pas et le poursuivent, on le voit avoir peur. Ce seront les méchants de l'histoire, qui à différents moments, vont vouloir s'en prendre à lui. Ils vont le menacer en lui disant même qu'ils vont détruire sa famille d'adoption. Les enseignants sont risibles : la soeur se moque d'une prof montrée laide, dans l'école personne ne vient à l'aide de Bastien qui a des problèmes avec les loubards.

Visuel effrayant. Le bestiaire fantastique est impressionnant, même les gentils peuvent faire peur par leur apparence étrange. Quand le mal commence à apparaître, on voit des petits animaux style dragons vouloir s'en prendre à Falcon. Les Crustacéens, grosses bestioles risquent d'agresser les gentils.

VOCABULAIRE
Classique, langage parfois vulgaire des loubards (conneries, abrutis, tout me fait chier, foutez le camp, ta gueule, foutez la paix, déconne pas, on se tire). Quelques chansons en anglais. Les voix françaises n'ont pas toujours le ton juste.

Commentaires. Différentes maltraitances et tensions. La suite des premiers et deuxièmes films. On retrouve différents personnages des précédents films, mais sans les mêmes acteurs. Film très critiqué pour ses effets spéciaux plutôt risibles et par la comparaison avec les deux précédents films. Si le jeu des acteurs est souvent moyen, on peut apprécier les débuts de Jack Black.

Thèmes. Dragon. Monstre. Courage. Famille recomposée. Deuil. Divorce. Voyage initiatique. S'affirmer. Fréquentation. Lecture. Imagination. Injustice.