Quels films pour nos enfants ?Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

En route ! Home un film pour enfant

EN ROUTE !

Sans dégâts dès : 7 ans - Âge conseillé : 8 ans

 

DUREE
94 minutes
MONTAGE

Film en images de synthèse de 2015. L'animation est bien réalisée. Les effets de caméra peuvent être impressionnants, gros plans, immersion, suivi rapide des personnages, couplé à un rythme qui joue avec de courtes ellipses et des moments trépidants, tout cela sera compliqué à suivre pour un petit. Effets de flash-back. Il peut se passer différentes choses en même temps. Épilogue.

MESSAGE

Importance du lien avec les autres. Importance de créer des liens. On nous montre des personnes qui ont de la difficulté à se faire des amis. Tif, la jeune héroïne explique bien que son intégration dans la ville n'a pas été facile, surtout quand on doit côtoyer des pestes de 13 ans. Critique du rejet. Et on voit tous les efforts que déploie en vain l'extraterrestre Ho! pour rencontrer des gens (son seul "ami" est une personne qui ne peut pas bouger, et ça l’empêche de fuir quand il le voit). Amitié. Deux personnes qui ont des problèmes vont s'assembler, puis se lier d'amitié. On crée des liens forts dans l'adversité. Importance de se connaître. Échange. Discuter avec l'autre permet de saisir sa réalité, de le comprendre. Solitude. C'est insupportable que de se sentir seul. Le dernier des Gorgs va devenir agressif lorsque l'on le prive de sa famille. Abandon. Se sentir mal lorsque l'on perd sa famille.

Se décentrer. On va nous montrer différents points de vue. Il n'y a pas de méchants dans le film, mais des personnages qui agissent selon leurs perceptions des choses. Il faut comprendre l'autre, réaliser que l'on va dans la mauvaise direction, et s'excuser.

Confiance en soi. Travail sur les peurs. Oser tenter les choses. Même avec une petite probabilité de réussite, il ne faut pas baisser les bras. Oser affronter le problème, courage. La fuite n'est pas une solution, elle nous empêche de voir le problème. En se confrontant, on découvre de nouvelles approches, solutions, on est plus performant. Il ne faut pas agir seulement lorsque l'on est sûr de réussir. Critique du trouillard, de celui qui ne veut pas se mouiller.

Amour maternel. Importance de prendre soin de l'autre, d'avoir une maman pour s'occuper de soi, même quand on commence de rentrer dans l'adolescence. Tif recherche sa mère par tous les moyens, et elle voit que sa mère fait de même.

Liberté de pensée. Critique du groupe qui enferme la pensée. Oh! ouvrira son peuple à de nouvelles façons d'agir en osant être différent et en proposant des innovations relationnelles.

Accepter la différence. On est ici ouvert à l'autre. Deux personnes présumées ennemies, de race différente, deviendront amies. Multiculturalité. L'héroïne est une petite fille presque noire. On verra des groupes d'humains de nationalités différentes être ensemble. Il ne faut pas se fier aux apparences. On va réaliser que les Gorgs sont gentils, et en plus ils n'ont pas l'apparence qu'ils semblent avoir.

Importance du bon leader. Importance d'avoir une personne réfléchie et responsable comme chef. Critique de la menace sur autrui (le chef stupide avait un bâton pour taper ceux qui ne font pas comme il veut). Critique de l'égocentrisme. On se moque du besoin du chef à mettre son effigie sur la statue de la Liberté, ou le sphinx.

Physique normal. On est hors des silhouettes classiques anorexiques des films d'animation. L'héroïne a des mensurations humaines, de grosses cuisses qui n'ont rien à voir avec les poupées Barbie, les enfants normaux risquent de pouvoir mieux s'identifier. Apparence.

Expression de sentiments. Les Aliens montrent leurs émotions avec les couleurs. Intéressant de tenter de déceler la couleur qui correspond à une émotion (le vert par exemple, c'est le mensonge). Explication de la colère. On nous montre que celui qui est en colère ne le fait pas pour rien, que cela peut être de la souffrance exprimée. On peut faire des choses irrationnelles lorsque l'on souffre.

Revalorisation de la musique. On voit les Aliens découvrir les joies de notre musique, se mettre à danser (malheureusement sur de la musique typée jeune actuelle qui plait à la radio).

Sentiment de supériorité. Lorsque l'on se considère comme une espèce supérieure, on peut ne pas vraiment saisir la culture de l'autre et proposer de mauvaises solutions.

Revalorisation du chat. On nous montre comme un chat peut être intéressant pour faire des câlins, ronronner.

Critique des mensonges. Il faut dire la vérité, en plus cela se voit quand on ment.

SCENES DIFFICILES

Mise en danger : différents moments où il faudra fuir. Une jeune fille doit vivre cachée pour ne pas être capturée par des Aliens, elle se trouve dans l'obscurité dans sa chambre, on voit dehors à travers les volets qu'il y a l'ennemi qui passe. Scène stressante où le sol d'une ile flottante se renverse et tout le monde risque de tomber de haut, on voit les héros glisser, se retenir puis lâcher prise, se récupérer, retomber, en parallèle ils se font poursuivre par un Alien, puis au sol une énorme pointe acérée démolit tout sur son passage et risque de les empaler. Les Gorgs arrivent sur terre, leur vaisseau semble avoir la capacité de détruire la croute terrestre, il y a des fissures qui se créent et Ho est en première ligne, on craint pour sa vie lorsque les rotatives s'approchent de lui en broyant le sol. Utilisation d'armes. On se fait tirer dessus (même si cela peut être par de la nourriture, il y a besoin de mettre l'autre hors d'état avec une arme). Une arme est braquée contre la petite, on voit que les héros ont peur, elle échappe des mains de l'Alien et va générer une énorme explosion.

Visuel effrayant. Les Gorgs sont imposants, leur chef, tout de noir vêtu avec des pics sur les épaules ornées de crânes, est grand et utilise une armada de vaisseaux agressifs. On va le voir fâcher crier.

Tristesse. On va mettre plusieurs fois le sentiment d'abandon en avant. Souffrance de l'enfant qui n'a plus sa mère, on revoit en flash-back le moment où elle a été enlevée par les Aliens. Ho! laisse tomber son amie pour s'enfuir avec sa race, Tif qui est toute seule n'arrive pas à trouver sa mère, elle est prostrée et pleure pendant que tout le monde est heureux du départ des envahisseurs. Rejet. Moment fort où les deux amis se séparent, il y a des mots durs, comme "Tu n'as jamais été mon ami".

Maltraitance. Ses congénères se moquent de Ho!, il est un peu montré comme un simple d'esprit heureux, il est tellement collant que personne ne veut le côtoyer. On le voit pathétique attendre des heures devant sa porte et personne ne vient à sa fête. On se moque du chef qu'on nous montre capable de régresser comme un bébé. On réalise que Ho! peut abandonner l'humaine, lui voler sa voiture pour suivre son projet.

Stress. On va jouer sur le stress du temps qui passe, avec le risque que l'ennemi reçoive une information, on voit le temps passer, puis au point culminant, la tension joue sur les secondes nécessaires afin d’éviter la fin du monde.

Mort. La voiture des héros est attaquée et subit trop de dégâts, on va comprendre qu'elle est morte (depuis son amélioration par Ho! elle avait été humanisée, yeux et bouche lui donnaient une apparence vivante). Oh! se sacrifie en tentant d'arrêter le vaisseau des Gorgs, on le voit se faire écraser, on le croit mort.

Malaise. On réalise que les mignons petits Aliens arrivent sur terre et vont gentiment enlever tout le monde pour les parquer dans des petites maisons collées les unes aux autres, ils s'approprient le monde et n'en font qu'à leur tête, c'est violent et décalé à la fois.

VOCABULAIRE
Les Aliens font des fautes de français (je peux rentrer dehors; je suis réparé ta voiture ; je suis excitation; planquette). Tif a une voix qui peine à convaincre, le ton fait trop adulte, c'est presque compliqué de saisir son âge.

Commentaires. De mignons petits Aliens, et une petite fille ne génèrent pas forcément un film pour les moins de 7 ans. Conflit intergalactique, perte de la mère, nombreuses menaces et scénario plutôt complexe (même si on peut jouer avec des effets de rot ou de pet pour rire). Plein d'humour, toute la famille pourra être intéressée (mais ce n'est pas vraiment adapté plus les plus jeunes). En Route ! (enfin presque...) : un court métrage est sorti pour promouvoir le film. Énorme vers qui surgit avec ouverture de bouche, puis de nombreuses planètes dangereuses à la suite (des Aliens vont se faire manger, être brûlé). Plutôt pour les 7 ans.

Thèmes. Extra-terrestre. Amitié. Solitude. Estime de soi. Tolérance. Leader. Apparence. Chat. Musique. Mensonge. Protection parentale. Abandon. Narcissique. Différence.