Quels films pour nos enfants ?Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

DC Super Hero Girls, Héroïne de l'année

DC SUPER HERO GIRLS : HEROÏNE DE L'ANNEE

Sans dégâts dès : 7 ans - Âge conseillé : 8 ans

 

DUREE
72 minutes
MONTAGE

Film d'animation de 2016. Ce film semble parle d'évènements qui se sont déroulés dans un passé proche (une des héroïnes semble avoir un passé de méchant, il faut dire qu'il existe un premier film et une série). Différents flash-back, dont un qui est plutôt long et pas si évident de saisir que c'est un retour dans le passé.

MESSAGE

École. Faire partie d'une école, avoir des camarades, participer à des cours et respecter les enseignants qui font bien leur travail. Ne pas favoriser des élèves (même quand c'est sa fille). On nous montre un peu de relationnels, difficulté de faire des groupes de deux ou chambrer un peu l'autre sexe. Intégration. Difficile de s'intégrer, faire des vannes qui ne marchent pas.

Femme performante. Ici ce sont surtout les demoiselles qui se montrent proactives contre la lutte contre le mal. Différence entre les filles et les garçons (oui les garçons sont plutôt stupides, comme Beast Boy, un bête animal, même s'il peut être utile).

Amour parental. Le début d'être un peu mal à l'aise avec son parent qui est trop présent dans sa vie. On voit aussi bien le besoin que Supergirl peut avoir de retrouver ses parents. L'importance de pouvoir compter sur eux. L'amour des parents est très fort et leur empêche d'être possédés par le mal. On voit comme les parents font bien à manger. Difficile de faire face à l'amour du parent qui considère son enfant comme le meilleur (Wonder Woman vit une sorte de pression de la réussite). Foyer. Importance d'avoir un chez-soi.

Équipe. Faire partie d'une équipe. Coopération. En fonctionnant ensemble on peut s'entraider.

Combattre. Exemple de demoiselles qui combattent les méchants, qui réagissent de suite à chaque activité suspecte. Motivation. Se dévouer à la cause. Quiproquos. Il ne faut pas agir trop vite.

Éducation. Il faut suivre la voie du bien, sinon on finit puni. On parle de centre de détention pour mineur, de travaux d'intérêt général quand on fait une bêtise. Pardonner. Il faut permettre à ceux qui ne veulent plus faire partie des vilains de faire partie des gentils, donner sa chance.

Multiculturalité. Beaucoup de personnages de différentes origines (pleins de couleurs différentes chez les héroïnes). Critique des préjugés.

Apparence. Décorer et faire briller, avec une grande cérémonie qui doit plaire. Tous ces personnages sont bien propres sur eux.

Compétition. Les héroïnes vont être choisies pour être celles qui vont remporter la statue, et c'est celle qui s'est le plus sacrifiée qui a gagné (il faut persévérer et être fidèle à son coeur).

Journalisme. On nous montre Lois Lane réaliser des entretiens.

Timidité. Certains jeunes sont montrés timides.

Homosexualité. Le chorégraphe d'un spectacle a un ton très genré, on se moque plutôt de lui et de sa motivation.

Superhéros. Avec entre autres Wonder-Woman, Bat-Girl ou Supergirl, ce sont surtout ici les filles qui sont mises en avant. Les méchants ne se respectent pas, on voit comme ils s'entrent déchirent.

Deuil. Entendre de son parent biologique qu'il accepte que l'enfant retrouve une nouvelle famille.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Une ombre noire se transforme en malfaisant bleu qui s'en prend à une des écolières, elle est défaite et se fait voler un de ses artefacts, sous sa forme noire fantomatique ce méchant est plutôt inquiétant. Le spectre noir apparait dans l'île des amazones et vole un rubis. Bumbelbee a ses ailes qui ne fonctionnent plus, elle tombe de haut. Une vieille Amazone se fait kidnapper par l'ombre qui surgit derrière elle, sortant d'un vortex et qui la bâillonne de ses espèces de tentacules, elle va être hypnotisée. On retrouve des ombres noires de nuit, qui s'empare d'objets des héroïnes endormies. Dark Opal a kidnappé les proches des héroïnes pour leur imposer de travailler pour lui, la vie de leur parent est en jeu, l'oncle Jonhatan reçoit des décharges, elles sont à la place de leurs parents dans la prison, les parents sont à leur tour possédés, leurs yeux deviennent noirs, ils crient pitié. Une bombe est activée, cela semble impossible de l'arrêter. La bombe va exploser, tout le monde doit fuir la mine, ils y parviennent de justesse. Tous les héros veulent combattre. Eclipso, mais ils ne peuvent rien contre son sceptre, la directrice est inconsciente, elle veut tout détruire et les méchants commencent même à combattre entre eux. Gros combat généralisé où les héros sont mis à mal. Supergirl coincée entre deux rochers pointus. Elle aide la méchante à terre et se fait électrocuter. Supergirl reçoit les faisceaux à la place de son amie, elle est à terre. Tout va s'effondrer, ils doivent quitter le palais.

Malaise. L'équipe des superhéros combat contre une de leur camarade en croyant que c'est une méchante. Supergirl est triste de visiter le foyer de Wonder Woman, ça lui rappelle qu'elle n'a plus de chez-soi. On réalise que Super Girl se fait une fausse joie de retrouver ses parents et que les vilains veulent exploiter son besoin (elle va suivre une fausse mère dans la forêt). Drak Opal, le vilain de l'histoire fait apparaitre plein d'ombres dans un combat, elles sont performantes et se battent bien, dans un premier temps les héroïnes ne peuvent rien contre eux, combat à l'épée. Eclipso, la méchante fait plutôt sorcière sur son trône, avec sa méchante voix, son teint blafard. Bembelbee n'a plus sa batterie, elle risque de perdre ses pouvoirs. La gentille maman de Supergirl laisse la place à Dark Opal. La batterie est morte, plus de pouvoir. Eclipso semble réussir à s'enfuir. L'image de fin montre qu'un morceau du vilain cristal appelle les autres et on ne sait pas ce qu'il va se passer plut tard, mais la forteresse de Eclipso est de nouveau reconstruite.

Tristesse. On voit le sacrifice des parents de Supergirl qui revoit son départ de la planète avant qu'elle explose. Supergirl doit détruire son précieux cristal pour vaincre les méchants.

VOCABULAIRE
Classique.

Commentaires. Plutôt pensé pour les petits, mais avec beaucoup de mises en danger (donc pas trop petit). Un film pensé pour vendre des jouets, mais aussi pour faire apprécier les superhéros aux filles. En orientant beaucoup les choses sur les liens entre les personnages.

Thèmes. Superhéros. École. Femme performante. Amour parental. Foyer. Équipe. Coopération. Combattre. Multiculturalité. Compétition. Presse. Motivation.