Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

LE CHIEN, LE GENERAL ET LES OISEAUX

Sans dégâts dès : 4 ans - Âge conseillé : 5 ans

DUREE
75 minutes
MONTAGE

Film de 2003. Technique inspirée des films en papier découpés, ce qui donne un rendu spécifique. Début compliqué, l'introduction explique l'histoire des oiseaux en feu, mais on ne fait pas forcément le lien avec le général, il y aura quelques flash backs qui expliqueront l'histoire. Il y aura beaucoup de moments rêvés pas toujours faciles à comprendre. Différents moments ont des sens métaphoriques. On n'a pas besoin de tout comprendre pour vivre cette histoire.

MESSAGE

Le rêve peut nous faire agir dans la réalité. Le général rêve, imagine, regrette. Il va faire évoluer les choses, et plus seulement faire bouger ses souvenirs, il va redevenir actif dans le monde réel et faire libérer les oiseaux.

Assumer ses bêtises. Besoin de réparer une chose que l'on a faite. On voit que les choses peuvent venir hanter nos nuits quand elles ne sont pas résolues. Chacun a sa façon de résoudre son problème. Réparation.

Vieillesse et solitude. On découvre la solitude d'un vieillard, qui vit dans le passé, dans un appartement morne avec l'unique portrait de sa femme décédée. Retranscription de l'état d'âme.

Amitié. Il est utile de pouvoir compter sur un ami.

Pression du groupe. On peut faire pression pour obtenir quelque chose (les chiens se regroupent tous et mettent leur vie en danger pour libérer les oiseaux des cages).

Hymne à la paix. Le général donne le nom de son ancien ennemi à son compagnon.

Historique. Un film qui montre un homme qui a vécu sous Napoléon.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Le risque que les chiens finissent noyés dans l'eau si la glace se brise. Scènes de batailles.

Méchanceté. Dans un Moscou envahi, des oiseaux enflammés sont envoyés pour faire fuir les soldats.

Tristesse. Un chien triste dont le maître est mort ne veut plus manger, on veut le chasser de la maison du général qui tente de s'en débarrasser.

VOCABULAIRE
Classique.

Commentaires. Un graphique délibérément simplifié, presque imparfait (non-respect des proportions), qui laisse de la place à la poésie, au rêve et à la métaphore. Le message s'ancre différemment dans la tête de nos enfants ainsi. La musique est bien présente et belle.

Thèmes. Rêve. Réparation. Vieillesse. Solitude. Paix. Historique. Poétique.

Ce que disent les autres. Analyse intéressante sur l'idée que le général, comme la technique d'animation, permet de faire bouger les choses, de libérer un message.