Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Chérie, j'ai rétréci les gosses

CHERIE, J'AI RETRECI LES GOSSES

Sans dégâts dès : 10 ans - Âge conseillé : 10 ans

 

DUREE
93 minutes.
MONTAGE

Film de 1989. Les effets spéciaux ont vieilli, surtout les animatronics, mais cela reste impressionnant de voir les enfants dans un environnement énorme par rapport à eux. Générique en animation. Rythme plutôt lent en dehors des scènes d'action.

MESSAGE

Courage. Héroïsme, sens de l'aventure. Avec des enfants qui se sortent de différents dangers, solidarité.

Imposition familiale. Relation au père. On voit un père qui va apprendre que ce qu'il veut n'est pas forcément ce qui est bien pour son fils. Divorce. Mari et femme qui se disputent, et qui vont se retrouver dans leur fonction parentale, en réalisant que l'important c'est la famille. Protection parentale. Parents aimants, qui s'inquiètent de la disparition de leurs enfants. Travail monopolisant. On voit un autre père qui va apprendre que le travail n'est pas tout dans sa vie et qu'il doit être plus présent. Image du père plutôt dénigrante, entre l'inventeur à l'ouest et l'amateur de pêche colérique, on n'a pas envie de choisir. Les mères sont montrées plus adéquates.

Ouverture sur l'autre. Si dans un premier temps on n'apprécie pas les voisins, on va finir par les rencontrer, les connaître, et devenir amis. Les apparences sont trompeuses. Vivre ensemble. Tolérance.

Adolescence. Avec le début des amourettes, la demoiselle qui pense à sortir avec les garçons. Gag sur le cours de langue. Un baiser langoureux. Mais on ne va pas jusqu'à dormir ensemble, même si c'est pour se réchauffer.

Revalorisation de l'esprit d'invention. Plein de petits gadgets inventifs. Difficulté de ne pas être reconnu par ses pairs, être dans le doute, vouloir abandonner ses projets, mais finalement parvenir à ses fins.

Danger de la science. Il faut savoir gérer les avancées techniques, parce qu'elles peuvent générer des problèmes si on les utilise mal.

Santé. Critique de la cigarette.

Insectes. Les fourmis sont nos amies.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Ils risquent de recevoir différentes choses sur la tête (débris de machine, énormes gouttes d'eau). Le balai risque de les écraser. Jardin gigantesque, plutôt lugubre. Gros insectes qui vont faire peur (abeille, fourmi, et surtout scorpion), ou qui semblent dégoûtants. Acrobatie aérienne avec une abeille, risque de tomber de haut, cris d'angoisse des enfants. Amy se noie dans de la boue, elle est réanimée de justesse. Risque d'être tués par la tondeuse, ils se font aspirer par le rotor de la machine, effet de vent impressionnant. Risque de se faire avaler par le père qui mange son déjeuner avec un des enfants dans les corn flakes. Attaque violente du scorpion, agressif, gros plans.

Tristesse. Sacrifice de la fourmi (surnommée Mimi par les enfants qui l'avaient adoptée). On la voit agoniser quasiment dans les bras de Ron, moment très triste.

Malaise. Moments de découragement: Le père casse la machine de dépit, quand c'est elle qui va pouvoir sauver les enfants. Les enfants n'en peuvent plus, ils croient que les parents les abandonnent.

VOCABULAIRE
Classique avec quelques gros mots (con, débile, pognon, la ferme, merde, p'tit con, me baiser).

Commentaires. Un film qui va plaire aux enfants qui aiment l'aventure et les inventions, s'il n'y avait pas la scène de l'attaque du scorpion et la mort de la fourmi, on aurait pu mettre pour plus jeune.

Thèmes. Relation au père. Famille aimante. Adolescence. Invention. Insecte. Danger de la science. Travail monopolisant. Créativité. Courage. Imposition familiale. Protection parentale. Divorce. Tolérance.

Il existe deux suites, Chérie, j'ai agrandi le bébé, avec les mêmes acteurs et avec d'autres personnages, Chérie, nous avons été rétrécis (seul le père est le même) ainsi qu'une série télévisée (plus aucun acteur initial).