Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

CENDRILLON 2 - UNE VIE DE PRINCESSE

Sans dégâts dès : 3 ans - Âge conseillé : 4 ans

DUREE
70 minutes
MONTAGE

Film d'animation de 2002. Les souris fabriquent un livre pour Cendrillon et racontent 3 histoires courtes. Film facilement fragmentable en trois parties pour les plus petits. Ce film n'est pas sorti au cinéma comme l'original, mais pour le marché vidéo, DVD, sa qualité graphique est moins bonne.

MESSAGE

HISTOIRE 1

Responsabilité. Pouvoir assurer un travail. Faire ses preuves. Être persévérant et ne pas laisser tomber, quitte à faire les choses un peu autrement pour qu’elles soient adaptées à nous.

Confiance en soi. Commencer une nouvelle vie et bien s’adapter. Être soi-même. On doit pouvoir fonctionner avec ce que l’on est, influencer son environnement plutôt que d’être influencé par lui.

Critique des conventions. Les règles posées ne sont pas toujours sympathiques, les traditions sont un peu barbantes, le convenable manque de liberté.

Oser le changement. Il faut oser changer les choses qui nous conviennent pas ou qui semblent d’un autre temps.

Apparence. On critique ceux qui ont des robes tellement complexes et luxueuses qu’elles ne permettent pas de mouvements. Cendrillon n’hésite pas à s’habiller humblement.

Ouverture sur l’autre. Une princesse se mélange avec le peuple. Elle apprécie les gens du village et les invite au château. Elle n’a pas oublié son ancienne vie et n’a pas la grosse tête.

Plaisir. La vie est belle et il faut en profiter, ouvrir les rideaux et laisser entrer le soleil. Le convenable c’est barbant.

Autorité respectée. Le roi est une figure d’autorité qui ne plaisante pas, il semble sévère. Cendrillon peut craindre son humeur.

 

HISTOIRE 2

Se sentir utile. Une forme de quête existentielle qui passe par le don de soi. Une petite souri doit pouvoir se sentir utile, besoin d’être apprécié par l’autre.

Gentillesse. Se montrer serviable. Aider l’autre.

Performance. Pour réussir les choses, on peut être soi-même. Il ne faut pas vouloir devenir plus grand ou plus fort pour parvenir à ses fins.

Être soi-même. Il ne faut pas avoir le sentiment que l’on est trop petit où qu’on veuille être quelqu’un d’autre. On est apprécié en étant soi-même.

Amour. Une petite souris peut plaire en étant ce qu’elle est. On peut se retrouver dans des situations désagréables si on veut faire croire que l’on est quelqu’un d’autre (tomber sur une femme qui s’amourache par exemple).

 

HISTOIRE 3

Fratrie. Critique des tensions entre soeurs (ce n’est pas bien de se chamailler). Bon exemple de Cendrillon qui tente d’aider sa demi-soeur.

Romance. Tenter de trouver un mari qui nous convienne (critique du mariage arrangé par la mère, on a le droit de tomber amoureux de la personne que l’on veut, même si cela ne plaît pas au parent). Croire en ses rêves. Tout le monde à droit à l’amour (même une soeur méchante et pas très jolie).

Aider l’autre. Cendrillon veut le bien de sa soeur, et l’aide. Écouter ce que dit notre coeur plutôt que ce que disent les autres.

Classe sociale. Critique de ceux qui n’acceptent pas que deux personnes de classe sociale différentes puissent s’aimer (autant Lucifer qu’Anastasie vont fréquenter quelqu’un d’un autre statut social). Ouverture sur l’autre.

Apparence. Le maquillage n’est pas indispensable, c’est la beauté intérieure qui compte. Même une fille qui n’est pas gâtée par la nature peut trouver un gentil mari (mais les beaux restent avec les beaux et les moches avec les moches).

Importance de tenir sa parole. Lorsque l’on dit quelque chose, il faut le tenir.

Avoir de l’assurance. Oser se positionner face au parent.

SCENES DIFFICILES

HISTOIRE 1 Malaise. Un petit enfant pleure parce qu’il ne peut pas voir Cendrillon, il ne peut pas rester devant la porte du château. Cendrillon se sent dépassée par trop de questions qu’elle ne maitrise pas, elle a le sentiment d’avoir échoué. On peut craindre que le roi n’apprécie pas tous les changements provoqués par Cendrillon.

HISTOIRE 2 Tension. Petit moment de tension avec une chatte qui veut attraper les souris. Jaq risque de se faire marcher dessus. Malaise. Un éléphant s’enfuit et risque de gâcher la fête. Jaq est triste après avoir créé une panique, il se sent coupable et incapable. La petite souri voulait aider Cendrillon, mais il est pris dans du foin et n’est pas visible, il tente d’être vu en vain, puis de la rattraper, toujours en vain. Il se sent bon à rien, inutile, trop petit.

HISTOIRE 3 Malaise. Tristesse d’Anastasie qui s’est couverte de ridicule. Tristesse. Anastasie croit que l’homme qu’elle aime en aime une autre, elle pleure de chagrin.

VOCABULAIRE
Langage facile d’accès. On retrouve des morceaux de la musique classique du premier film.

Commentaires. Même s’il reste quelques stéréotypes de genre, ce film tente de travailler sur des valeurs plus actuelles. Ne pas penser qu’à son apparence, une fille désignée comme méchante peut aussi avoir une belle vie. Il existe un Cendrillon 3, dans une meilleure réalisation.

Thèmes. Conte. Princesse. Responsabilité. Animaux. Souris. Apparence. Classe sociale. Aider l'autre. Fratrie. Performance. Chagrin d'amour.

Il existe un Cendrillon 3, dans une meilleure réalisation.