Quels films pour nos enfants ?Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Blanche-Neige et le chasseur

BLANCHE-NEIGE ET LE CHASSEUR

Sans dégâts dès : 12 ans - Âge conseillé : 14 ans

 

DUREE
126 minutes
MONTAGE

Film de 2012. Décors impressionnants, monde moyenâgeux et fantastique. Différents effets de caméra pour créer une immersion dans le film. Utilisation de synthèse, rythme souvent rapide. Quelques rares petits défauts techniques (on voit parfois les différents trucages pour créer des nains...). Introduction qui place le début du conte, puis une ellipse qui nous amène à une Blanche Neige devenue jeune femme.

MESSAGE

Femmes dominantes. On nous montre ici que la beauté de la femme est l'arme la plus redoutable, et que les hommes peuvent y succomber, perdre leur vie ou leur royaume. Bien loin de l'image de la femme qu'il faut sauver, Blanche-Neige se montre ici capable de courage, détermination, force.

Difficulté de vieillir. Quête de l'immortalité pour une jolie belle-mère qui ne supportera pas les autres jolies filles qui pourraient lui faire de l'ombre.

Actes héroïques. Importance de se battre pour une cause, ou pour l'amour, mais pas pour de l'argent.

Combattre. Nécessité de défendre sa patrie. Devoir prendre les armes pour se rebeller contre l'envahisseur qui nous opprime.

Combat du bien contre le mal. La gentille est aidée par les animaux, aime la nature, la méchante détruit la vie, est dans le noir et génère un environnement aride.

Genèse de la méchanceté. La méchanceté de la sorcière belle-mère provient de la méchanceté des hommes. On réalise qu'elle à dû sa survie, que grâce à sa beauté, qu'elle a dû être abusée et qu'elle a dû répondre à un besoin de vengeance.

Romance. Blanche-Neige sort de sa prison au moment où elle devient la plus belle du royaume, au moment où les hommes peuvent commencer à s'intéresser à elle. Nous aurons affaire à deux baisers, dont un aura le pouvoir de sauver la demoiselle. Abus. Finn, le frère de la reine laisse entrevoir le côté sombre de la sexualité, on le voit intéressé par Blanche-Neige (mais heureusement, à part une main mal placée, elle ne subira rien).

La magie existe. On voit le pouvoir de la reine. Il existe aussi un monde protégé des hommes, avec elfes et animaux ou plantes étranges qui vivent en harmonie. Mélange de paganisme (fées, nains, cerf magique) et religion chrétienne (Blanche-Neige récite le Nôtre Père).

Soin par l'alcool. Critique de l'oubli de la souffrance par la boisson. Le chasseur tente de ne plus penser à sa femme en consommant de l'alcool.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. On voit Blanche-Neige enfant se faire capturer, être séparée des gentils qui parviennent à s'enfuir, en l'abandonnant. Elle doit sauter d'une falaise dans l'eau, risque de se noyer. Un village de femmes va se faire attaquer. Troll immense qui s'en prend aux héros. Grosses dents, force brute. Grognement. De nombreux combats. Immersion dans les batailles, avec des caméras très mouvantes, des gros plans et beaucoup de bruit et de musiques tendues. Épées, flèches, feu.

Tensions. De nombreux moments de fuite, toujours accompagnés de musique stressante. Peur en sursaut. La première apparition du chasseur, quand celui-ci passe à travers une porte. Un coup de poing inattendu. Une main qui tente d'attraper Blanche-Neige.

Personnage malsain. On laisse suggérer une relation ambigüe entre la reine et son frère. Celui-ci est aussi intéressé par Blanche-Neige qu'il va regarder parfois dormir, on le verra finalement s'approcher d'elle et la toucher, risque de viol si celle-ci ne s'était pas défendue en lui lacérant le visage. On va aussi apprendre qu'il a tué la femme du chasseur, et bien d'autres (avec un certain plaisir quand les femmes ne se montrent pas dociles). La reine peut montrer des moments de crises, on peut la percevoir comme folle.

Morts. Gus, un des nains se sacrifie et est tué d'une flèche, il agonise dans les bras de Blanche-Neige. La mort du roi lors de la nuit de noces, après avoir embrassé sa femme, son visage commençait à avoir des veines noires, puis sa femme lui plante un couteau dans le coeur (sa petite fille verra son père mort). Jeune homme tué sous les yeux de son père par la reine qui fait céder son coeur (après que celui-ci ait tenté de la tuer d'un coup de couteau). Reine qui agonise et meurt. Le chasseur apprend comment sa femme est morte. Finn empalé contre des pics en bois. Le cerf géant qui se fait tirer dessus et est peut-être mort. Fausse mort de Blanche-Neige étouffée par une pomme maléfique.

Effets visuels effrayants. Vieillissement rapide, avec une demoiselle qui se fait voler sa jeunesse. Avec la reine qui plusieurs fois va perdre sa jeunesse. La chair de la reine brûle lorsqu'elle entre dans des flammes. La transition métamorphose Edward et Reine est plutôt horrible. Quand la reine métamorphosée en corbeaux revient blessée, et traine une masse gluante noire derrière elle. On peut voir des entrailles d'oiseaux, on voit la reine gouter au sang, manger des coeurs d'oiseaux crus. Environnement. La forêt qui utilise les faiblesses de ses victimes: hallucinations horribles (attaque de serpent, arbres qui bougent, chauves-souris, bruits angoissants, formes noires, sorte de vampire, insectes, choses dégoulinantes noirâtres). Marécage, avec cheval qui ne veut plus avancer.

Pauvreté sociale. Personnages en haillons, qui peuvent être maigres souffrants. On voit que le peuple souffre de la faim. Des femmes et des petites filles doivent s'infliger des cicatrices au visage pour ne plus craindre la reine.

VOCABULAIRE
Classique. Musique et bruitage très présents.

Commentaires. Une production qui n'a plus rien à voir avec le Disney (si ce n'est un des rares gags du film), ou même avec le conte. Ici, effets spéciaux et rythme trépidant vont vous proposer une histoire plus trépidante, proche de l'univers de l'héroïc-fantasy. Il existe un autre film qui est un préquelle et une suite en même temps, Le Chasseur et la Reine des Glaces.

Thèmes. Princesse. Sorcière. Femme performante. Vieillesse. Combattre. Amour. Magie. Alcool. Conte. Abus.