Quels films pour nos enfants ?Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Bienvenue chez les Loud

BIENVENUE CHEZ LES LOUD

Sans dégâts dès : 5 ans - Âge conseillé : 7 ans

 

DUREE
11 minutes par épisode.
MONTAGE

Série de 2016. Un rythme plutôt soutenu, beaucoup d'histoires relationnelles. On peut avoir l'impression que Lincoln nous parle parfois au début d'épisode. Beaucoup de personnages (vu le nombre de soeurs).

MESSAGE

Déjanté. Une vie de famille nombreuse dans une version délirante, avec des interactions bizarres et pleines d'humour.

Fratrie. Exemple de fratrie où tout le monde est bien différent. Une famille avec un garçon et 10 filles, des parents qui existent, mais qui ne sont pas au centre, d'ailleurs on ne voit jamais leur visage. Si on voit ces enfants plutôt s'apprécier, on les voit aussi forcément vivre différents problèmes, être en compétition. Famille nombreuse. Différentes interactions. Bébé. La petite soeur est un bébé, Lily a 15 mois. On peut parler de couche-culotte (mais faut pas s'imaginer un vrai bébé). Jumeaux. Lana et Lola sont jumelles, à 6 ans elles ont des caractères bien opposés.

Intérêt pour l'autre sexe. Une série qui montre la problématique de différence entre les filles. Souvent des histoires autour de l'intérêt pour l'autre, une des soeurs est complètement obnubilée par son petit copain (s’il ne la regarde pas, elle tente de le rendre jaloux). Lincoln apprécie une demoiselle (une fille qui est plus jeu vidéo que comédie romantique). Clyde est amoureux d'une soeur de Lincoln, Laurie.

Tolérance. Ce n'est pas un souci d'être entouré de fille, on tente ici de réduire les problèmes que l'on peut prétendre exister entre les garçons et les filles (et en même temps... voir le thème suivant).

Stéréotype de genre. En étant entouré de soeurs plus différentes les unes des autres, nous obtenons forcément des représentations stéréotypées, surtout pour faire rire. Les filles ont toutes leurs caractères stéréotypante (Lorie est une ado amoureuse de son amoureux. Leni est une blonde stupide. Lucy est la gothique. Luna est une rockeuse. Luan est la comique de service). Les garçons c'est beurk. Les deux amis peuvent péter ou roter ou s'amuser dans les égouts.

Intégration. Avoir envie d'être bien perçu par les autres. Lincoln ne semble pas avoir de problème de popularité, on peut voir des geeks qui ont plus de difficultés.

Amitié. Lincoln a un meilleur copain, ils s'amusent bien ensemble. On voit qu'ils peuvent se soutenir les uns les autres.

Multiculturalité. Clyde, le meilleur copain de Lincoln, est d'origine africaine. La fille qui lui plait semble être métisse, le copain de Lorie semble hispanique.

Frime. Les enfants ont besoin de se sentir les meilleurs, de réussir des choses, de se sentir de vrais mecs.

Règles de société. Surtout des problématiques relationnelles, jalousie, difficulté de s'affirmer, se confronter à la société, reconnaître ses torts. Sacrifice de soi. Être cafeteur. Lincoln va faire fonctionner tous les pièges de la maison pour que cela ne soit pas sa copine qui en subisse un. Lincoln qui rêvait d'avoir un grand frère va pourtant laisser sa soeur garder Bobby, et ne plus le prendre comme frérot.

Homosexualité. Le meilleur ami de Lincoln, Clyde a deux papas, il parle souvent de ses pères.

Animal de compagnie. Les enfants de la famille ont presque tous des animaux (lézard, serpent, hamster, chien, chat, oiseau).

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Les deux copains se retrouvent sur l'eau lorsqu'ils se réveillent, ils sont inquiets, puis se font courser par un élan, des abeilles, ils sont emportés par de la boue, ils arrivent dans une grotte avec un ours. Lincoln craint une divination qui annonce sa mort, il craint plein de dangers. Lincoln craint d'être coincé dans un monde parallèle où il n'a que des frères, puis il se retrouve dans une dimension où il est une fille, il hurle.

Malaise. Lincoln donne des informations qui ne sont pas toujours bien adaptées, il fait des choses qui vont lui provoquer forcément des soucis (on réalise qu'il va se mettre dans des problèmes). On voit Lincoln se faire avoir par Chandler, un jeune qui profite de lui en demandant des choses gratuites, il culpabilise finalement parce que sa soeur ne pourra pas aller à son rendez-vous amoureux. Lincoln a fait perdre son équipe en entrant dans ses propres buts.

Moquerie. Leni, une des soeurs est montrée complètement stupide (l'archétype de la blonde). Des personnages peuvent recevoir des coups pour rire. Les parents sont parfois montrés un peu stupides (la honte quoi). Clyde qui est inconscient est utilisé par Laurie, un simple objet (et à chaque fois qu'il l'a voit il saigne du nez et tombe dans les pommes).

Visuel effrayant. Pour rire, on nous montre une publicité pour des céréales zombies (avec des zombies).

VOCABULAIRE
Classique. La musique peut faire peur juste pour créer une tension.

Commentaires. Une série qui parle des différences entre les filles et les garçons, mais sans amener de grandes réflexions, plutôt pour de l'humour (mais si on gratte bien, Lincoln est dans des valeurs positives, mais on voit quand même facilement des dénigrements ou maltraitances, mieux vaut avoir le deuxième degré).

Thèmes. Déjanté. Fratrie. Intérêt pour l'autre sexe. Tolérance. Homosexualité. Multiculturalité. Amitié. Règles de société.