Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

beyblade

BEYBLADE

Sans dégâts dès : 8 ans - Âge conseillé : 9 ans

DUREE
21 minutes par épisode
MONTAGE

Une série de 2001, qui sans avoir une grande qualité d'animation donne assez de rythme pour que l'on s'intéresse à des combats de toupies. Découverte de nouveaux personnages au fil des épisodes qui doivent être vus à la suite.

MESSAGE

Importance de s'investir dans une passion. Travailler sur un objet et le rendre plus fort. Réfléchir sur des nouvelles techniques, recueillir des informations, travailler sur des assemblages complexes, être à la recherche de l'arme ultime. Importance de l'entraînement qui rend un homme meilleur qu'une machine.

Faire le choix entre les gentils et les méchants. Différenciation entre les gentils qui ont des valeurs (amitié, courage, gentillesse, esprit d'équipe) et les méchants (voleur, trahir ses équipiers). Les adversaires ne sont pas toujours des ennemis et peuvent parfois devenir même des alliers.

Combat. Question de la confrontation. Se sentir le plus fort, histoires de rancune et d'amitié, de voir qui est le plus fort. Combats dans les règles de l'art, dans le respect de l'adversaire. Avec les dérives qui peuvent pousser des adultes à vouloir transformer ces toupies en armes ou à vouloir créer des entreprises avec monopole.

Transmission du savoir. Avec un grand-père qui va soutenir son petit-fils, lui faire faire des entraînements.

Héritages familiaux. Les toupies reçoivent leurs plus grands pouvoirs souvent à travers les familles. Une mère qui, même si elle entraîne une équipe adverse, va féliciter son adversaire de fils ou un autre grand-père qui incarne le mal et la tentation pour un des héros de trahir ses amis.

Relation entre enfants. Travail en équipe. On découvre différents types de personnalités, le héros est ici frimeur, joyeux, passionné, mais d'autres enfants plus discrets, intellos. Équipe.

Ouverture sur le monde. On va partir du combat de quartier, au combat asiatique, au tournoi américain puis le mondial (en Russie) (et on passera même par la tour Eiffel). Autonomie.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Les combats tiennent bien en haleine et peuvent être violents. Les enfants tiennent à leurs toupies, parfois elles se font détruire (on vole le spectre esprit qui donne la force à la toupie) et ils souffrent de cela (on peut aussi les voir perdre et être en piteux état). Différents personnages agressifs, au début ce sont des petits caïds de quartier, puis des adversaires plus ou moins belliqueux des équipes adverses. On finira par combattre des joueurs avec des lanceurs qui ressemblent à des armes, des adultes, des méchants qui veulent utiliser les enfants pour servir leurs intérêts.

Tristesse. Faire face à la trahison d'un ami, d'un parent

VOCABULAIRE

Langage classique.

Commentaires. Dans la lignée des Pokemon, Bakugan ou Yu-ghi-Oh, une série animée inventée pour vendre un produit marchandising (ici des toupies de combat, que l'on peut acheter dans tous les bons magasins du coin). Une série qui comporte plusieurs saisons: Beyblade, Beyblade V-Force, Beybalde G-Révolution auront comme héros Tyson, Kai et leurs amis. Une première saison plutôt garçon, on y côtoie peu de filles. La deuxième saison va faire subir un lifting à ses personnages (Tyson était un peu en surpoids et court sur pattes) qui vont devenir plus "mignon classique", ils seront plus accompagnés de filles. Une nouvelle série spin-off va sortir quelques années plus tard, avec Gingka Hagane comme héros (Beybalade Metal Fusion - Beyblade Métal Master).

Thèmes. Passion. Compétition. Transmission. Équipe. Autonomie.