Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

la belle et la bête 3

LE MONDE MAGIQUE DE LA BELLE ET LA BÊTE

Sans dégâts dès : 4 ans - Âge conseillé : 5 ans

DUREE
87 minutes
MONTAGE

Le troisième film de 1998 est en fait constitué de quatre épisodes d'une série qui n'a finalement jamais vu le jour (la qualité de l'animation est d'ailleurs de moyenne qualité). Beaucoup de nouveaux personnages objets parlants.

MESSAGE

Gestion des émotions. La Bête a toujours de la peine à se maîtriser, cela amène différentes problématiques: la difficulté à s'adresser des excuses et les tensions que cela génère, il faut pouvoir pardonner. Il se montre assez obtus et a du mal à laisser la liberté à l'autre, il pense que face à une monstruosité comme lui, on ne veut que fuir, ce n'est pas bien d'enfermer pour garder, il faut mériter la confiance.

Critique de l'agressivité. Quand on se chamaille, on n'arrive pas à ses fins et tout va mal, il faut se réunir pour bien faire les choses.

Importance de la fête. Un épisode autour de la déprime quand il pleut et qu'il fait gris. Faire une fête pour redonner le sourire.

Amour. Problématiques autour de l'amour:  jalousie, quiproquo. Importance de dire à l'autre qu'on l'aime.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Lumière et son amoureuse risquent de tomber en bas d'un précipice. Big Ben tombe du château.

Tensions. Quelques petits moments de tension, surtout liés à l'énervement de la Bête qui n'est pas sympathique au premier abord.

VOCABULAIRE

Quelques termes plutôt élaborés. La voix de Belle est peu convaincante.

Commentaires. Les épisodes traitent la relation entre Belle et la Bête quand elle est encore prisonnière. Il n'est pas facile de saisir où ils en sont dans leur relation amoureuse, cela pourra être étrange pour un enfant qui aura vu les deux premiers films, l'original et Le noël enchanté.

Thèmes. Maîtrise de soi. Agressivité. Jalousie.