Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

Beethoven 4

BEETHOVEN 4

Sans dégâts dès : 2 ans - Âge conseillé : 5 ans

DUREE
93 minutes
MONTAGE

Film de 2001, avec les mêmes acteurs que le troisième film, ce sont les cousins de la famille des deux premiers films. Effet de rêve.

MESSAGE

Revalorisation du Saint-Bernard. Un film pour ceux qui aiment les animaux, surtout les chiens.

Éducation canine. On voit deux chiens qui se ressemblent physiquement, mais qui ont une éducation différente, l'un fait n'importe quoi, l'autre est bien élevé. Nécessité de passer par un centre d'entraînement canin (paramilitaire), pour finalement réaliser qu'un chien joueur qui fait des bêtises c'est sympa.

Famille. Les premiers jours d'un père au foyer. Partage des tâches. Exemple d'une femme qui a voulu retravailler. On critique l'éducation de la famille riche très bobo responsable, méditation, nutritionniste, rare repas en famille, autour d'une grande table.

Amour. Brennan est intéressé par une jeune demoiselle, et les chiens cela rapproche.

On se moque des riches biens pensants. Ils sont anti-fourrure quand ça les arrange, ils mangent des aliments pensés diététiques ou élevés en liberté. On se moque de leurs soucis écologiques quand ils prônent de boire l'eau des toilettes.

Propreté de chien. Critique du toilettage pour chien, avec parfum. Critique de la grosse bave de chien, de son odeur qui peut être répugnante.

Valorisation de la psychiatrie. Elle peut montrer qu'un sujet n'est que le symptôme d'un problème plus large

SCENES DIFFICILES

Tristesse. La petite fille des riches qui ne peut jamais jouer avec son papa.

Complexité. Pas facile pour les plus jeunes de saisir que c'est le maître d'hôtel qui est le méchant qui tire les ficelles.

Crainte. Kidnapping du chien par une personne avec un bas sur la tête. Remise de la rançon un peu tendue, avec une musique stressante.

VOCABULAIRE
Langage classique.

Commentaires. Si le film doit se situer directement après le troisième, on se rend bien compte que les acteurs ont grandi. Effet de rot ou bave de chien pour faire rire.

Thèmes. Chien. Animal de compagnie. Education. Intérêt à l'autre sexe. Hygiène.

La franchise Beethoven est constituée de plusieurs films: le n°1 et 2 ont les mêmes acteurs. Les n°3 et 4 sont une autre famille. Le 5 et 6 sont indépendants. Il y a même un spécial Noël.