Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

Batman et red Hood, sous le masque rouge

BATMAN ET RED HOOD: SOUS LE MASQUE ROUGE

Sans dégâts dès : 13 ans - Âge conseillé : 15 ans

DUREE
75 minutes
MONTAGE

Film d'animation de 2010, avec de nombreux personnages de l'univers Batman. Un rythme parfois trépidant. Des flashbacks de différents types complexifient le récit.

MESSAGE

Gestion des lois, des règles. Plusieurs façons de percevoir ce qui est bien ou pas (ok pour le trafic de drogue, mais ne pas dealer aux gamins). Maîtriser les méchants par la peur, ou les supprimer.

Travail avec partenaire. Avantage et inconvénient. Problématiques liées à la transmission de savoir au disciple. Équipe.

Importance de la vie. Batman ne veut pas tuer, même quand le Joker joue avec ses nerfs ou qu'il est confronté à des tueurs. La question de la résurrection.

Évolution des personnages dans le temps. Différentes époques de la vie de Batman ou de Jason, le deuxième Robin, on voit les personnages vieillir.

Gestion des émotions. Personnalité agressive ou instable qui peut être maîtrisée par une bonne éducation. Éducation.

Vengeance. Frustration chez la victime de voir que personne ne l'a vengé comme il voulait. Un besoin d'amour qui passe par une nécessité de vengeance.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. À la première minute, on découvre le Joker frapper Jason à coup de barres à mine, scène violente dans le noir, avec du sang. Batman arrive trop tard et quand la maison explose, cela tue Jason.

Ambiances sombres, plutôt des scènes de nuit. Contraste avec des explosions ou flammes.

Monde violent adulte, avec des vendeurs de drogues, des androïdes tueurs, des chasseurs de prime.

Beaucoup de morts, Red Hood, le Jocker ou Black Mask n'hésitent pas à tuer. Différentes scènes de violence, armes à feu. Les vilains explorent différentes directions du mal.

VOCABULAIRE
Plutôt agressif et parfois vulgaire.

Commentaires. Un film noir et suffisamment violent pour plaire aux amateurs du genre et pour le déconseiller aux plus jeunes, sans happy end, sauf si on aime rechercher les bons moments dans le passé.

Thèmes. Superhéros. Coopération. Vengeance. Vieillesse. Éducation. Respect de la vie. Équipe.

Batman a été souvent le héros dans différentes productions. En 1966, Batman le film, plutôt enfantin, puis les films de Burton, Batman et Batman le défi. Christopher Nolan a produit une nouvelle trilogie, plus réaliste et violente, avec par exemple le troisième, The Dark Knight Rise. Il existe différentes séries animées, comme Batman la série animée, Batman l'alliance des héros. Des films d'animation, comme Batman Year One, Batman, the Dark Knight returns part 1 et part 2, Batman et Red Hood : sous le masque rouge, Batman assaut sur Arkham, ou même un film LEGO, Batman le film. La Justice League a aussi des moments avec Batman.