Quels films pour nos enfants ?Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Batman le film

BATMAN LE FILM

Sans dégâts dès : 5 ans - Âge conseillé : 7 ans

 

DUREE
104 minutes
MONTAGE

Film de 1966. Le narrateur présente les deux héros en quelques secondes au début du film. Effets spéciaux d'époque qui ne doivent même plus tromper les enfants.

MESSAGE

Célébration des héros. On apprécie Batman et Robin, autant un groupe de demoiselles en maillot de bain que des policiers ou un vieux couple, c'est revalorisant d'être un héros (nous ne sommes pas encore dans la période où le costume cache un traumatisme, pour cela il faudra attendre quelques années). Appuyer la police est leur mission, la police est toute contente de collaborer avec le justicier masqué. Identité secrète. Nécessité de cacher son identité pour être plus performant dans la lutte contre le crime (on ne comprend ici pas vraiment pourquoi, mais c'est comme cela).

Réflexion. Il y a toujours des problèmes à résoudre, l'intelligence est nécessaire autant à Batman qui a toujours réponse à tout et qui peut, avec Robin, résoudre des énigmes idiotes et élaborer des plans incroyables (mais tellement peu probables).

L'union fait la force. Quatre criminels se mettent ensemble pour être plus fort. Batman est accompagné de Robin, sur qui il peut compter.

Leader, mentor. Batman est un adulte qui montre au jeune Robin comment il faut bien faire.

Coopération. Ouverture sur l'autre, ne pas focaliser sur sa nationalité. Un groupe d'homme constitue le conseil de sécurité et sont les hommes influents de la planète, ils dépendent chacun d'un pays, et à la fin ils vont se retrouver mélangé les uns aux autres, Batman renvoie que c'est peut-être ce qui pouvait arriver de mieux à l'humanité. Critique des assemblées où personne ne s'écoute.

Danger des expérimentations scientifiques. Toucher aux lois de la nature ce n'est pas bien et très dangereux, la machine à déshydratation ne devrait pas exister.

Pouvoir séducteur de la femme. On voit comme la flatterie d'une femme (Catwoman déguisée) va plaire à Bruce Wayne. On voit comme un homme peut se faire voir quand la femme est jolie, Bruce est pathétique (gros baiser, mais pas sur les lèvres, on vise le menton :)

Autorité peu performante. Batman critique la marine qui vend un sous-marin à n'importe qui. Police. C'est uniquement Batman et Robin qui agissent, la police ne fait rien, mais au moins elle remercie.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Les héros risquent souvent de mourir : "Oh quelle sardine", oui c'est un énorme requin qui a la jambe de Batman dans sa mâchoire, heureusement Robin apporte la bombe spéciale contre les requins (le requin en mousse est risible, mais cela peut être tendu pour un tout petit). Les héros sont coincés magnétiquement et des torpilles sont lancées contre eux, on croit que la dernière les a touchés (mais on va apprendre qu'un marsouin s'est placé sur la trajectoire, se sacrifiant pour eux :). On voit que Bruce Wayne est tombé dans le panneau, et fait ce que veut la femme qui est en fait Catwoman. Les méchants préparent un piège pour se débarrasser de Batman. Bagarre avec plusieurs personnes qui frappent Bruce Wayne (bon lui frappe aussi beaucoup). Grosse bombe que Batman porte à bout de bras et qu'il tente d'envoyer là où elle pourrait ne blesser personne, on craint que finalement il ait explosé avec. On voit que le Pingouin arrive à faire entrer des pirates dans la Batcave. L'hélicoptère de Batman a été touché par un missile, on voit les héros partir en vrille.

Mort. Le Pingouin extrait l'eau de ses hommes, on les retrouve en tas de cendre, on peut se dire qu'ils sont morts, si finalement ils reviennent à la vie, ils finissent en antimatière.

Malaise. Bagarre dans une taverne mal famée. On se moque bien de Bruce Wayne qui ne comprend pas que celle qu'il pense enlevée, c'est en fait la femme chat. Les bandits réussissent leur coup, ils déshydratent le conseil de sécurité, différents moments où l'on peut croire que les flacons de sable qui contiennent ces hommes se brisent, et une scène où, presque à la fin, tous les grains de poussière sont éparpillés. Les héros espèrent avoir réussi à recomposer les différentes éprouvettes, on attend de voir s'ils arrivent à retransformer les humains.

Visuel effrayant. Trois supers vilains dans ce film, le Jocker, la femme chat, le Pingouin et le Sphinx, mais ils sont plutôt risibles.

VOCABULAIRE
Classique, langage presque désuet, saperlipopette. La musique tente de créer le stress.

Commentaires. Une version tout à fait visible pour les enfants, les personnages sont risibles dans leurs petits costumes et même les méchants sont rigolos (mais le rythme peut presque être lent, et le film tire en longueur). Beaucoup de Bat choses pour faire gadget, les enfants seront contents, mais les parents risquent de ne pas supporter s'ils n'apprécient pas les Nanars.

Thèmes. Superhéros. Leader. Coopération. Science. Séduction. Police.

Batman a été souvent le héros dans différentes productions. En 1966, Batman le film, plutôt enfantin, puis les films de Burton, Batman et Batman le défi. Christopher Nolan a produit une nouvelle trilogie, plus réaliste et violente, avec par exemple le troisième, The Dark Knight Rise. Il existe différentes séries animées, comme Batman la série animée, Batman l'alliance des héros. Des films d'animation, comme Batman Year One, Batman, the Dark Knight returns part 1 et part 2, Batman et Red Hood : sous le masque rouge, Batman assaut sur Arkham, ou même un film LEGO, Batman le film. La Justice League a aussi des moments avec Batman.