Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

AZUR ET ASMAR

Sans dégâts dès : 7 ans - Âge conseillé : 7 ans

DUREE
99 minutes
MONTAGE

Film d'animation de 2006 dans une image de synthèse à l'apparence originale. Linéaire, mais avec de grandes coupures temporelles (les enfants grandissent...) et des ellipses

MESSAGE

Ouverture sur les autres. Respect des différences culturelles, mixité culturelle, tolérance, solidarité. Tolérance. Ne pas s'arrêter à la différence physique ou de classe, bien fonctionner avec l'autre.

Voyage. Oser partir de chez soi, découvrir le monde.

Quête initiatrice. Recherche de l'amour, devenir un homme (passage entre l'enfant-adolescent à l'âge adulte). Grandir c'est aussi évoluer dans sa tête.

Égalité des sexes. La femme est partenaire de l'homme dans le couple.

Paix, fraternité. Faire en sorte que deux cultures puissent fonctionner ensemble.

Culture arabe. Les beautés du monde arabe. Afrique.

Famille. Les figures parentales sont stéréotypées, le père représentant le côté froid, intellectuel, et la mère plutôt le côté émotionnel. Fratrie. Vivre une complicité entre deux enfants qui se sentent frères.

Autonomie. Prendre son indépendance et vivre ses aventures.

Conte. Nous avons l'impression d'avoir accès à un conte avec cette histoire.

SCENES DIFFICILES

Violence. La brutalité du père, la séparation d'Asmar avec sa nourrice et son frère de lait, le renvoi de la nourrice. L'agressivité des hommes (les brigands et leurs sabres).

Misère sociale. L'arrivée dans le pays au-delà des mers avec des mendiants, le chien, la pauvreté, devenir aveugle.

Mort. Asmar est mortellement blessé avant d'être sauvé par les djinns.

Peur. Le lion et l'oiseau, créatures fantastiques peuvent effrayer les plus jeunes.

Nudité. La scène d'allaitement des deux bébés a pu poser des problèmes dans la culture américaine.

VOCABULAIRE
Simple, mais la moitié des dialogues sont en arabe.

Commentaires. Un film poétique et sensible, sous forme de conte. Les personnages parlent soit en français ou en arabe, il y a quelques beaux moments musicaux. Le message principal du film est clairement la mixité culturelle. Très joliment amené. Le film peut être dur, ce n'est pas pour les plus jeunes.

Thèmes. Afrique. Quête initiatrice. Culture arabe. Voyage. Conte. Autonomie. Paix. Différence. Multiculturalité. Égalité des sexes.

Ce que disent les autres. Un site très intéressant analyse le film, et présente un entretien avec le réalisateur. Et pour les enseignant-e-s, un site avec des documents pédagogiques