Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

ARTHUR ET LES MINIMOYS

Sans dégâts dès : 6 ans - Âge conseillé : 7 ans

DUREE
103 minutes
MONTAGE

Film de 2006. Première partie dans un monde avec des acteurs réels, puis on entre dans le monde des Minimoys dans une synthèse de qualité, mais avec des visages qui ne sont pas toujours expressifs (et le rythme devient par moment assez rapide avec un des bruitages qui peuvent effrayer). Dernière partie dans le monde des humains. Il peut se passer plusieurs choses en même temps.

MESSAGE

Ouverture sur les autres. Ne pas focaliser sur notre espèce humaine, il faut faire attention à ce qui peut exister ailleurs. Amitié. On peut être différent des autres et se lier d'amitié avec eux.

Ingéniosité. L'astuce et la réflexion triomphent de la force. Un petit peut vaincre un grand méchant. Curiosité. Arthur est intéressé par tout.

Bon coeur. Un exemple de gentil garçon qui a bon coeur. Aider les autres.

Autonomie. Se débrouiller soi-même. L'autonomie d'un petit qui ne peut pas compter sur ses parents.

Besoin d'attention. Recherche d'affection et besoin d'être écouté et reconnu.

Appât du gain. Des personnes cherchent à obtenir plus d'argent, ce sont les méchants. Cupidité.

Abandon. Importance de la famille. Les parents d'Arthur sont loin de lui et n'écoutent pas ses problèmes, ils sont clairement montrés comme stupides et tournés en ridicule. Il faudra la disparition de leur fils pour qu'ils retrouvent un semblant de fibre parentale.

Grand-parents. Les grands-parents, notamment la grand-mère, montrent une représentation parentale plus positive, heureusement.

Romance. Début de l'intérêt à l'autre sexe. L'enfant de 10 ans en manque affectif se met à rêver de princesse et de mariage, ce qui n'est pas très réaliste. Il faut savoir prendre le temps après avoir fait un premier baiser. Femme forte. L'héroïne est une battante. Sexualisation de la femme. Elle arbore des formes de femme assez sexy (elle bouge bien ses fesses, gags autour de la poitrine qui risque d'être mis en avant) ce qui est un peu étrange dans sa relation amoureuse avec Arthur, car ils sont censés avoir 10 ans tous les deux. La princesse est d'ailleurs doublée en vo par Madonna, pas par une petite fille.

Message écologique. Préservation de l'environnement. Être attentif aux bêtes que l'on ne voit pas dans notre jardin (même si on voit la princesse facilement couper des parties d'insecte).

Être du bon côté. Les bons triomphent des méchants.

Courage. Oser se battre. Combat. Ne pas se laisser faire dans l'adversité.

Insecte. Un monde du minuscule, on voit des insectes.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Arthur tombe dans une réserve d'eau, on ne sait pas ce qui se passe pour lui. Différents combats guerriers avec armes et armée (Arthur se retrouve sur un moustique, combattant un des guerriers, il risque de tomber). Se retrouver sur un cours d'eau et risquer de tomber au fond d'une chute. Être dans une paille et tomber en bas d'une chute, puis quelque chose d'inconnu est au-dessus et coupe des morceaux de paille. Devoir passer par un sombre tunnel, une descente au fond d'un trou stressant avec la corde qui n'est pas assez longue et Arthur qui tombe. Dans un tunnel risquer de se faire atteindre par l'eau qui fonce contre les héros, croiser un mille patte monstrueux, les secondes sont importantes pour éviter l'eau.

Malaise. Le promoteur veut prendre la maison familiale, petit à petit l'étau se resserre et les problèmes s'enchaînent. On voit clairement les soucis d'argent et le souci d'Arthur de retrouver un trésor caché pour aider sa grand-mère. La grand-mère doit vendre de précieux objets du grand-père (on voit qu'elle se fait arnaquer et doit vendre pas cher). À peine un peu d'argent gagné qu'il est tout de suite reprit. Ils se font couper le téléphone, l'électricité. Un adulte envoie la petite voiture d'Arthur dans les égouts. La grand-mère surprend son petit fils la nuit tentant de voler une clé, sursaut (il persévère et on craint qu'il ne soit de nouveau découvert). Le méchant a une grande armée prête à tout envahir, il s'en prend à une sympathique petite taupe.

Peur. L'apparition de la tribu africaine. La transformation d'Arthur qui pense qu'il va mourir. Les apparitions de Darkos font peur, visage caché sous un masque, petites dents pointues. Malthazar, le grand méchant, semble tellement horrible que personne n'ose dire son nom (ses mains crochues sont plutôt effrayantes, son visage aussi). Il raconte son histoire qui n'est pas vraiment pour les oreilles d'un tout petit (une histoire d'amour qui tourne mal).

Tristesse. Absence de la famille et besoin affectif chez le personnage principal; Arthur n'est pas écouté par ses parents qui ne pensent qu'à leurs personnes.

Maltraitance. Malthazar va abandonner son fils Darkos à la fin, le laissant se noyer plutôt que de le prendre avec lui sur son insecte volant.

Santé. Les jeunes héros boivent une boisson verte qui peut faire penser à de l'alcool. On voit un personnage fumer (et vu le style, cela ressemble plutôt à du cannabis). Ces consommations sont montrées clairement récréatives et appréciées.

VOCABULAIRE
Classique. La musique amplifie le stresse.

Commentaires. Un scénario qui sent le réchauffé, avec l'épée dans la pierre, le méchant dont on ne peut prononcer le nom. Certains dialogues ne semblent pas toujours coller à l'histoire, pour y amener une force d'humour. C'est un grand mélange de genres. Pour un moins de 7 ans, il vaut mieux être accompagné. L'humour pourra être apprécié par des enfants jusqu'à 12 ans au moins.

Il existe deux suites, Arthur et la vengeance de Maltazard et La Guerre des Deux Mondes.

Thèmes. Écologie. Différence. Amour. Besoin d'attention. Protection parentale. Autonomie. Insecte. Cupidité. Abandon.