Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

L'apprenti Père Noël, le film

L'APPRENTI PERE NOËL - LE FILM

Sans dégâts dès : 5 ans - Âge conseillé : 6 ans

DUREE
80 minutes
MONTAGE

Film d'animation de 2010, tiré d'une série homonyme. Un rythme assez lent pour que les plus jeunes puissent suivre les différentes intrigues. Quelques effets de flash-back. Un rêve au début de l'histoire. Une ellipse nous fait passer rapidement une année d'apprentissage.

MESSAGE

Adoption. La problématique de l'adoption, avec toute la difficulté affective du manque d'amour, du sentiment de solitude. Parents aimants. Importance d'avoir des parents aimants, ce qui n'est pas vraiment le cas au début. Éducation qui peut être sévère pour des enfants qui ne seraient pas sages. Un enfant méchant ne l'est pas pour rien, avec de l'attention on peut l'aider à changer.

Altruisme. Importance de la bonté. On voit ici Nicolas être bon avec tout le monde, attentif aux autres, se sacrifie facilement. On voit que cela le rend apprécié de tous.

Réparation des bêtises. C'est bien d'assumer, de réparer les dégâts. Importance de garder des liens amicaux, oser s'excuser, faire le premier pas pour dire que l'on est désolé

Estime de soi. Un enfant qui croit qu'il n'est bon à rien. L'adulte doit réaliser qu'il est important de le soutenir, de le revaloriser, de l'encourager. Soutien parental.

S'affirmer. Prendre de la confiance en soi.

Transmission. Le père Noël va bientôt partir à la retraite et il lui faut un apprenti à qui transmettre son travail.

Travail. Pour parvenir à apprendre, il faut s'entraîner, être un bon apprenti qui écoute les conseils de son maître. La retraite, un moment pas facile à accepter. Importance de la transmission. Vieillesse.

Monde de Noël. On fête partout Noël, et les cadeaux sont livrés dans le monde entier. (et en Australie il n'y a pas de neige le 24 décembre, il fait bien chaud).

Problématique du vertige. Dépasser ses difficultés.

Stéréotype. Le vilain est un petit en surpoids, le gentil est très mignon.

Jalousie. Ce n'est pas bien d'être un jaloux qui vole.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Un combat final sur les toits (avec une boule magique importante qui tombe du toit et semble perdue). Un début d'incendie, avec des cadeaux et la barbe du père Noël qui brûlent.

Malaise. Le monde de l'orphelinat peut être dur, pas facile de voir son copain se faire adopter, et de devoir rester attendre d'hypothétiques parents. Méchant. Un camarade se montre méchant avec tout le monde, il s'en prend aux plus jeunes, vole les précieux chocolats, met en doute l'existence du père Noël.

Tristesse. Nicolas qui se sent découragé et qui veut abandonner son apprentissage. Le père Noël se retrouve en prison.

VOCABULAIRE
Classique.

Commentaires. La thématique de l'adoption, les soucis du petit héros (et même du père Noël) peuvent être bien pesants, plus de scènes tristes que gaies. Un film pourtant pensé pour les enfants, adapté à la période de Noël, mais pour ceux qui ont besoin d'être convaincus qu'ils ont de la chance eux d'avoir de gentils parents ou que le père Noël existe. Et moi j'ai ressenti un petit malaise quand mon petit de 4 ans a crié bien fort au cinéma "Hein que c'est pas toi papa qui me donne les cadeaux, c'est le père Noël", un mensonge pas toujours facile à assumer (et oui il avait 4 ans, peut-être un peu tôt pour ce film, mais en étant à côté de lui, ça peut le faire). Pour les petits, c'est toujours important des les accompagner dans ce type de film, il est long et avec des moments tristes où le petit enfant aura bien besoin de vous.

Nous avons affaire ici à un long métrage, pour un petit c'est assez long. Vous pourrez retrouver les héros de ce film dans leur série homonyme, plus facile d'accès. Il existe un deuxième film.

Thèmes. Noël. Orphelin. Adoption. Estime de soi. Apprentissage. Responsabilité. Aider l'autre. Vertige. Retraite. Vieillesse. Réparation. Altruisme. Soutien parental. S'affirmer. Transmission. Jalousie.