Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

ALVIN ET LES CHIPMUNKS 2

Sans dégâts dès : 5 ans - Âge conseillé : 7 ans

DUREE
90 minutes
MONTAGE

Film de 2009, avec des acteurs qui parlent à des animaux en images de synthèse. L'effet est plutôt réaliste. Rythme rapide. Flash-back de la jeunesse traumatisante à l'école.

MESSAGE

Égoïsme. Il ne faut pas ne penser qu'à soi, cela peut faire souffrir notre famille. Importance du lien; prendre soin du plus jeune.

Angoisse d'aller à l'école. Peur de se faire martyriser par les autres (on n'explique d'ailleurs pas comment remédier à ce problème, sauf que le deuxième jour ne peut pas être pire que le premier).

Faire le bien. Altruisme, on chante pour aider l'école. Aider son frère.

S'accepter soi-même. Ne pas faire partie de n'importe quel groupe : mieux vaut rester dans son clan de geek, de looser, parce que le groupe des beaux qui jouent au football américain est constitué de méchants qui ne pensent qu'à la gonflette.

Consumérisme. On sent une critique du jeu vidéo quand on a affaire à un jeune célibataire qui reste cloîtré chez sa grand-mère et qui ne fait que jouer. Mais il y a aussi de la publicité pour la Wii (donc est-ce vraiment une critique de cette addiction ? Pas certain, d'autant que, bien sûr, une version jeu vidéo du film sort sur cette console).

Stéréotype de genre. Les filles c'est juste bon à être des groupies ou des objets pour les mâles. Les Chipettes savent chanter avec les mêmes voix nasillardes que les Chipmunks, mais en plus elles se dandinent comme les girls de MTV, avec une même utilisation du popotin. Quelques allusions sur les rondeurs qui ne sont pas assez vendeuses, on relègue au deuxième plan la demoiselle bien en chair. Pourtant le message final est plutôt axé sur l'acceptation de l'autre, même si les trois couples (petits gros, de binoclards et de beaux) ne pouvaient pas se mélanger.

Santé. Critique du laissé-aller, de l'appartement en désordre, de ne proposer que des cochonneries à manger.

Vaincre ses craintes. En se confrontant aux choses, on peut les dépasser. Théodore n'a plus peur des aigles.

Amourette. On en est au stade d'oser avouer à l'autre sa flamme, de frimer devant les filles.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Poursuite d'hélicoptère miniature et de moto miniature, avec voltige aérienne. Une scène où Théodore se retrouve devant un aigle et risque de se faire manger

Maltraitance. Une certaine agressivité de la part des jaloux joueurs de foot (américain) qui pourchassent les Chipmunks dans les couloirs : "Tu es mort" "je vais t'éclater" "face de rat". Ils mettent aussi Simon dans les toilettes. Le méchant rabaisse les deux soeurs qui ont moins de prestige, va prendre les demoiselles par la queue et les menaces, puis les met dans une cage.

Tristesse. Alvin déçoit ses frères, il ne pense qu'à lui et rate des rendez-vous importants (pas de place pour le "moi je"). Tristesse du petit frère quand il voit les deux grands se chamailler (lui finalement se retrouve seul).

VOCABULAIRE
Classique. Valorisation des chansons remastérisées à la voix nasillarde (mais ça plait aux jeunes).

Commentaires. Les adultes ne sont pas montrés sous leur meilleur jour, d'autant que leur "papa", Alvin, est exclu du film dès les premières minutes. Il ne restera que le méchant producteur à la retraite, un petit cousin glandeur qui a peur de sortir du giron de la grand-mère ou une directrice d'école fan des écureuils jusqu'à se faire tatouer leur portrait sur le bras.
Ce qui semble plaire c'est le mignon de ces petites bestioles et les pets sous la couette.

Il existe Alvin et les Chipmumks - Alvin et les Chipmumks 2 - Alvin et les Chipmumks 3, les naufragés - Alvin et les Chipmumks 4, à fond la caisse.

Thèmes. Animaux anthropomorphes. S'affirmer. Fratrie. Musique. Estime de soi. Appartenance. Protection parentale. Harcèlement.