Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

Alice au pays des merveilles

ALICE AU PAYS DES MERVEILLES - DISNEY

Sans dégâts dès : 6 ans - Âge conseillé : 8 ans

DUREE
75 minutes
MONTAGE

Film d'animation de 1951 de bonne qualité. Dans l'histoire, déjà bien déjantée, s'insère un autre récit : les jumeaux racontent l'histoire des petites huîtres. Le rythme n'est pas forcément rapide, mais les situations s'enchaînent rapidement.

MESSAGE

Être sérieuse, raisonnable. On attend d'une demoiselle qu'elle cesse de divaguer. Ici Alice va apprendre que le monde fou fou qu'elle désirait n'est en fait pas si sympathique que cela, on s'y perd, personne ne nous aide, il peut y avoir de l'agressivité. Mieux vaut rester une petite fille sage. Critique de la femme caractérielle. La reine est insupportable, elle impose sa façon de voir, veut que tout le monde lui obéisse. Une vraie madone castratrice. Femme de caractère. Alice est une petite fille plutôt dynamique qui garde longtemps son sang-froid dans ce monde étrange. Elle a tenté une excursion dans le monde qu'elle voulait expérimenter, mais la morale finale est quand même de rester à sa place. Critique de la femme superficielle. Les fleurs qui chantent "nos pensées sont quelquefois très profondes", elles veulent se mettre en avant et rejettent Alice, on nous renvoie forcément que la beauté n'est pas forcément source d'intelligence.

S'impliquer dans son monde. Alice rejette l'idée d'apprendre sa leçon d'histoire et préfère être dans son monde que dans celui des adultes. Mais le pays des merveilles est un monde compliqué où il est impossible pour Alice de donner un sens aux choses qu'elle rencontre. Elle peut se poser des questions, mais comment pouvoir y répondre quand tout semble illogique ? Finalement, Alice regrette de ne pas plus s'impliquer et de faire ce qu'elle doit faire dans son monde. Responsabilité.

La curiosité est un vilain défaut. C'est ce qui a poussé Alice à suivre le lapin, pour savoir pourquoi il est en retard, cela lui a causé plein d'ennuis. Ici, on préfère les petites filles sages qui restent à leur place.

Être enfant ou adulte. De nombreux moments où Alice grandit ou rapetisse, elle vit des changements et ne se reconnaît plus elle-même, elle peut sembler inoffensive ou dangereuse pour ceux qu'elle rencontre. On voit bien que lorsque l'on est grand, on a plus de pouvoir. Quête identitaire.

Racisme, ne pas rejeter ce qui est différent. Les fleurs, véritables commères, sont rejetantes, elles se moquent, critiquent l'aspect d'Alice qui n'est pas comme elle, elles rejettent la vulgaire mauvaise herbe, dans ces milieux, seule l'innocence de l'enfance peut accepter la différence. Utilisation de l'autre. Beaucoup de personnages ont des souffre-douleur, ou se sentent supérieur et en exploitent d'autres, on voit bien comme cela est injuste.

Peur de l'extérieur. L'histoire des petites huîtres montre comme le monde extérieur au foyer est dangereux, il ne faut pas suivre des inconnus, il faut écouter les conseils des parents (mais la moralité est dénigrée par Alice qui pense que cela ne concerne que les huîtres). Se perdre. Quand on est perdu, mieux vaut rester où l'on est et attendre que quelqu'un nous retrouve.

Importance de la loi. On assiste à une parodie de procès, sans règles, monarchique. Heureusement qu'il y a la loi pour poser un bon cadre. Importance de la politesse. Différents moments où l'on sent bien le décalage avec l'éducation d'Alice et les personnages de ce pays étrange. La voix de la raison. Alice réalise bien ce que ce qu'elle fait peut la mettre en danger.

Imagination. Monde des rêves ou magique, le pays des merveilles permet à Alice d'évoluer (tout en nous faisant rêver). Excentricité. Personnages qui sortent de l'ordinaire.

Jumeaux. Tweedledum et Tweedledee.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. On peut craindre ce qui va se passer quand Alice rentre dans le terrier, puis tombe. Risque de noyade, avec la jeune fille qui tombe dans une bouteille et se fait couler par une vague, personne ne veut l'aider, elle se fera marcher dessus. Risquer d'être brulée avec la maison. Les personnages se font souvent rejeter, crier dessus. Alice subira tout cela et risque la mort quand la Reine de coeur voudra lui faire couper la tête. Tout le monde court après Alice qui n'arrive pas à ouvrir une porte pour s'en sortir.

Étrangeté. Au pays des merveilles, il y a plein de choses étranges qui peuvent interpeller les plus jeunes. Il n'y a pas de géographie claire, comme dans les rêves. Alice passe d'un endroit à un autre sans véritable cohérence de lieu. Les personnages sont aussi complètement hors norme et tout risque d'être un peu embrouillé. Le chat de Chester peut être inquiétant (il mettra même Alice en danger), la Chenille dénigre facilement, lui souffle de la fumée au visage, et le Chapelier Fou n'a rien à faire d'elle.

Tristesse. Les bébés huîtres sont tous gobés. Moment où Alice est complètement perdue dans la forêt, le seul chemin qu'elle avait trouvé se fait balayer (et il va bientôt faire nuit). Elle prend conscience qu'elle est perdue et qu'il ne faut pas faire des bêtises, et elle pleure.

Banalisation de la violence, maltraitance. Des personnages sont totalement utilisés et considérés comme moins que rien (Bill le lézard, un ouvrier qui finit éjecté dans les cieux, le loir endormi qui finira comme balle de cricket, des flamants roses qui servent de sièges ou de battes de cricket, le lapin blanc qui se fait démolir sa montre et presque bruler sa maison, un petit roi inconsistant).

VOCABULAIRE
Classique, de nombreuses chansons (20 au total)

Commentaires. Le message a un peu vieilli, peut-être parce qu'on ne croit plus forcément au modèle de la petite fille sage ou qu'on aurait besoin de merveilleux (pas forcément revalorisé dans cet animé). Ce film, inspiré du conte de Lewis Carroll regorge de symboles et l'enfant, projeté dans le film sans être accompagné par un adulte peut être perturbé par l'étrangeté des personnages et des lieux. Alice est seule dans ce monde onirique, ce qui peut être source d'angoisse pour les jeunes enfants. À partager en famille.

Thèmes. Aventure. Quête identitaire. S'affirmer. Animaux anthropomorphes. Femme revalorisée. Résistance. Imagination. Loi. Responsabilité. Jumeaux. Excentricité.