Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

6teen

6TEEN

Sans dégâts dès : 3 ans - Âge conseillé : 8 ans

DUREE
22 minutes par épisode
MONTAGE

Une série d'animation de 2004, stylisée de 93 épisodes. Les épisodes tournent autour de six personnages.

MESSAGE

Relationnel. Une série quasi uniquement basée sur du relationnel.

Monde des 16 ans, et leur environnement. Les personnages ne vieillissent pas, on se trouve toujours dans la même période d'adolescence, le samedi matin au centre commercial. On découvre différents styles de personnalités (le sportif, le frimeur, la petite bourge, le black cool, la rebelle, la parfaite). On nous parle des premières fois: premier flirt, le permis de conduire, premiers emplois, premier compte bancaire.

Amité. Importance de faire partir d'un groupe, soutien, importance de pouvoir compter sur les autres. Et souffrance quand à la fin de la série une personne du groupe va devoir déménager avec ses parents. Appartenance.

Amour. Pouvoir sortir avec un garçon (et avoir conscience de ses jolies petites fesses), avoir des vues sur des filles. On peur voir dans les épisodes un couple s'embrasser goulûment. Faire attention aux tombeurs. Séduire une "jolie" maman. Dans un groupe d'amis, il ne faut pas sortir ensemble (mais qui peut commander l'amour).

Autonomie. On revalorise l'indépendance, avec la nécessité de trouver du travail. On nous montre comment réussir son entretien d'embauche. Les pressions qui épuisent. Costa se fait virer de ses emplois à presque tous les épisodes. Besoin de voler de ses propres ailes, mais avec l'exemple que le boulot peut se faire n'importe comment.

Monde de consommation. L'idée de gagner des sous pour se payer des choses. Environnement de centre commercial, avec des boutiques partout (c'est l'endroit préféré des ados). Des motivations qui tournent autour du look, de billets de concert, devoir trouver un cadeau. On voit ces jeunes utiliser des portables (téléphones ou ordinateurs).

Famille. Si on ne voit pas vraiment les parents, mais au long des épisodes on commence à découvrir ce qui se cache derrière ces adolescents.

Multiculturalité, on voit des personnages africains, asiatiques (même on a de la peine à voir que Nikki est asiatique).

SCENES DIFFICILES

Tristesse. On peut ressentir de la honte pour le comportement de certains personnages. Ou des moments de souffrance si l'on apprécie ce groupe d'amis (pas facile de voir partir Nikki).

La morale n'est pas toujours là. Être au centre commercial quand c'est fermé et profiter de la nourriture gratuitement. Mal faire son travail. Mal bouffe. Gagner de l'argent par des moyens pas toujours éthiques (se vendre pour la Saint-Valentin).

VOCABULAIRE

Langage classique, plutôt jeune.

Commentaires. Une série orientée ados, avec des situations qui peuvent ressembler à ce que vivent les jeunes. L'humour va parfois s'amuser avec le vomi, le scatologique ou les seins montrés involontairement (et floutés). On va se moquer de certaines personnes, comme des vendeurs blondes typées pouffes, montrer une fille moche avec un appareil dentaire, pas vraiment sympa, mais c'est le monde des ados. Les plus jeunes peuvent découvrir cette série, mais ce n'est pas vraiment pensé pour eux.

La grande quantité d'épisodes va permettre de découvrir bien en profondeur la vie de ces personnages.

Thèmes. Équipe. Autonomie. Adolescence. Amour. Appartenance.